• lien vers la page d'acceuil
  • Site de Paris 8 en anglais
  • Site de Paris 8 en allemand
  • Site de Paris 8 en arabe
  • Site de Paris 8 en chinois
  • Site de Paris 8 en espagnol
  • Site de Paris 8 en russe

Vous êtes ici : Accueil >FORMATIONS > Licence Mathématiques
  • Licence Mathématiques

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  •  

    Domaine : Sciences, Technologies, Santé

    Mention : Mathématiques 

     

    Responsable de la mention : Philippe GUILLOT

    UFR de rattachement : Mathématiques, Informatique, Technologies, Sciences de l’Information et de la Communication (MITSIC)

    Secrétariat : Bât. A, salle 149 - Tél : 01 49 40 64 20

    Courrier électronique : dept.maths@univ-paris8.fr

    Site Internet : www.ufr-mitsic.univ-paris8.fr/

     

     

    OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES VISEES

    Les objectifs généraux de cette licence sont :

    • Fournir le niveau mathématique défini par le référentiel disciplinaire qui permet à l’étudiant de revendiquer un niveau mathématique Bac + 3. Ce niveau lui permet en particulier d’accéder aux masters de mathématiques, en particulier celui de Paris 8 qui est centré sur la protection de l’information, et de se présenter aux concours de recrutement.
    • Donner une formation suffisante dans les spécialités qu’il aura choisies, en cryptographie et codage, en informatique ou en sciences humaines et permettant à l’étudiant de s’adapter aux métiers où ces connaissances sont nécessaires, utiles ou constituent un atout pour lui.
    • Avec en particulier un enseignement en histoire des sciences, permettre au futur acteur du domaine qu’il aura choisi, de comprendre les enjeux de son activité dans la société.

     

    Les compétences disciplinaires en mathématiques visent à développer les savoir-faire suivants :

    • Raisonner et démontrer,
    • Rédiger et présenter une démonstration,
    • Maîtriser les techniques usuelles des mathématiques,
    • Résoudre des équations,
    • Résoudre des problèmes dans le cadre d’une situation professionnelle en utilisant une modélisation,
    • Comprendre la notion d’aléa et d’incertain, et sa modélisation mathématique,
    • Exploiter des logiciels pour programmer une situation mathématique,
    • Manipuler, traiter et interpréter des données expérimentales,
    • Mettre en œuvre des concepts mathématiques dans le domaine de l’informatique et du calcul,
    • Appliquer des connaissances mathématiques dans le domaine des sciences humaines et sociales.

     

    FORMATION CONTINUE

    Quel que soit votre statut (salarié, demandeur d’emploi, professionnel libéral ...) ce diplôme peut être suivi en formation continue.

    Conseils pour le financement, devis et suivi administratif auprès de la Direction de la formation, par mail à info-df@univ-paris8.fr ou sur www.fp.univ-paris8.fr

     

    POURSUITES D’ETUDES ET DEBOUCHES PROFESSIONNELS

    • Masters de Mathématiques et Applications, mention Mathématiques pour la Protection de l’Information de l’Université Paris 8.
    • Master MIASHS de l’Université Paris 8.
    • Masters informatique de l’Université Paris 8.
    • Tout master d’informatique ou de mathématiques proposant une spécialité en protection de l’information ou cryptologie, comme le master MIC (Mathématiques, Informatique et Cryptologie) de l’Université Paris 7.
    • Tout autre master de mathématiques, en particulier les masters des métiers de l’enseignement.
    • Tout autre master d’informatique exigeant un bon niveau en mathématiques
    • Tout autre master de sciences humaines et sociales exigeant des connaissances scientifiques, en particulier le master en sciences sociales, mention Histoire et Etude des Sciences et des Techniques de l’EHESS-Centre Alexandre Koyré, ou le master d’Histoire et Philosophie des Sciences de l’Université Paris 7 - Denis Diderot.

     

    • Tout métier de niveau Bac + 3, demandant une compétence en mathématiques, en informatique ou en protection de l’information, comme les métiers de cadre intermédiaire dans le secteur des banques et de l’assurance, les assistants d’ingénieurs dans les entreprises technologiques ou industrielles.
    • Les métiers directement accessibles sont deux de technicien spécialisés dans la sécurité informatique ou l’imagerie numérique, de développeur dans le domaine cryptographique, image et compression de données, et plus généralement de technicien développeur généraliste en informatique.
    • Les concours accessibles de niveau Bac + 3 exigeant une culture scientifique, en particulier mathématique, accompagnée d’une culture générale sont accessibles.

     

    CONDITIONS D’ACCES

    L1 : baccalauréat ou équivalent

    L2 - L3 : sur dossier

    Nombre de places : L1 : 50 - L2 : 40 - L3 : 40

     

    MODALITES D’ADMISSION POUR L’ANNEE 2017-2018

    Futurs bacheliers et bacheliers antérieurs : Une procédure unique via internet - Admission Post Bac - permet de demander une inscription dans les universités et les autres établissements d’enseignement supérieur. Se connecter dès le mois de janvier sur : www.admission-postbac.fr

    Autres candidats : Etrangers (hors espace économique européen, la procédure doit être engagée dès le mois de novembre), salariés non bacheliers, étudiants d’une autre université... se connecter sur : www.univ-paris8.fr (onglet Inscriptions).

     

    ORGANISATION ET CONTENU DE L’ENSEIGNEMENT

    Conformément au cadrage universitaire, les EC sont constitués de cours-TD de 30 heures semestrielles partagées en 12 séances de 2 heures 30 ou en 10 séances de trois heures selon les enseignements. Les étudiants sont répartis en groupes d’au plus 40. Chaque séance est constituée pour moitié de cours magistraux (CM) et pour moitié de travaux dirigés (TD) ou pratiques (TP).

     

    LICENCE 1

    Premier semestre S1 - 270 heures

    • UE Majeure Mathématiques (10 ECTS). Ces enseignements sont des enseignements de découverte ouverts aux autres formations
      • Introduction aux mathématiques générales - 30 heures + 20 heures TD (5 ECTS)
      • Introduction à la logique - 30 heures (5 ECTS)
    • UE Informatique (10 ECTS)
      • Introduction aux langages fonctionnels - 30 heures + 20 heures TP (5 ECTS)
      • Méthodologie de la programmation - 30 heures + 20 heures TP (5 ECTS)
    • UE Découverte d’un champ disciplinaire (6 ECTS)
      • Au choix un EC de découverte pris dans une autre formation, ou un EC de remédiation en mathématiques pour des étudiants issus de bacs non scientifiques désirant une remise à niveau en mathématiques - 30 heures (3 ECTS)
      • EC de découverte pris dans une autre formation - 30 heures (3 ECTS)
    • UE Compétences transversales (4 ECTS)
      • Préparation au C2i (1 ECTS). Cette formation est dispensée par la cellule Informatique pour tous (IPT)
      • Au choix : Introduction à l’Histoire des Sciences - 30 heures ou Pratique, Installation et Utilisation de machines - 18 heures + 12 heures TP (3 ECTS)

    Deuxième semestre S2

    • UE Majeure mathématiques (12 ECTS)
      • Algèbre 1 - 30 heures (4 ECTS)
      • Analyse 1 - 30 heures (4 ECTS)
      • Combinatoire - 30 heures (4 ECTS)
    • UE Majeure mathématiques compléments 2 (6 ECTS)
      • Logique - 30 heures (3 ECTS). Prérequis Introduction à la logique
      • Programmation impérative - 30 heures (3 ECTS)
    • UE Découverte d’un champ disciplinaire (6 ECTS). Cette UE est constituée de deux cours de découverte à choisir parmi les disciplines des mineures proposées à partir de la L2 (mineure interne Protection de l’information ou externes)
      • EC de découverte 1 - 30 heures (3 ECTS)
      • EC de découverte 2 - 30 heures (3 ECTS)
    • UE Compétences transversales (6 ECTS)
      • Anglais (3 ECTS)
      • Méthodologie - 30 heures (3 ECTS)

     

    LICENCE 2

    Premier semestre S3

    • UE Majeure mathématiques (12 ECTS)
      • Algèbre 2 - 30 heures (4 ECTS)
      • Analyse 2 - 30 heures (4 ECTS)
      • Introduction aux probabilités - 30 heures (4 ECTS)
    • UE Majeure mathématiques compléments 3 (6 ECTS)
      • Histoire de l’informatique (3 ECTS)
      • Algorithmes et structures de données (3 ECTS) (Cet EC est dispensé par les enseignants d’informatique)
    • UE Mineure (6 ECTS). Cette UE est constituée de deux EC pour 3 ECTS chacun
      • Mineure interne : deux EC au choix dans la licence informatique
      • Mineure externe informatique : deux EC de la mineure informatique
      • Mineure externe SHS : deux EC de la mineure SHS choisie par l’étudiant (mineure externe)
    • UE Projet personnel et professionnel (PPP) (6 ECTS)
      • Projet tuteuré - 30 heures (3 ECTS)
      • Conférence métier, atelier de recherche d’emploi ou de débouché et préparation au stage - 30 heures (3 ECTS)

    Deuxième semestre S4

    • UE Majeure mathématiques (12 ECTS)
      • Algèbre 3 - 30 heures (4 ECTS)
      • Analyse 3 - 30 heures (4 ECTS)
      • Introduction aux statistiques - 30 Heures (4 ECTS)
    • UE Majeure mathématiques compléments 4 (6 ECTS)
      • Histoire des mathématiques - 30 heures (3 ECTS)
      • EC Informatique au choix : Réseaux ou Electronique numérique - 30 heures (3 ECTS)
    • UE Mineure (6 ECTS) - 2 EC pour 6 ECTS chacun
      • Mineure interne Protection de l’information :
        • Architecture des ordinateurs 2 - 30 heures (3 ECTS)
        • Histoire de la cryptologie - 30 heures (3 ECTS)
      • Mineure SHS : cette UE est constituée de 2 cours de la mineure externe choisie en SHS, pour 30 heures et 3 ECTS chacun
      • Mineure Informatique : 2 EC au choix dans la mineure d’informatique, pour 30 heures et 3 ECTS chacun
    • Projet personnel et professionnel (6 ECTS)
      • Langue vivante - 30 heures (3 ECTS)
      • EC libre - 30 heures (3 ECTS)

     

    LICENCE 3

    Premier semestre S5

    • UE Majeure mathématiques (12 ECTS)
      • Compléments d’algèbre - 30 heures (4 ECTS)
      • Compléments d’analyse - 30 heures (4 ECTS)
      • Compléments de probabilités - 30 heures (4 ECTS)
    • UE Majeure mathématiques compléments (6 ECTS)
      • Histoire des logiques - 30 heures (3 ECTS)
      • Algorithmique avancée - 30 heures (3 ECTS)
    • UE Mineure (6 ECTS)Mineure SHS : cette UE est constituée de 2 cours de la mineure externe choisie en SHS, pour 30 heures d’enseignement et 3 ECTS chacun
      • Mineure interne Protection de l’information :
        • Introduction à la cryptographie - 30 heures (3 ECTS)
        • Introduction aux codes correcteurs - 30 heures (3 ECTS)
      • Mineure Informatique : 2 EC au choix dans la mineure d’informatique, pour 40 heures et 3 ECTS chacun
    • Projet personnel et professionnel (6 ECTS)
      • Langue vivante - 30 heures (3 ECTS)
      • EC libre - 30 heures (3 ECTS)

    Deuxième semestre S6

    • UE Majeure mathématiques (12 ECTS)
      • Géométrie - 30 heures (4 ECTS)
      • Algorithmes algébriques - 30 heures (4 ECTS)
      • Calcul différentiel et optimisation - 30 heures (4 ECTS). Prérequis : Complément d’analyse.
    • UE Majeure mathématiques compléments (6 ECTS)
      • Histoire des probabilités - 30 heures (3 ECTS)
      • Réseaux, modèles et applications - 30 heures (3 ECTS)
    • UE Mineure externe (6 ECTS)Mineure Informatique : 2 EC au choix dans la mineure d’informatique, pour 40 heures et 3 ECTS chacun
      • Mineure SHS : cette UE est constituée de 2 cours de la mineure externe choisie en SHS, pour 30 heures d’enseignement et 3 ECTS chacun
      • Mineure interne Protection de l’information :
        • Logique et complexité - 30 heures (3 ECTS)
        • Théorie de l’information - 30 heures (3 ECTS)
    • Projet personnel et professionnel (6 ECTS)
      • Stage en entreprise ou travail d’étude encadré - 150 heures (6 ECTS) 

     

    MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

    Chaque EC donne lieu à l’attribution d’une note fondée sur le contrôle continu. L’évaluation repose sur des interrogations écrites ou orales, des réalisations de projets, avec éventuellement un contrôle de rattrapage, selon la nature de l’enseignement ; lorsque la note est supérieure ou égale à 10, les ECTS correspondant sont attribués à l’étudiant.

    À l’intérieur de chaque UE, la compensation s’applique avec calcul de moyenne pondérée. Tous les ECTS de l’UE sont crédités lorsque la moyenne obtenue est supérieure ou égale à 10.

     

    <doc7848|center> 

     

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page