• lien vers la page d'acceuil
  • Site de Paris 8 en anglais
  • Site de Paris 8 en allemand
  • Site de Paris 8 en arabe
  • Site de Paris 8 en chinois
  • Site de Paris 8 en espagnol
  • Site de Paris 8 en russe
Vous êtes ici : Accueil >INSCRIPTIONS > La césure
  • La césure

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  •  

     

     

    • Le principe de la césure

    Vous êtes déjà étudiant à Paris 8 ou vous avez été admis à vous inscrire à Paris 8 pour la rentrée 2016 et vous souhaitez, tout en conservant le statut d’étudiant, suspendre vos études pour développer et réaliser un projet personnel en :

    • Suivant une formation dans une autre discipline à Paris 8 ou dans un autre établissement ;
    • Effectuant un stage ou une période de formation en milieu professionnel pendant un semestre, sans bénéficier pour autant d’un encadrement pédagogique ;
    • Travaillant au sein d’une entreprise ou de tout autre organisme privé ou public ;
    • Vous engageant dans un service civique ou comme volontaire dans une association ;
    • Créant une entreprise avec le statut d’auto-entrepreneur ;
    • Envisageant toute autre initiative personnelle ou professionnelle.

    ==> Vous pouvez bénéficier d’une césure durant une année ou un semestre universitaire.

    La césure est une démarche personnelle. Elle ne peut en aucun cas être exigée dans le cursus pédagogique du diplôme préparé avant et après cette suspension d’études.

    Pendant la césure, vous ne procédez pas à votre inscription pédagogique et vous ne passez aucun examen.

     

    • L’intérêt d’une césure

    Ce dispositif vous permet de bénéficier tout au long de la césure des droits relatifs :

    • A la sécurité sociale étudiante ;
    • Aux services du CROUS (restauration et logements universitaires, action sociale…) ;
    • A la bourse sur critères sociaux ;
    • Aux conventions de stage ;
    • A l’accès aux bibliothèques universitaires, aux activités culturelles et sportives, etc.

     A l’issue de la césure, la réintégration est de droit au sein de votre formation d’origine ou au sein de la formation dans laquelle vous avez été admis.

    Retour en haut de la page

     

    • La période et la durée d’une césure

     La césure peut se dérouler pendant un semestre ou une année universitaire et débute en même temps qu’un semestre universitaire.

    La césure peut être effectuée dès le début de la première année de cursus ou en cours de cursus mais ne peut l’être après l’obtention du diplôme. On entend par cursus, un DUT, une licence, une licence professionnelle, un master ou un doctorat.

    Par exemple, vous pouvez faire une césure :

    • Au début de la 1ère année de DUT, de la L1, de la LP, du M1, du M2 ou de la 1ère année de doctorat à condition d’avoir été admis à vous inscrire dans l’un de ces diplômes ;
    • Entre la 1ère et la 2ème année de DUT, entre la L1 et la L2 ou entre la L2 et la L3 ;
    • Au début de la L2 ou de la L3 si vous accédez directement à ces niveaux par validation d’acquis ;
    • Entre la 1ère et la 2ème année de doctorat ou entre la 2ème et la 3ème année de doctorat.

     Vous ne pouvez pas faire une césure à l’issue de la L3 ou de la LP si vous n’avez pas obtenu une admission en M1 ou dans un autre cursus. Pour une césure à l’issue du M2, vous devez avoir obtenu une admission dans un autre cursus ou entamer un doctorat.

    Vous pouvez demander à faire plusieurs césures par cursus (exemple : à l’issue de la L1 et de la L2) mais vous ne pouvez pas faire deux césures consécutivement. Les demandes de césure restent néanmoins suspendues à l’accord de la direction de votre UFR ou Institut de rattachement (voir ci-dessous).

    Retour en haut de la page

     

    • Conseils et accompagnement avant et pendant la césure

    Votre projet de césure doit être mûrement réfléchi. Il est recommandé de prendre contact avec un conseiller du SCUIO-IP de Paris 8 qui vous accompagnera dans votre démarche et vous donnera davantage d’informations et notamment sur vos droits et vos obligations.

    S’il s’agit d’un stage, d’un emploi ou d’une activité bénévole, il est préférable d’obtenir une lettre d’engagement de la structure d’accueil avec le maximum d’informations (mission, lieu, durée…) pour vous engager sereinement dans une période de césure.

    Une fiche d’accompagnement personnalisé sera établie. Elle indiquera votre projet, vos attentes, votre cursus actuel, vos éventuelles perspectives de réorientation à l’issue de la période de césure et les propositions ainsi que les conseils émis par le SCUIO-IP.

    Cette fiche devra être jointe au formulaire de demande de césure qui sera présenté au responsable de votre formation et à la direction de votre UFR ou Institut en charge d’étudier les dossiers de demande de césure.

    Le SCUIO-IP pourra également vous accompagner si vous envisagez un changement de cursus à l’issue de la césure ou pour préparer votre réintégration dans votre formation.

    Coordonnées du SCUIO-IP 

    Retour en haut de la page

     

     

    • Procédure pour une demande de césure

    Vous devez télécharger le formulaire de demande de césure (voir ci-dessous), le compléter et le déposer auprès de votre secrétariat pédagogique. Les dates limites de dépôt des dossiers sont indiquées dans le formulaire.

    Si vous êtes autorisé à vous inscrire à Paris 8, la demande de césure se fait à Paris 8 et non dans votre université d’origine.

    Téléchargez le formulaire de demande de césure

    Retour en haut de la page

     

    • L’inscription à l’université pendant la période de césure

    La césure est accordée par la direction de votre UFR ou Institut après avis du ou de la responsable de votre formation. Avant de commencer votre césure, vous devez impérativement avoir effectué votre inscription administrative à Paris 8 au plus tard le 30 septembre de l’année en cours.

    Retour en haut de la page 

     

     

    • L’exonération ou le paiement des droits de scolarité

    Vous êtes exonéré de la totalité des droits de scolarité sauf si la césure ne dure qu’un semestre ou s’il est prévu un encadrement pédagogique par un enseignant de Paris 8 pendant la césure. Dans ce cas, vous devez vous acquitter de la totalité des droits correspondant à une année universitaire.

    Retour en haut de la page

     

    • La cotisation à la sécurité sociale étudiante

    La cotisation au régime de la sécurité sociale étudiante est obligatoire pendant votre période de césure sauf si vous exercez une activité salariée ou bénévole qui vous assure une couverture prenant en charge les frais de santé.

    Si vous envisagez une activité à l’étranger, vous devez vous rapprocher de votre caisse d’assurance maladie pour obtenir des informations sur les conditions permettant la prise en charge de vos frais médicaux. En tout état de cause, vous avez tout intérêt à disposer d’une assurance relative à la responsabilité civile.

    Retour en haut de la page 

     

    • Le maintien au droit à la bourse sur critères sociaux

    Pour les étudiants boursiers, la bourse est obligatoirement maintenue lorsque la césure consiste à suivre une autre formation conduisant à l’obtention d’un autre diplôme national (DUT, Licence, Master…). Dans ce cas, le maintien est soumis aux conditions de progression, d’assiduité aux cours et de présence aux examens.

    Pour les autres cas de césure (stage, volontariat…) la bourse peut être maintenue après traitement du dossier par le service des bourses et transmission au CROUS.

    Dans tous les cas, le droit à bourse qui est maintenu entre dans le décompte du nombre total de droits à bourse ouverts à l’étudiant au titre de chaque cursus.

    Retour en haut de la page

     

    • Informations complémentaires

    Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’application Assistance étudiants P8 pour consulter la foire aux questions et si besoin pour nous écrire

     

     

     

     

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page