IMAGES DES LANGUES ROMANES : discours, représentations et changements linguistiques



Colloque international en hommage à Sylviane Lazard


À partir de l’analyse des discours produits par différentes instances qui font autorité, et dont le pouvoir argumentatif peut influencer les langues et leurs usages (telles que l’État, l’Académie, l’Université, les Médias et la Communauté linguistique et sociale elle-même), nous prétendons examiner les stratégies qui façonnent ces représentations.
De telles images sont notamment construites par diverses déclarations, qui peuvent apparaître de manière récurrente, à propos de certaines langues : « la langue X est douce », « la langue Y n’est pas assez moderne ou adaptée à l’expression de la modernité [technologique et scientifique] », etc.Cette pseudo-spécialisation des langues n’est pas sans rappeler celle dont était censé avoir fait usage Charles Quint : l’espagnol pour Dieu, l’italien pour les femmes, le français pour les diplomates ; et l’allemand, pour son cheval... Ou encore, lorsqu’il s’agit de la forme écrite, il n’est pas rare de considérer que certains termes ou structures participeraient, plus que d’autres, à l’élaboration d’un « bon écrit »…
 
Ces « images de la langue » qui se construisent progressivement, peuvent être à l’origine de certains changements tant dans les attitudes linguistiques que dans les usages.

 
 
Programme du colloque
Affiche du colloque

 
Organisation :
Isabel Desmet et Myriam Ponge, Laboratoire d’Études Romanes (EA 4385)Axe de recherche 2 « Dynamiques, variation et innovation dans les langues romanes » et Valdir Barzotto, Université de S. Paulo, Faculté d’Education, avec le soutien de l’UPEC - IMAGER.
16 janvier 2020 : 09h00 - 18h00

1ère journée

Maison de la recherche (MR 002) - université Paris 8

17 janvier 2020 : 09h00 - 18h00

2ème journée

Maison de la recherche (MR 002) - université Paris 8

Maison de la Recherche – Université Paris 8 - Amphi MR 002
Entrée libre.

Contact(s) :

isabelmariadesmet@gmail.com
mponge@univ-paris8.fr

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8