• lien vers la page d'acceuil
  • Site de Paris 8 en anglais
  • Site de Paris 8 en allemand
  • Site de Paris 8 en arabe
  • Site de Paris 8 en chinois
  • Site de Paris 8 en espagnol
  • Site de Paris 8 en russe

Vous êtes ici : Accueil >FORMATIONS >Diplômes >DUT 2016-2017 > Génie industriel et maintenance
  • Génie industriel et maintenance

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  •  

    Domaine : Sciences, technologies, santé

    Spécialité : Génie industriel et maintenance (GIM) *

     

    Responsable de la spécialité : Samuel KREMPP

    UFR de rattachement : IUT de Tremblay-en-France

    Secrétariat : 3 rue de la râperie - 93290 Tremblay-en-France - Tél. : 01 41 51 12 64

    Courrier électronique : departement.gim@iu2t.univ-paris8.fr

    Site Internet : www.iu2t.univ-paris8.fr

     

     

    OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES VISEES

    La formation vise à former des techniciens supérieurs destinés à participer à l’optimisation du fonctionnement de l’entreprise. Pour cela, elle dispense de façon équilibrée, des connaissances dans diverses disciplines, nécessaires à l’acquisition des savoir-faire suivants :

    • appréhender le fonctionnement d’un système industriel dans sa globalité (aspects technique, organisationnel, financier et humain) et maîtriser les technologies et les équipements qui le composent,
    • maîtriser les méthodes d’organisation et les outils de gestion pour améliorer la disponibilité de ces équipements,
    • appliquer et faire appliquer les normes en matière d’hygiène, de sécurité et d’environnement,
    • faire preuve de réactivité et d’autonomie,
    • disposer de réelles capacités de communication et notamment de compréhension en langue anglaise.

     

    DEBOUCHES PROFESSIONNELS

    En raison de la polyvalence de la formation, tous les secteurs industriels peuvent recruter nos diplômés qui pourront intervenir dans différents services tels que :

    • services de maintenance, techniques, production
    • services d’études, travaux neufs, méthodes
    • services technico-commerciaux, après-vente
    • services chargés des problèmes d’énergie et d’environnement, sécurité.

     

    POURSUITES D’ETUDES

    Licence professionnelle, IUP, écoles d’ingénieurs, accessibles pour les diplômés motivés.

     

    CONDITIONS D’ACCES

    Bac S, STI (spécialités génie mécanique, électronique, électrotechnique), et PRO ou diplôme équivalent, diplômes étrangers équivalents.

    Nombre de places :

    - 52 en formation initiale

    - 16 en alternance

     

    MODALITES D’ADMISSION POUR L’ANNEE 2016-2017

    Pour tous les candidats : futurs bacheliers et bacheliers avant 2016 (Ile-de-France, Province, DOM-TOM), titulaires d’un baccalauréat français obtenu à l’étranger, titulaires d’un titre admis en dispense du baccalauréat, candidats étrangers ressortissants de l’Espace économique européen (EEE) titulaires de diplômes étrangers : vous devez saisir vos vœux sur www.admission-postbac.fr entre le 20 janvier et le 20 mars 2016.

    Important

    Les candidats ressortissants étrangers hors Espace Economique Européen d’un pays à procédure CEF, résidant dans un pays à procédure CEF et titulaires ou en préparation d’un diplôme donnant accès de droit à l’enseignement supérieur du pays de délivrance ne passent pas par la procédure Admission Postbac mais par la procédure campusfrance (www.campusfrance.org).

    En revanche, les candidats ressortissants étrangers (hors EEE) d’un pays sans procédure CEF/PASTEL doivent passer par la procédure Admission Postbac.

    De plus, tous les candidats étrangers sont autorisés à se porter candidats sur une formation en apprentissage via la procédure Admission Postbac (leur inscription est alors soumise à l’obtention d’un contrat avec une entreprise).

     

    ORGANISATION ET CONTENU DE L’ENSEIGNEMENT

    Formation initiale sous statut d’étudiant ou sous statut d’apprenti.

    Le diplôme universitaire de technologie en génie industriel et maintenance se prépare en 4 semestres, et suit le Programme Pédagogique National consultable sur internet.

    Le volume horaire sur ces 4 semestres est donc de :

    • 1800 heures d’enseignements
    • 300 heures de projet tutoré et projet personnel et professionnel
    • 350 heures de stage en milieu industriel (10 semaines minimum, à la fin du semestre 4).

     

    Formation encadrée (1800h)

    Dispensée à 20% sous forme de cours magistraux, 40% sous forme de travaux dirigés (groupes de moins de 26 étudiants) et 40% sous forme de travaux pratiques, elle se répartit à chacun des trois premiers semestres en trois UE (Unité d’enseignement). Le quatrième semestre combine la dernière UE de formation encadrée (UE 41) avec les UE Projet Tutoré et Stage en entreprise (respectivement UE 42 et 43).

    • UE 11, 21, et 31 : Enseignement général (435h)
      • Techniques d’expression et communication
      • Anglais
      • Informatique et Mathématiques
      • Élaboration du projet personnel et professionnel de l’étudiant (PPP)
    • UE 12, 22, et 32 : Enseignement scientifique et technologique (585h)
      • Électricité, électronique, électrotechnique et automatique (3EA)
      • Instrumentation et mesures
      • Étude et maintenance des installations
      • Sécurité et habilitation
    • UE 13, 23, et 33 : Métiers du Génie Industriel, Ingénierie de la maintenance (525h)
      • Informatique industrielle
      • Technologie et contrôle des matériaux
      • Machines thermiques, systèmes hydrauliques
      • Organisations et méthodes de maintenance
      • Organisation et gestion de production
      • Étude des installations industrielles
    • UE 41 : Outils généraux appliqués à l’entreprise (255h)
      • Approche économique des entreprises et Législation
      • Maintenance, Technologie et Sécurité
      • Hygiène, sécurité, environnement, développement durable
      • Statistiques inférentielles
      • Optimisation des coûts de maintenance et de la disponibilité des équipements

     

    Formation dirigée et Stage en entreprise

    • UE 42 : Projets tutorés : 300h

    Travail en équipe sous la direction d’un tuteur, pour acquérir autonomie et méthodes de travail, étalé du deuxième au quatrième semestre.

    • UE 43 : Stage de 10 semaines en entreprise, donnant lieu à un rapport puis à une soutenance devant un jury.

     

    MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

    L’évaluation des connaissances est basée sur le contrôle continu sans examen final. L’assiduité aux cours, TD et TP est obligatoire.

     

     

    * En formation initiale ou alternance

     

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page