• lien vers la page d'acceuil
  • Site de Paris 8 en anglais
  • Site de Paris 8 en allemand
  • Site de Paris 8 en arabe
  • Site de Paris 8 en chinois
  • Site de Paris 8 en espagnol
  • Site de Paris 8 en russe

Vous êtes ici : Accueil >FORMATIONS > Double licence Histoire - Science (...)
  • Double licence Histoire - Science politique

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Domaine : Sciences humaines et sociales

    Mentions :

    • Histoire
    • Science politique

    Double licence Histoire - Science politique

    Responsables du cursus : Martin GRAVEL et Jean-Luc MASTIN (Histoire), Elsa DORLIN et Mathieu HAUCHECORNE (Science politique)

    UFR de rattachement : Textes et sociétés

    Sites internet : www2.univ-paris8.fr/histoire - www.science-politique.univ-paris8.fr

     

    OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES VISEES

    La double licence « histoire - science politique » a pour objectif de former un bon historien et un bon politiste. L’étudiant suivra tous les cours de majeure d’Histoire et tous les cours de majeure de Science Politique, ainsi que des cours de mineure et transversaux mutualisés. A la sortie des deux licences auxquelles il est inscrit, l’étudiant obtient deux diplômes complets : une licence d’histoire et une licence de science politique, sans pour autant avoir eu besoin de suivre les cours redondants de ces deux formations.

     

    POURSUITES D’ETUDES ET DEBOUCHES PROFESSIONNELS

    Cette formation d’excellence permet de poursuivre des études en master dans des domaines très variés, en histoire comme en science politique, et de viser de nombreux débouchés professionnels : recherche, administration publique, communication, patrimoine, etc. Elle donne aux étudiants l’opportunité de postuler à des formations spécifiques de haut niveau en master, en France et à l’étranger.

     

    CONDITIONS D’ACCES

    En L1 : baccalauréat ou équivalent

    L’accès au double cursus aménagé se fait exclusivement à partir de la première année (sauf cas particulier), sur acceptation du dossier de candidature par une commission formée d’enseignant-e-s d’Histoire et de Science politique (classement APB 4).

    En L2 ou L3, il faut avoir suivi un cursus complet en histoire et en science politique (2 x 60 ECTS pour une entrée en L2, 2 x 120 ECTS pour une entrée en L3). Admission sur acceptation du dossier par la commission pédagogique.

    Le nombre de places est limité à 30 étudiants par année.

     

    MODALITES D’ADMISSION POUR L’ANNEE 2017-2018

    Futurs bacheliers et bacheliers antérieurs : Une procédure unique via internet - Admission Post Bac - permet de demander une inscription dans les universités et les autres établissements d’enseignement supérieur. Se connecter dès le mois de janvier sur : www.admission-postbac.fr

    Attention : l’admission se fait uniquement sur dossier (notes de première et de terminale, CV et lettre de motivation)

    Autres candidats : Etrangers (hors espace économique européen, la procédure doit être engagée dès le mois de décembre), salariés non bacheliers, étudiants d’une autre université... se connecter sur : www.univ-paris8.fr (onglet Inscriptions).

     

    ORGANISATION ET CONTENU DE L’ENSEIGNEMENT

    Le parcours aménagé Histoire - Science politique concerne des étudiants en double inscription en licence de Science Politique et en licence d’Histoire. Dans chaque licence, ils suivront un parcours spécifique, dit « double cursus aménagé ». Ce parcours mutualise les UE transversales dans une UE intitulée « mineures et transversales » mais laisse intactes les UE majeures. Le volume horaire de l’association des deux licences est inférieur à 140 % du volume horaire d’une licence simple.

    Télécharger cette page au format PDF
    Organisation et contenu des enseignements de la double licence Histoire - Science politique

     

    MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

    Chaque enseignement suivi fait l’objet d’une évaluation notée, à l’aide de 2 notes minimum dont au moins une basée sur un travail écrit. Cela correspond au contrôle continu (un examen sur table ou un travail à faire à la maison) et au contrôle final (oral ou examen sur table). Une session de rattrapage est proposée à la fin du mois de juin.

    Le stage donne lieu à un rapport sur le stagiaire par l’organisme d’accueil, et à un mémoire de stage et une soutenance du mémoire. Le mémoire de stage se différencie d’un simple rapport de stage en ce qu’il consiste en une restitution de l’expérience du stage sous une forme problématisée et en ce qu’il vise à aborder des questionnements plus larges à partir d’un site privilégié d’observation (la mission affectée au stagiaire).

     

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page