• lien vers la page d'acceuil
  • Site de Paris 8 en anglais
  • Site de Paris 8 en allemand
  • Site de Paris 8 en arabe
  • Site de Paris 8 en chinois
  • Site de Paris 8 en espagnol
  • Site de Paris 8 en russe

Vous êtes ici : Accueil >Evénements > La musique de György Kurtág : les (...)
  • La musique de György Kurtág : les œuvres et leurs interprétations

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • La musique de György Kurtág : les œuvres et leurs interprétations

     

    JPEG - 446.7 ko
    Affiche de l’événement

    Colloque, master classes et concerts organisé par Musidance (EA 1572, Paris 8), Université de Strasbourg (CREAM), Institut Hongrois de Paris

     

    György Kurtág, l’un des très grands compositeurs européens de la deuxième moitié du XXe siècle, a eu 90 ans cette année.

    Le but du colloque des 24, 25 et 26 novembre 2016 à l’Institut Hongrois de Paris n’est pas seulement de fêter son œuvre exceptionnelle, mais de souligner et d’analyser ce qui forme le cœur vivant de l’expression musicale dans ses compositions : la relation intimement nouée entre l’écriture et l’interprétation.

    Trois aspects de cette relation seront privilégiés :

    • La dimension performative, toujours présente en musique, se trouve chez lui intensifiée par l’écriture : nombreuses didascalies, modes de jeu complexes, souplesse du rythme et du tempo. Cette dimension se voit renforcée par l’exigence du compositeur quant à la qualité de sonorité, de gestes et d’expression demandée aux interprètes : une compréhension sensible et corporelle des informations, un mode de connaissance singulier, irréductible.
    • L’invention chez Kurtág fait appel à un imaginaire instrumental qui traverse son histoire personnelle, l’histoire de la musique, ainsi que l’Histoire en général. Le monde du compositeur, on le sait, est plein de références, d’hommages, d’évocations, de citations, d’objets volés ou empruntés, déformés, mais aussi d’inflexions subtiles que l’interprète se doit de connaître et reconnaître pour jouer cette musique.
    • Chez Kurtág, l’interprétation se répercute sur la composition car les gestes musicaux deviennent à leur tour des matériaux, sous l’aspect de caractères ou d’autres formes. Ils permettent à leur tour une élaboration seconde en étant retravaillés par György Kurtág qui les métamorphose, leur donnant une nouvelle fraîcheur, un caractère inouï.

    Dans ce colloque interviendront des musicologues et des interprètes : les communications alterneront avec des master classes du pianiste Gábor Csalog et des concerts.
    Par ailleurs, la projection de documents audiovisuels sur l’interprétation de la musique de Kurtág viendra enrichir les débats. Le programme du colloque s’organisera autour de cinq œuvres du compositeur hongrois :

    • Hommage à R. Sch.
    • Kafka-Fragmente
    • Játékok
    • Signs, Games, Messages
    • Tre pezzi per clarinette e cimbalom

     

    PDF - 3.7 Mo
    Programme détaillé

    Comité scientifique

    • Márta Grabócz – Université de Strasbourg,
    • Jean Paul Olive – Université Paris 8,
    • Álvaro Oviedo – Université Paris 8.

     

    Informations pratiques

    Jeudi 24 novembre (après-midi), vendredi 25 novembre & samedi 26 novembre

    Institut hongrois de Paris
    92 rue Bonaparte
    75006 Paris

    Contact

    Jean Paul Olive, Alvaro Oviedo, Marta Grabocz

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page