Communiqué du 1 mars 2020


Compte-tenu du caractère très évolutif de l’épidémie de COVID-19, les recommandations du ministère des Solidarités et de la Santé (MSS) ont été mises à jour pour les personnes de retour de zone d’exposition, zone où une transmission communautaire du virus est décrite. Ainsi, le MSS émet des recommandations pour les personnes revenant de :
 
Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), de Singapour, de Corée du Sud, ou des régions de Lombardie et de Vénétie en Italie, auxquelles s’ajoutent désormais la région Emilie-Romagne en Italie et l’Iran.
 
Dans les 14 jours suivant le retour, les mesures suivantes sont préconisées par le MSS :
  • Portez un masque chirurgical lorsque vous êtes en face d’une autre personne et lorsque vous devez sortir ;
  • Lavez-vous les mains régulièrement ou utilisez une solution hydro-alcoolique ;
  • Travailleurs/étudiants : dans la mesure du possible, privilégiez le télétravail et évitez les contacts proches (réunions, ascenseurs, cantine...) ;
  • Surveillez votre température 2 fois par jour ;
  • Surveillez l’apparition de symptômes d’infection respiratoire (toux, difficultés à respirer…) ;
  • Evitez tout contact avec les personnes fragiles (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées…) ;
  • Evitez de fréquenter des lieux où se trouvent des personnes fragiles (hôpitaux, maternités, structures d’hébergement pour personnes âgées…) ;
  • Evitez toute sortie non indispensable (grands rassemblements, restaurants, cinéma…).
  • Les enfants, collégiens, lycéens ne doivent pas être envoyés à la crèche, à l’école, au collège ou au lycée, compte tenu de la difficulté à porter un masque toute la journée.

 
En cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer :
  • Contacter rapidement le SAMU centre 15 en signalant le voyage ;
  • Eviter tout contact avec votre entourage et conservez votre masque ;
  • Ne pas se rendre directement chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital.

 
En France, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) recommande de reporter tout déplacement vers la Chine qui ne revêt pas un caractère essentiel en raison des mesures de confinement et restrictions imposées par les autorités locales.
Par ailleurs, le MEAE, dans la page des conseils aux voyageurs relative à l’Italie, mentionne les restrictions prises par les autorités italiennes dans 11 communes (Codogno, Casapusterlengo, Castiglione d’Adda, Maleo, Fombio, Bertonico, Castelgerundo, Somaglia, San Fiorano, Terranova dei Passerini et Vo Euganeo).
 
La préfecture de l’Oise recommande également aux habitants de l’agglomération de Creil, (Creil, Montataire,Nogent-sur-Oise,Villiers-Saint-Paul, ainsi que les communes de Crépy-en-Valois, Vaumoise, Lagny-Le-Sec, Lamorlaye et Lacroix-Saint-Ouen de limiter les déplacements à ceux strictement nécessaires. (préfecture de l’Oise)
 
Par conséquent, tenant compte de ce contexte, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation recommande donc à ses établissements, universités et écoles de :
  • Reporter tout départ d’étudiants, de chercheurs, d’enseignants-chercheurs, de personnel administratif, vers la Chine (y compris Honk-Kong et Macao) qui ne revêt pas un caractère essentiel
  • Recommander aux étudiants, chercheurs, enseignants-chercheurs et personnels en mobilité en Chine d’envisager d’interrompre temporairement leur séjour en attendant l’amélioration des conditions locales
  • Reporter tout départ vers l’Italie du nord compte tenu des restrictions mises en place localement (Lombardie et Vénétie, Emilie-Romagne)
  • Reconsidérer la pertinence d’un voyage dans les zones d’exposition

 
Par ailleurs, nous vous rappelons que sont à votre disposition :
 
Enfin, à destination du grand public, un numéro vert (0 800 130 000) a été mis en place par le ministère des solidarités et de la santé, ouvert de 09h00 à 19h00 sept jours sur sept. Cette plateforme téléphonique n’est néanmoins pas habilitée à dispenser des conseils médicaux qui sont assurés par les SAMU-Centres 15.
 
Au sein de l’université, une adresse mail unique a été mise en place au sein du service de médecine préventive : covid-19@univ-paris8.fr
Nous invitions les personnels et étudiant.e.s qui ont séjourné dans des zones à risque à se signaler au service de médecine préventive par le biais de cette adresse électronique dédiée afin qu’ils soient contactés, en laissant leurs nom, prénom, UFR, institut, service et date de retour en France. 

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8