• lien vers la page d'acceuil
  • Site de Paris 8 en anglais
  • Site de Paris 8 en allemand
  • Site de Paris 8 en arabe
  • Site de Paris 8 en chinois
  • Site de Paris 8 en espagnol
  • Site de Paris 8 en russe

Vous êtes ici : Accueil >FORMATIONS > Master Création littéraire
  • Master Création littéraire

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  •  

    Domaine : Lettres et langues

    Mention : Création littéraire

     

    Responsables de la mention : Olivia ROSENTHAL, Lionel RUFFEL

    UFR de rattachement : Textes et Sociétés

    Secrétariat : Bât. B2, salle 341 - Tél. : 01 49 40 68 16 - Fax : 01 49 40 68 20

    Courriers électroniques : master-lettres@univ-paris8.fr ; creationlitteraire@univ-paris8.fr

    Site Internet : www.master-creation-litteraire.univ-paris8.fr

    Lien Internet : page Facebook : www.facebook.com/mastercreationlitteraire

     

     

    OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES VISEES

    Ce master, tourné vers la pratique, offre aux étudiants la possibilité de commencer ou de poursuivre un travail de création littéraire. Il est envisagé comme un « laboratoire » de création qui a pour ambition de renouveler notre connaissance du contemporain en s’attachant aux écritures de création telles qu’elles s’élaborent aujourd’hui dans les livres et ailleurs. Il entend ainsi montrer qu’une des voies d’enseignement de la littérature contemporaine allie réflexion théorique (esthétique et sociologique) et productions littéraires, sous forme d’ateliers-laboratoires.

    Alors que ces formations sont courantes, notamment aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, elles sont encore très rares dans le système académique français. Le master Création littéraire joue donc un rôle pionnier pour le monde francophone. Il s’appuie sur une tradition fondatrice de l’Université Paris 8 : la place qu’elle réserve aux créateurs dans les dispositifs de recherche et de formation.

    Sa spécificité par rapport aux modèles existants est de tenir ensemble l’acte créateur et les dispositifs de diffusion et de publication, d’exposition et d’archivage, qui informent les œuvres, les produits, les événements, les actions. La création littéraire sera envisagée comme une pratique artistique, culturelle, sociale et technologique.

    Dans le cadre du master Création littéraire, les étudiants développeront des compétences créatives, méthodologiques et intellectuelles (capacités de synthèse, esprit critique, autonomie et inventivité) qui préparent l’étudiant aux exigences de la création artistique et de la vie professionnelle.

    Dans la mesure où les étudiants doivent régulièrement présenter leurs travaux aux enseignants et aux autres étudiants, le master Création littéraire développe chez eux des compétences d’auto-évaluation, de persuasion et de conviction, d’affirmation personnelle dans un espace public, de critique, d’adaptation.

    Les étudiants sont amenés à alterner le travail personnel et le travail collectif sous plusieurs formes. L’apprentissage du travail collectif (création, réception, organisation) et l’auto-formation sont un des enjeux de ce master. Les étudiants feront l’apprentissage du partage de connaissance, de la mise en commun, du travail en réseau.

    À l’issue de la formation, l’étudiant sera capable :

    • de réaliser un travail littéraire et artistique autonome
    • de mener à terme un projet de création (de la conception à la diffusion, en passant par la production) et le défendre en faisant preuve de persuasion, de conviction et de concentration
    • d’évaluer son propre travail et celui des autres
    • de mobiliser des outils théoriques (esthétiques, sociologiques, professionnalisants) lui permettant de développer un regard critique sur les productions textuelles contemporaines et d’analyser le champ littéraire contemporain
    • d’avoir une connaissance précise de la création littéraire, telle qu’elle se développe dans les livres et ailleurs (dans l’espace public, sur les sites web, dans le spectacle vivant, dans les installations, etc.)
    • de développer des projets littéraires et transdisciplinaires dans des cadres collectifs
    • d’identifier les réseaux de distribution et de diffusion de la littérature contemporaine pour s’y inscrire
    • de se repérer dans l’univers de la médiation culturelle (création d’événements culturels, questions de production et de communication) et de s’y positionner
    • de créer et étendre son réseau d’échanges avec des professionnels du milieu culturel
    • de développer et d’approfondir des recherches interdisciplinaires sur le texte et les pratiques artistiques contemporaines
    • d’avoir une approche à la fois théorique et pratique de l’écriture littéraire contemporaine dans le rapport qu’elle entretient avec d’autres pratiques artistiques : arts plastiques, musique, arts de la scène, etc.
    • de s’approprier et éventuellement de développer des recherches interdisciplinaires sur les liens entre création littéraire et textualité numérique ; voir en particulier les formes de littérature numérique sur différents nouveaux supports : ordinateurs, tablettes, téléphones portables, espaces de projection 3 D…

     

    FORMATION CONTINUE

    Quel que soit votre statut (salarié, demandeur d’emploi, professionnel libéral…) ce diplôme peut être suivi en formation continue.

    Conseils pour le financement, devis et suivi administratif auprès de la Direction de la formation, par mail à info-df@univ-paris8.fr ou sur www.fp.univ-paris8.fr

     

    POURSUITES D’ETUDES ET DEBOUCHES PROFESSIONNELS

    Le master Création littéraire permet aux étudiants désireux de poursuivre un travail de recherche de s’inscrire en doctorat de littérature, en particulier pour défricher le domaine nouveau mais valorisé dans les dispositifs européens de recherche de l’« Art as research » ou de Recherche-création. À cette fin, l’équipe de recherche « Littérature et histoires » ainsi que l’école doctorale « Pratiques et théories du sens » sont ouvertes à des propositions relevant du domaine « Art as research ».

    Les enseignements devront permettre à certains étudiants de mener à bien un projet de recherche doctoral sur la transformation en cours des écritures contemporaines, les enjeux socio-économiques, poétiques et historiques de la création aujourd’hui.

    Le master Création littéraire peut aussi être complété par les formations proposées par l’Asfored (Centre de formation du Syndicat national de l’édition), comme le Mastère spécialisé Management de l’édition.

    Il peut aussi s’assortir d’une formation diplômante ou d’un certificat de l’Institut national des techniques de la documentation (INTD) du CNAM.

    Pour les étudiants intéressés par la librairie, le master peut se compléter par l’année de Licence professionnelle métiers de l’édition et ressources documentaires option librairie de l’Institut national de formation des libraires (INFL, Montreuil).

    Ce master vise à former des professionnels dans des domaines aussi différents que la création, l’édition, le journalisme, la communication, la rédaction et la conception de projets.

    Le titulaire du master Création littéraire pourra postuler aux métiers :

    • de l’écriture et de la littérature (écrivain ; traducteur ; écrivain ; scénariste fiction et documentaire, télévision et cinéma)
    • de l’Enseignement supérieur (attaché temporaire d’enseignement et de recherche ; chargé de cours ; enseignant chercheur ; lecteur de langues ; maître de conférences ; professeur des universités)
    • de l’édition (assistant éditorial ; correcteur ; attaché de presse ; représentant)
    • du livre (libraire)
    • de l’information et de la documentation (agent de bibliothèque ; aide documentaliste ; archiviste ; bibliothécaire ; chargé de veille documentaire, d’études documentaires) 
    • du multimédia (animateur de communauté virtuelle ; modérateur web ; rédacteur web ; directeur artistique communication multimédia)
    • de l’événementiel (concepteur d’événements ; animateur d’événements)
    • de la communication (assistant de communication ; attaché de presse ; chargé de communication et de relations publiques ; rédacteur des débats)
    • de la publicité (concepteur rédacteur publicitaire ; planneur stratégique ; assistant chef de publicité)
    • du journalisme (chargé de rédaction ; correspondant de presse à l’étranger ; critique d’art, cinéma, théâtre, littérature, musique ; éditorialiste ; journaliste de presse écrite ; journaliste de presse radiophonique ; rédacteur en chef ; rédacteur rewriter traducteur / rédactrice rewriteuse traductrice ; responsable éditorial)

     

    CONDITIONS D’ACCES

    L’accès en master est possible :

    • pour les titulaires d’une licence dans un champ compatible avec celui du diplôme de master ou dans le même domaine. Les domaines les plus proches et adéquats au master sont toutes les licences Arts et Lettres et Langues. Toutefois, si ces domaines sont privilégiés, ils ne sont pas exclusifs. Tous les champs disciplinaires peuvent être compatibles avec un master Création littéraire, à condition que l’étudiant ait le désir et le talent nécessaires pour suivre une formation tournée vers la création littéraire (accès en master 1)
    • pour les titulaires d’un master 1 en Création littéraire ou pour les étudiants qui ont fait un M1 dans le domaine des Lettres et des Arts (Littérature française, Littérature comparée, Cinéma, Arts Plastiques, Musique, Théâtre, Danse) (accès en master 2)
    • par validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels (décret 2013-756 du 19 août 2013) : accès sans avoir le diplôme requis, compte tenu des études, des acquis personnels et des expériences professionnelles.
    • par validation des études supérieures accomplies, notamment à l’étranger

     

    CRITERES D’ADMISSION A L’ENTREE DU MASTER

    Il sera apprécié :

    • la clarté, la précision et la curiosité du candidat dans les trois productions citées ci-dessous
    • la capacité à travailler de manière autonome
    • l’inventivité
    • le sens du collectif
    • le goût pour les pratiques artistiques.

    Cette appréciation sera fondée sur l’examen du dossier comprenant :

    • un projet de création (7 500 caractères - projet littéraire du candidat pour les 2 ans de master)
    • un texte de création (10 000 caractères)
    • un projet professionnel (lettre de motivation de 3 000 caractères)

    Nombre de places : M1 : 25 - M2 : 25

     

    MODALITES D’ADMISSION POUR L’ANNEE 2017-2018

     

    Télécharger le dossier de candidature sur le site de l’université www.univ-paris8.fr rubrique « Inscriptions » dès le mois de mars 2017.

    La date limite de dépôt des candidatures est indiquée sur la première page du dossier.

     

    ORGANISATION ET CONTENU DE L’ENSEIGNEMENT

    Télécharger cette page au format PDF
    Organisation et contenu des enseignements du master Création littéraire

     

    MODALITES DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 

    L’étudiant suit plusieurs ateliers ou séminaires qu’il valide selon les modalités définies par chacun des enseignants partenaires du programme.

    Pour ce qui concerne les ateliers, chacun donne lieu à un dossier comprenant l’ensemble des textes (et autres objets artistiques) réalisés entre les séances ainsi que les corrections auxquelles les commentaires et reprises de ces travaux ont donné lieu. L’assiduité est la première condition de validation de ces ateliers. 

    Le mémoire de fin de cycle est composé de deux ensembles distincts :

    • Une création littéraire originale et inédite qui a fait l’objet d’un travail sur deux ans. Cette création littéraire peut prendre des formes diverses : pièce de théâtre, récit, recueil de poésie, œuvre hybride, scénario...
    • Un compte rendu critique et théorique  : ce compte rendu pourra porter sur l’œuvre originale créée pour le mémoire, auquel cas l’étudiant, en partant de la fabrique de son œuvre, en propose une approche théorique et critique, voire historique et contextuelle.

    Ce compte rendu peut également porter sur la fabrique en cours de l’œuvre d’un artiste ou d’un collectif dont l’étudiant a pu suivre une partie du déroulement.

    Enfin, il peut consister en un rapport de stage, au cas où l’étudiant a plutôt choisi cette voie spécifique de professionnalisation.

     

    PARTENARIATS

    • Depuis 2013, il existe un partenariat avec la BNF pour la tenue d’un atelier de création portant sur l’idée de bibliothèque, les collections, l’architecture des lieux etc.
    • Partenariat avec le Théâtre Gérard-Philippe de Saint-Denis pour l’organisation et la tenue d’un atelier-laboratoire autour des métiers du théâtre.
    • Partenariat avec la région Ile-de-France pour l’accueil et la résidence d’un écrivain. En 2013-14, ce partenariat a permis d’accueillir Maylis de Kerangal qui suit les projets de création des étudiants et organise des journées de réflexion sur la genèse d’un projet de création.
    • Partenariat avec le Centre d’onomastique dépendant des Archives nationales pour la mise en place d’une séance autour des liens entre la science onomastique et la création des noms dans une fiction sous l’impulsion de Maylis de Kerangal. Devrait suivre un partenariat avec les Archives nationales (sur le lien entre archive et fiction) situées en face de l’université à partir de 2016.
    • Partenariat avec la Maison de la Poésie (Paris) qui a accueilli et accueillera les étudiants du master Création Littéraire lors de soirées de lectures et performances durant lesquelles les étudiants présenteront publiquement leurs travaux de création.
    • Partenariat avec la Maison des Ecrivains pour la mise en place de conférences régulières d’écrivains dans le cadre des « rencontres professionnelles ».
    • Partenariat avec l’Ecole d’art de Cergy-Pontoise qui propose, en son sein, des ateliers de création.
    • Partenariat Centre Iriba, Kigali, Rwanda. Echanges en cours d’organisation entre des jeunes créateurs rwandais et des étudiants du master de création littéraire de Paris 8 pour la mise en place d’un atelier sur le lien entre archive et document. Cet atelier devrait avoir lieu à KIGALI en janvier et octobre 2014 avec l’aide du Labex et des formations IDEFI Créatic.

     

    ECHANGES INTERNATIONAUX

    Le Masters of Arts in Literary Translation, French to English, College of Arts and Sciences, New York University, www.french.as.nyu.edu/object/translationMA

    L’Institut littéraire Suisse de Berne, premier MA d’écriture littéraire en partie en français : http://www.hkb.bfh.ch/fr/studium/master/macap/studienbereichecap/ausbildungsziellit/

    Le « Program in Literary Arts » de Brown University, université partenaire de Paris 8, dirigé par Brian Evenson, proche de Lionel Ruffel

    http://www.brown.edu/Departments/Literary_Arts/graduate_program.htm

    La School of Literary and Creative Writing, University of East Anglia, http://www.uea.ac.uk/lit, Norwich, Angleterre.

    Le Deutsches Literaturinstitut, Université de Leipzig, Allemagne, http://uni-leipzig.de/dll/ le plus important institut universitaire de création littéraire du monde germanophone.

    Le programme de création littéraire de l’université de Laval au Québec.

    http://www2.ulaval.ca/les-etudes/programmes/repertoire/details/certificat-en-creation-litteraire.html

     

    ADOSSEMENT A LA RECHERCHE

    • EA7322 « Littérature, histoires et esthétiques »
    • Labex Arts H2H
    • Institut Universitaire de France

     

    Télécharger la fiche compétences au format PDF
    Fiche compétences du master Création littéraire

     

     

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page