Changer de prénom



Affiche de la journée d’étude

Journée d’étude organisée par Baptiste Coulmont (CRESPPA, équipe CSU), avec le soutien de la Mission de recherche Droit et justice
 
 
 
Vendredi 11 janvier 2013
de 9h30 à 13h
Centre Pouchet, CNRS, 59-61 rue Pouchet, 75017 Paris, salle 159
 
 
 
Il y a 20 ans jour pour jour, la loi du 8 janvier 1993 facilita les changements de prénom. La France s’inscrit-elle maintenant dans une conception libérale du droit au nom et au prénom ?
 
La loi du 8 janvier 1993 révisa l’état civil et la filiation, en libéralisant le choix du prénom et en facilitant les changements de prénom. La France semble s’inscrire maintenant dans
une conception libérale du droit au nom et au prénom, dans laquelle importe au plus haut point la manifestation de la volonté. Mais cette libéralisation est partielle. Elle reste soumise aux nouveaux centres d’intérêts de l’État (sécurisation de l’identité et des papiers d’identité, informatisation de l’état civil…), elle s’inscrit aussi dans une jurisprudence foisonnante et dans des usages individuels ou collectifs des catégories de l’état civil comme catégories narratives ou identitaires.
 
 
Contact : Baptiste Coulmont (baptiste.coulmont@univ-paris8.fr),
Site internet : http://coulmont.com/changer/

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8