Master MEEF 2nd degré, langue des signes française (LSF)

Domaine : Sciences humaines et sociales
Mention : Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation du 2nd degré
Parcours : Langue des signes française (LSF)


Le master MEEF 2nd degré parcours Langue des signes française (LSF) prépare au métier de professeur de LSF en collège et en lycée.

La formation s’articule autour de cinq pôles :

  • Compétences disciplinaires
  • Compétences didactiques
  • Recherche
  • Sensibilisation au contexte d’exercice du métier
  • Mise en situation professionnelle (stages)

Les cinq axes sont développés sur les deux années de master.

La préparation aux concours CAPES est assurée au cours du Master 1.

Le Master 2 assure la formation en alternance des étudiants nommés fonctionnaires-stagiaires à la suite de leur réussite aux concours. Il permet également aux étudiants ayant échoué au concours en Master 1 de le préparer à nouveau.

Compétence(s) visée(s)

Toutes les compétences du référentiel des compétences professionnelles du professorat et de l’éducation (arrêté du 1-7-2013 - J.O. du 18-7-2013).

L’accès en master est possible :

  • pour les titulaires d’une licence en Sciences humaines et sociales ou d’une licence professionnelle Enseignement de la langue des signes française (LSF) en milieu scolaire (accès en master 1)
  • pour les titulaires du master 1 MEEF 2nd degré LSF ou, si lauréats du concours, déjà titulaires d’un M1 dans le domaine des SHS et satisfaisant aux pré-requis en LSF (accès en master 2)
  • par validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels (décret 2013-756 du 19 août 2013) : accès sans avoir le diplôme requis, compte tenu des études, des acquis personnels et des expériences professionnelles
  • par validation des études supérieures accomplies, notamment à l’étranger

 

CRITERES D’ADMISSION A L’ENTREE DU MASTER

Il sera apprécié :

  • le niveau en LSF
  • l’aisance en français écrit
  • les connaissances en matière d’histoire des sourds.

Pour les ressortissants d’un pays non francophone et n’ayant jamais fait d’études en France ou dans un pays francophone, il sera apprécié en outre le niveau de français (compréhension et capacité d’expression initiales de la langues française suffisantes pour suivre les enseignements et échanger par des contributions écrites et orales).

Cette appréciation sera fondée dans un premier temps sur l’examen du dossier comprenant :

  • une attestation des formations en LSF, comportant les dates et l’indication des niveaux de compétences atteints (niveau B1 CECRL)
  • les relevés de notes et les diplômes
  • une lettre de motivation (qui peut être en LSF-vidéo)
  • tout document attestant d’une expérience (professionnelle ou bénévole) en lien avec les sourds et la LSF
  • pour les étudiants non francophones, l’attestation du test de français (niveau C1 : DALF ou TCF complet)

Elle sera fondée dans un second temps sur un entretien (soit en présentiel soit à distance).

Nombre de places : M1 : 10 - M2  : 10 (les enseignements dispensés dans le Parcours étant mutualisés avec ceux d’autres formations)

Stages

  • En Master 1, un stage d’observation et de pratique accompagnée de quatre semaines dans un collège ou lycée permet la découverte des démarches d’enseignement et du milieu professionnel ainsi que la diversité des publics scolaires.
  • En Master 2, la formation est en alternance pour les étudiants admis au concours. Ils sont nommés fonctionnaires stagiaires et doivent assurer un mi-temps en responsabilité (8h-10h semaine). Ils bénéficient d’un tuteur sur le terrain et d’un tuteur à l’ESPE pour les accompagner tout au long de l’année. L’autre partie du temps correspond à du temps de formation à l’Université (équivalent à 2 jours).

UMR 7023 Structures Formelles du Langage (Université Paris 8 et CNRS).

Le parcours débouche directement sur le métier d’enseignant de la LSF dans les établissements du second degré dans le secteur public (CAPES) ou privé (CAFEP), dans les cas de réussite au concours.

Une fois titulaire d’un M2 MEEF, l’étudiant peut, s’il le souhaite, poursuivre ses études en choisissant une filière de recherche en lien avec la discipline.

Responsables du parcours Paris 8 : Sandrine BURGAT, Yann CANTIN

UFR de rattachement : Sciences du langage (SDL)

Secrétariat : Bât A, salle 145 - Tél. : 01 49 40 70 93 -

Courrier électronique : sdl2@univ-paris8.fr

Site Internet : www.ufr-sdl.univ-paris8.fr/-Masters-

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8