20ème conférence hybride : André Parente


20ème conférence hybride : André Parente


 

Aujourd’hui, de nombreuses œuvres réinventent le dispositif cinématographique, multipliant les écrans, explorant d’autres durées et intensités. En transformant l’agencement de la projection, elles configurent autrement la place et l’activité des spectateurs.
De quelles façons ces installations interactives transforment-elles le dispositif du cinéma dans ses dimensions primordiales, architectoniques, technologiques (production, édition, transmission et distribution des images) et discursives (découpage, montage, etc.) ?
Comment ces expériences créent-elles de nouvelles mutations ou des points de fuite par rapport au modèle de représentation établi ?
Nous formons l’hypothèse que la notion de dispositif nous permet de repenser le cinéma, en évitant les clivages et les déterminismes technologiques, historiques et esthétiques. Contrairement au cinéma dominant, de nombreuses œuvres filmiques réinventent le dispositif cinématographique, multipliant les écrans, et explorant d’autres durées et intensités. Elles transforment l’architecture de la salle de projection et entretiennent d’autres relations avec les spectateurs.
 

Informations pratiques


Lundi 23 novembre 2015
De 19h30 à 21h00
MSH Paris Nord
20 avenue George Sand
93210 Saint-Denis
Métro : Front Populaire (ligne 12)

 

En savoir plus


Site du Labex

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8