• lien vers la page d'acceuil
  • Site de Paris 8 en anglais
  • Site de Paris 8 en allemand
  • Site de Paris 8 en arabe
  • Site de Paris 8 en chinois
  • Site de Paris 8 en espagnol
  • Site de Paris 8 en russe

Vous êtes ici : Accueil >Evénements > Colloque : Assises de l’anthropologie de
  • Colloque : Assises de l’anthropologie de la Chine en France

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • "Assises de l’anthropologie de la Chine en France"

     

    Affiche de l’événement

    Colloque co-organisé par Caroline Bodolec (CNRS, CECMC), Catherine Capdeville-Zeng (INALCO, ASIES), Béatrice David (Université Paris 8, LEGS), Aurélie Névot (CNRS, CECMC).

    Envisagé comme une vitrine des recherches en anthropologie et en ethnologie de la Chine en langue française, ce colloque organisé par Catherine Capdeville-Zeng (INALCO, ASIES), Caroline Bodolec (CNRS, CECMC-CCJ), Béatrice David (Université Paris 8, LEGS), et Aurélie Névot (CNRS, CECMC-CCJ) réunit la communauté en plein essor des anthropologues français et francophones spécialistes du monde chinois.

     

    Ce premier colloque est ouvert à l’ensemble des spécialistes du monde chinois (Taiwan et diasporas inclus) dont les recherches, basées sur des enquêtes de terrain menées dans la longue durée, s’inscrivent pleinement dans une démarche anthropologique. En effet, l’objectif de cette rencontre est avant tout disciplinaire, et vise à mettre en avant l’apport de l’anthropologie francophone sur le monde chinois. Nous proposons donc de réunir les chercheurs de différentes institutions en France et dans le monde francophone (Belgique, Suisse, Québec), afin de renforcer nos liens, mais aussi de faire plus largement rayonner nos travaux sur la scène universitaire et auprès des institutions de tutelle. Notre but est à terme de faire reconnaitre « l’anthropologie de la Chine » comme un domaine de recherche avec ses caractéristiques propres, réunissant la maîtrise et les spécificités des études chinoises (haut niveau de langue et de connaissances sinologiques) et de l’anthropologie (enquêtes de terrain de longue durée, analyses descriptives et théoriques).

    Au delà des questions de méthodes, nous voulons soulever les enjeux épistémologiques permettant de questionner la place de l’anthropologie de la Chine au sein de l’anthropologie en général et notamment la manière dont les études de terrain - possibles uniquement depuis une trentaine d’années en Chine populaire - permettent de renouveler ou de faire évoluer certains concepts anthropologiques et sinologiques. Nous interrogerons les spécificités du monde chinois et la façon dont il est possible d’appréhender anthropologiquement un espace aussi diversifié. Les doctorants pourront avoir une plate-forme de présentation et de discussion de leurs travaux, et tous les anthropologues de la Chine auront l’occasion de mettre leurs recherches en commun.

     

    Informations pratiques

    Mercredi 6, jeudi 7 et vendredi 8 septembre 2017

    INALCO, Auditorium
    65 rue des grands moulins
    75013 Paris

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page