• lien vers la page d'acceuil
  • Site de Paris 8 en anglais
  • Site de Paris 8 en allemand
  • Site de Paris 8 en arabe
  • Site de Paris 8 en chinois
  • Site de Paris 8 en espagnol
  • Site de Paris 8 en russe

Vous êtes ici : Accueil >FORMATIONS > Licence Science politique
  • Licence Science politique

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  •  

    Domaine : Sciences humaines et sociales

    Mention : Science Politique

    Spécialisations :

    • Philosophie politique : l’ordre politique en question (SP1)
    • Sociologie politique : politique et discriminations (SP2)
    • Histoire politique et études transnationales : citoyenneté et mondialisation (SP3)

     

    Responsables de la mention : Mathieu HAUCHECORNE, Elsa DORLIN

    UFR de rattachement : Textes et Sociétés

    Secrétariat : Bât. B2, salle 334 - Tél. : 01 49 40 68 67 / 66 31

    Courriers électroniques : patricia.ebring@univ-paris8.fr - anisse.khelifa@univ-paris8.fr

    Sites Internet : www.ufr-textes-et-societes.univ-paris8.fr/Science-politique - www.science-politique.univ-paris8.fr

     

     

    OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES VISEES

    La licence Science politique dispense des savoirs, d’abord généralistes puis progressivement plus spécialisés, susceptibles de préparer les étudiants à la fois à une poursuite d’études en master et à l’accès à la vie professionnelle, par la transmission d’outils d’analyse et de décryptage de la réalité politique contemporaine. Celle-ci s’adosse à une mise en perspective par l’histoire sociale et politique ainsi que par la comparaison entre différentes sociétés ; elle repose sur l’articulation entre instruments conceptuels et cas pratiques actuels variés. La formation ne recherche donc pas uniquement l’accumulation de connaissances formelles et la production de discours érudits, mais elle vise à engendrer des capacités de synthèse, de diagnostic, d’argumentation et de rédaction transposables à diverses situations universitaires et professionnelles.

     

    FORMATION CONTINUE

    Quel que soit votre statut (salarié, demandeur d’emploi, professionnel libéral...) ce diplôme peut être suivi en formation continue.

    Conseils pour le financement, devis et suivi administratif auprès de la Direction de la formation, par mail à info-df@univ-paris8.fr ou sur www.fp.univ-paris8.fr

     

    POURSUITES D’ETUDES ET DEBOUCHES PROFESSIONNELS

    Cette licence forme donc des étudiants polyvalents, susceptibles d’intervenir dans les domaines liés à la vie politique, aux politiques et institutions publiques, au monde syndical et associatif, à des postes de niveaux variables. Elle consiste à mettre l’étudiant en possession de compétences opératoires, ainsi que d’une cartographie des secteurs professionnels vers lesquels il pourra s’orienter, afin qu’il se sache armé en termes de méthodes, de savoirs et de savoir-faire dans ces domaines.

     

    CONDITION D’ACCES

    Externe

    L1 : baccalauréat ou diplôme équivalent de l’Union Européenne ; transferts et dérogations examinés par la Commission d’accès à la formation.

    L2 : sur dossier examiné par la Commission d’accès à la formation

    L3 : sur dossier examiné par la Commission d’accès à la formation

    Interne

    L2 : L1 entièrement validée

    L3 : L1 et L2 entièrement validées

    Nombre de places : L1 : 120 - L2 : 120 - L3 : 120

     

    MODALITES D’ADMISSION POUR L’ANNEE 2017-2018

    Futurs bacheliers et bacheliers antérieurs : Une procédure unique via internet - Admission Post Bac - permet de demander une inscription dans les universités et les autres établissements d’enseignement supérieur. Se connecter dès le mois de janvier sur : www.admission-postbac.fr

    Autres candidats : Etrangers (hors espace économique européen, la procédure doit être engagée dès le mois de novembre), salariés non bacheliers, étudiants d’une autre université… se connecter sur : www.univ-paris8.fr (onglet Inscriptions).

     

    ORGANISATION ET CONTENU DE L’ENSEIGNEMENT

    La licence Science politique combine une majeure valant 102 crédits ECTS, une mineure de 39 crédits ECTS et des UE transversales de 39 crédits ECTS. La mineure est déclinée en 3 spécialisations : « Philosophie politique : l’ordre politique en question », « Sociologie politique : politique et discrimination », « Histoire politique et études transnationales : Citoyenneté et mondialisation ».
    La majeure en science politique est constituée par un tronc commun d’enseignements fondamentaux couvrant les principaux domaines de la science politique (institutions et organisations politiques, histoire des idées et théorie du politique, sociologie politique, relations internationales et européennes). Ce bloc commun est complété et associé à une spécialisation progressive par les mineures au fur et à mesure que les étudiants progressent de la L1 à la L3.

    Les UE transversales ont quant à elles pour objectif de renforcer les compétences pré-professionnelles acquises au cours de la formation, dont la maîtrise de langues étrangères. Un cours de méthodes est notamment dispensé en L3 afin d’encadrer les étudiants dans la réalisation d’un stage, d’une recherche ou d’un projet tutoré.

    Spécialisation 1 « Philosophie politique : l’ordre politique en question »

    En philosophie politique, sont explorées les mutations contemporaines du politique, liées au dépassement des frontières des états-Nations et de leur modèle de souveraineté et à l’émergence de nouvelles formes d’exercice de la démocratie et de la citoyenneté. Ce parcours est unique en Ile-de-France.

    Spécialisation 2 « Sociologie politique : politique et discriminations »

    En sociologie politique, les questions liées aux discriminations et à la constitution de nouveaux groupes sociaux ciblés par les politiques publiques contemporaines sont au cœur des enseignements. Cette thématique est à la fois originale à l’intérieur de l’offre de formation dans la région et attractive pour les étudiants de Paris 8 en raison de ses implications pratiques et actuelles.

    Spécialisation 3 « Histoire politique et études transnationales : citoyenneté et mondialisation »

    En histoire politique, les effets des migrations et des logiques de mondialisation, mais aussi des déséquilibres Nord/Sud, sont centraux. Ce parcours attire notamment de nombreux étudiants désireux d’acquérir des compétences dans l’analyse des sociétés du Sud (en particulier Monde musulman et Afrique noire) ; seront intégrés à partir de 2014 l’Europe et l’Asie. La dimension transnationale de ce parcours sera plus largement renforcée.

    Télécharger cette page au format PDF
    Organisation et contenu des enseignements de la licence Science politique

     

    MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

    Chaque enseignement suivi fait l’objet d’une évaluation notée, à l’aide de 2 notes minimum dont au moins une basée sur un travail écrit. Cela correspond au contrôle continu (un examen sur table ou un travail à faire à la maison) et au contrôle final (oral ou examen sur table). Une session de rattrapage est proposée à la fin du mois de juin.

    Les étudiants salariés disposent d’une dispense d’assiduité aux cours hormis les TD et cours de méthode. Ils valident les cours par l’examen final et sont dispensés de contrôle continu.

    L’assiduité aux TD et aux cours de méthodes, est obligatoire, y compris pour les étudiants salariés. Ces derniers peuvent en revanche bénéficier d’un allégement au niveau des travaux à rendre (un travail optionnel par rapport aux autres étudiants).

    Un mémoire de fin d’études est à rendre en fin de L3. Les exigences pour ce mémoire sont les suivantes : construction d’un objet de recherche, problématisation et démonstration. L’étudiant doit faire la preuve de recherches bibliographiques et de terrain.

    Le stage donne lieu à un rapport sur le stagiaire par l’organisme d’accueil, et à un mémoire de stage et une soutenance du mémoire. Le mémoire de stage se différencie d’un simple rapport de stage en ce qu’il consiste en une restitution de l’expérience du stage sous une forme problématisée et en ce qu’il vise à aborder des questionnements plus larges à partir d’un site privilégié d’observation (la mission affectée au stagiaire).

     

    ECHANGES INTERNATIONAUX

    La mobilité est fortement encouragée, en particulier en L2 et L3, et organisée dans le cadre de la formation.

    Echanges institutionnalisés avec des universités implantées dans les pays ou villes suivants (liste indicative et susceptible de modifications) :

    Europe : Allemagne (Berlin, Francfort, Brême), Espagne (St Jacques de Compostelle, Barcelone), Italie (Bologne, Rome), Grèce (Athènes), Hongrie, Suède, Suisse (Bâle), Turquie.

    Hors Europe : Possibilités d’échanges avec des universités en Argentine, au Brésil, au Canada, aux États-Unis et au Mexique.

     

    Télécharger la fiche compétences au format PDF
    Fiche compétences de la licence Science politique


     

     

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page