• lien vers la page d'acceuil
  • Site de Paris 8 en anglais
  • Site de Paris 8 en allemand
  • Site de Paris 8 en arabe
  • Site de Paris 8 en chinois
  • Site de Paris 8 en espagnol
  • Site de Paris 8 en russe

Vous êtes ici : Accueil >FORMATIONS > Licence Géographie et aménagement
  • Licence Géographie et aménagement

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  •  

    Domaine : Sciences humaines et sociales

    Mention : Géographie et aménagement

     

    Responsables de la mention : Antoine DA LAGE, Marion TILLOUS

    UFR de rattachement : eriTES (études, recherche et ingénierie en Territoires – Environnements – Sociétés)

    Secrétariat : Bât. D, salle 129 - Tél : 01 49 40 72 73 - Fax : 01 49 40 72 74

    Courrier électronique : julie.athlan@univ-paris8.fr

    Site Internet : www.ufr-tes.univ-paris8.fr/Geographie

     

     

    OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPÉTENCES VISÉES

    Par les champs scientifiques qu’elle aborde, ses méthodes, son rapport aux réalités locales de terrain et aux acteurs du milieu, ainsi que son approche fortement transdisciplinaire, la géographie universitaire est une des plus opportunes clés d’analyse des bouleversements profonds du contexte socio-économique, environnemental, culturel et géopolitique que connaissent actuellement le monde et, à échelle plus grande, les diverses localités ou régions qui le composent... Suivre des études supérieures en géographie, c’est acquérir des aptitudes à comprendre la Terre, à connaître le monde dans ses composantes, au travers des rapports complexes qui existent entre les sociétés et les territoires, et entre ce qui est de l’ordre de la nature et de celui de la culture et des processus socio-économiques. Il s’agit donc d’apprendre à voir et comprendre les relations de toutes sortes qui construisent l’espace géographique :

    • celui de la mondialisation,
    • celui que visitent les touristes et qui devient valeur marchande,
    • celui dans lequel se déploient les entreprises,
    • celui que certains veulent protéger sous forme de paysage ou de patrimoine,
    • celui que d’autres détruisent en polluant à leur profit et aux dépens d’autres groupes sociaux,
    • celui où se manifestent de façon criante les inégalités et les vulnérabilités devant les risques naturels, industriels, sanitaires ou sociaux...

    Notre licence propose une forte initiation conceptuelle générale et met l’accent sur la formation aux travaux de terrain ainsi que sur le traitement et l’analyse des données. Cette formation pratique s’articule avec l’apprentissage des principaux concepts de la géographie, leur insertion dans l’histoire des sciences humaines et sociales et dans les principaux champs de la recherche géographique actuelle ainsi qu’avec leur mise en perspective dans les domaines de l’aménagement et de l’environnement ou de la géographie sociale (inégalités, vulnérabilités...), auxquels sont confrontées les sociétés industrialisées ou en développement.

     

    FORMATION CONTINUE

    Quel que soit votre statut (salarié, demandeur d’emploi, professionnel libéral...) ce diplôme peut être suivi en formation continue.

    Conseils pour le financement, devis et suivi administratif auprès de la Direction de la formation, par mail à info-df@univ-paris8.fr ou sur www.fp.univ-paris8.fr

     

    POURSUITES D’ÉTUDES ET DÉBOUCHÉS PROFESSIONNELS

    • Masters 1re année de géographie, aménagement, environnement, développement, géopolitique, urbanisme, transports, tourisme...
    • Master 1re année de préparation aux concours de professeur des écoles ou de professeur d’histoire-géographie
    • Autres Masters dans divers domaines : Sciences humaines et sociales, Informatique ou multimédia, Sciences de la Terre et de la vie (sous réserve de l’acceptation par les équipes pédagogiques responsables desdites formations).

    La licence proposée par le département de géographie de l’Université Paris 8 n’est pas une licence professionnelle. Elle vise cependant à permettre aux étudiants d’acquérir un bagage intellectuel (non seulement un savoir, mais une capacité d’analyse et de réflexion) et pratique (recueil de données sur le terrain, traitement des données, conception et réalisation de documents écrits, cartographiques, audiovisuels ou multimédia).

    Géographie et demande sociale : si la formation de géographie débouche, dans certains cas, sur le « métier de géographe », elle prépare bien davantage des spécialistes de géographie dans de très nombreux métiers. La demande sociale est considérable tant en France, en Europe ou dans les autres pays industrialisés que dans les pays émergents ou les pays en développement ; et tant dans la sphère des collectivités locales et territoriales ou dans celles des institutions publiques ou parapubliques que dans le monde des entreprises (bureaux d’études...) ou des associations et ONG.

    Géographie et enseignement : le domaine de l’enseignement a lui aussi assurément besoin de géographes (professeurs des écoles, enseignants du secondaire).

    Les autres champs professionnels de la géographie : d’autres domaines sont actuellement de plus en plus ouverts aux géographes : le tourisme, l’environnement, l’aménagement, le développement local dans les quartiers urbains ou les zones rurales, la gestion des collectivités locales, le journalisme spécialisé, les actions d’organisations internationales (gouvernementales ou intergouvernementales, ainsi que les ONG), les actions d’urgence dans les zones ravagées par les guerres ou les catastrophes naturelles, le conseil aux administrations publiques et aux entreprises privées, l’expertise commandée par le public ou le privé...

    L’obtention de la licence permet également de passer les concours nationaux accessibles à ce niveau. Dans le cadre de la fonction publique territoriale, cette formation est recherchée dans les emplois relevant de la gestion des intercommunalités, de l’aménagement, de l’environnement.

     

    CONDITIONS D’ACCES

    Peuvent être admis en licence les étudiants titulaires :

    • du baccalauréat
    • d’un titre admis en dispense du baccalauréat (DAEU, capacité en droit, BT, BTS...)
    • d’une validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels (décret 2013-756 du 19 août 2013) : accès sans avoir le diplôme requis compte tenu des études, des acquis personnels et des expériences professionnelles
    • d’une validation des études supérieures accomplies, notamment à l’étranger

    Ceci se traduit notamment, pour chacun des niveaux, par les modalités spécifiques suivantes :

    L1 : équivalence sur présentation de la validation de moins de 30 crédits de niveau L1, obtenus en géographie dans une autre Université, obtenus en mineure géographie dans le cadre d’une autre licence, ou obtenus dans une autre discipline (les sciences connexes justifient plus facilement dans ce cas l’établissement d’une équivalence)

    L2 : pour un accès direct, validation de 60 à 89 crédits de niveau L1 (dont 40 en géographie)

    L3 : pour un accès direct, validation de 120 crédits de niveaux L1 et L2 (dont 80 en géographie)

    Nombre de places : L 1 : 120 - L 2 : 90- L 3 : 90

     

    MODALITÉS D’ADMISSION POUR L’ANNÉE 2017-2018

    Futurs bacheliers et bacheliers antérieurs : Une procédure unique via internet - Admission Post Bac - permet de demander une inscription dans les universités et les autres établissements d’enseignement supérieur. Se connecter dès le mois de janvier sur : www.admission-postbac.fr

    Autres candidats : Etrangers (hors espace économique européen, la procédure doit être engagée dès le mois de novembre), salariés non bacheliers, étudiants d’une autre université... se connecter sur : www.univ-paris8.fr (onglet Inscriptions).

     

    ORGANISATION ET CONTENU DE L’ENSEIGNEMENT

    La majeure et les enseignements transversaux ou de Projet personnel et professionnel constituent à la fois le tronc commun de notre cursus et son socle commun.

    En L1 : 3 UE de majeure, soit 7 EC (tous obligatoires) et 2 UE de transversalités, soit 4 EC (dont 2 obligatoires et 2 à choix)

    En L2 : 2 UE de majeure, soit 6 EC (dont 3 obligatoires et 3 à choix) et 2 UE de Projet personnel et professionnel, soit 4 EC (tous à choix)

    En L3 : 2 UE de majeure, soit 6 EC (tous à choix) et 2 UE de Projet personnel et professionnel, soit 4 EC (tous à choix).

    Les mineures sont construites sur des demi-mineures semestrielles et la possibilité est offerte à un étudiant qui a commencé avec une première mineure de se réorienter vers une autre parmi celles que nous proposons :

    • Mineure interne Aménagement - Environnement : 4 EC en L2 (tous à choix) et 3 EC en L3 (tous à choix)
    • Mineure interne Géographie sociale : 4 EC en L2 (tous à choix) et 3 EC en L3 (tous à choix)
    • Mineure externe en science connexe : 4 EC en L2 (tous à choix) et 3 EC en L3 (tous à choix)

    La « Mineure en Science Connexe » concerne les sciences humaines et sociales, les sciences de la Vie et de la Terre ou les sciences technologiques et informatiques. D’autres disciplines (agronomie, architecture, botanique, écologie, tourisme, géologie, pédologie, épidémiologie - santé publique, foresterie, journalisme, paysagisme, sciences du vivant etc.) non enseignées à Paris 8 sont également acceptées pour la mineure externe, mais elles supposent soit une double inscription pour suivre en parallèle les enseignements de la mineure dans un autre établissement que Paris 8 (où est enseignée la majeure), soit la présentation d’un diplôme antérieur dans la discipline choisie afin que soit établie une équivalence.

    La Licence 1re année

    Le premier semestre de L1 est, à la fois celui de la découverte de la vie universitaire et celui de l’entrée dans la discipline, la géographie, ainsi que de l’éclairage apporté par d’autres sciences humaines et sociales (histoire, sociologie, science politique...). L’approche universitaire de la géographie est en sensible décalage par rapport à ce que les années de primaire, de collège et de lycée montrent de notre discipline... Les EC de ce premier semestre donnent donc les bases de la vie universitaire (UE de culture générale) et du champ disciplinaire (UE de géographie générale avec des EC conceptuels et méthodologiques). 2 EC de découverte des mineures sont proposées (EC à choix), permettant l’initiation aux questions et méthodologies de l’aménagement et de l’environnement, l’initiation aux questions et méthodologies de la géographie sociale, ainsi que l’initiation aux questions et méthodologies des diverses disciplines proposées pour les futures mineures externes.

    Le second semestre de L1 est celui de l’acquisition des fondamentaux théoriques et pratiques sur les espaces géographiques, en tant que milieux et en tant que territoires.

    La Licence 2e année

    Le premier semestre de L2 est celui de l’approfondissement de ces fondamentaux par une ouverture aux problématiques du monde contemporain, des espaces et des milieux qui le constituent, des populations qui y sont confrontées, ainsi que par la pratique avancée de méthodes et d’outils appropriés.

    Le second semestre de L2 vise, à mi-parcours, à consolider et synthétiser les multiples initiations théoriques et pratiques (notamment par le travail de terrain) pour faire prendre conscience de l’unité de la géographie dans les différents domaines et lieux auxquels elle s’intéresse.

    La Licence 3e année

    L’année L3 permet à l’étudiant soit de parfaire une connaissance généraliste en abordant des thématiques ou des méthodes qu’il n’avait pas encore assez explorées au cours des deux années précédentes, soit - plus souvent - de se spécialiser en choisissant des EC qui correspondent à ses propres centres d’intérêt et à ses aspirations futures (pour un master ou pour la vie professionnelle).

    Stage

    Les stages ne sont pas obligatoires mais ils sont possibles en collectivité locale ou territoriale, en organisme public ou parapublic, en association ou ONG, ainsi qu’en entreprise privée, sous réserve de l’acceptation et l’appréciation des responsables pédagogiques de la licence. Tout étudiant peut choisir de valider un ou plusieurs stages chaque année : en L1 dans le cadre de l’EC de découverte en science connexe ou de l’EC libre et en L2 et L3 en remplacement du projet tutoré de l’UE de Projet personnel et professionnel ou en EC libre. En raison de leur caractère facultatif, il n’y a pas de durée officielle pour ces stages et quelle que soit l’UE de rattachement des stages, la valeur en crédits ECTS de chacun d’eux est de 3.

    Projet tutoré

    Deux projets tutorés, sont possibles en L2 (16 h 45) et en L3 (16 h 30) dans le cadre des UE de Projet personnel et professionnel. Ils sont facultatifs et ils peuvent être chacun remplacés par 1 stage ou par 1 EC de science connexe. Un troisième projet tutoré peut être choisi par tout étudiant en L1, en remplacement de l’EC de découverte en science connexe pour un volume horaire de 35h45. Enfin, les EC libres de chacune des années peuvent être éventuellement remplacés chacun par un projet tutoré.

    Télécharger cette page au format PDF
    Organisation et contenu des enseignements de la licence Géographie et aménagement

     

     

    MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

    Dans le respect des textes nationaux et des décisions des Conseils centraux de l’Université, ainsi que dans le cadre collectivement défini par l’équipe pédagogique, chaque enseignant choisit les modalités les plus appropriées pour la validation de ses propres EC qu’il annonce aux étudiants dès le début du semestre.

    Cette validation des EC repose sur le contrôle continu pour apprécier la progression de chacun : le contrôle continu associe des travaux faits à la maison (dossiers, exercices, fiches de lecture, comptes rendus de sortie, cartographie, analyse de documents, posters...) et faits en salle sous forme de TD (commentaire de cartes, analyse de documents, exposés oraux, cartographie...) ou d’examens sur table en temps limité (dissertation, commentaire de documents ou de textes à portée épistémologique...). Le nombre et la diversité des travaux demandés sont adaptés au niveau de chaque EC (L1 - L2 - L3), à la nature de l’enseignement (théorique, méthodologique...) et à la thématique sur laquelle il porte.

     

    Télécharger la fiche compétences au format PDF
    Fiche compétences de la licence Géographie et aménagement

     

     

     

     

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page