• lien vers la page d'acceuil
  • Site de Paris 8 en anglais
  • Site de Paris 8 en allemand
  • Site de Paris 8 en arabe
  • Site de Paris 8 en chinois
  • Site de Paris 8 en espagnol
  • Site de Paris 8 en russe

Vous êtes ici : Accueil >Evénements > Conférence : Approches biographique (...)
  • Conférence : Approches biographique et sociale de l’entente de voix : partir de (...)

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Approches biographique et sociale de l’entente de voix : partir de l’expérience vécue

    Conférence organisée par Magali Molinié, Laboratoire de Psychopathologie et Neuropsychologie (LPN 2027)

     

     

    Une conférence donnée par Peter Bullimore (traduite en français) au sujet des approches biographique et sociale de l’entente de voix aura lieu le mercredi 27 mai 2015, de 18H30 à 20H30 à l’amphi D001 de l’université Paris 8.

     

     

    A la fin des années 80, le psychiatre hollandais Marius Romme et sa compagne, la journaliste scientifique Sandra Escher, ont proposé une approche en santé mentale qui favorise l’établissement d’une relation constructive avec les personnes qui entendent des voix ou font d’autres expériences sortant de l’ordinaire. Peter Bullimore présentera un dispositif original appuyé sur cette proposition.

     

     

    Par contraste avec l’approche psychiatrique traditionnelle, centrée sur un modèle médical qui considère les voix comme un symptôme de maladie, l’approche de Romme et Escher s’y intéresse en tant qu’expérience humaine vécue donc significative. Au printemps 2014, Peter Bullimore et ses associés ont ouvert le premier "Centre de Maastricht" au Royaume Uni, un lieu où les personnes qui entendent des voix peuvent bénéficier d’une évaluation de leur expérience des voix à l’aide du questionnaire de Maastricht élaboré par Romme et Escher et qui porte une attention particulière aux facteurs sociaux et biographiques qui l’ont conditionnée.

    Quels sont les résultats de cette approche à un an de recul ?

    En quoi ce type d’approche peut-il aider à modifier la nature de la relation entre soignants et soignés afin qu’elle favorise capacité d’action et rétablissement, plutôt qu’impuissance et chronicisation ?

     

    Membre du Hearing Voices Mouvement en Angleterre, Peter Bullimore assure des formations sur les voix et la paranoïa et enseigne à l’Université de Manchester dans le cadre du programme COPE destiné à faciliter les interactions entre associations d’usagers et institutions de santé mentale.

     

    En savoir plus

    Contact : magali.molinie@univ-paris8.net

     

    Informations pratiques

    Mercredi 27 mai 2015

    18H30 à 20H30

    Amphi D001

    La conférence sera traduite en français

     

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page