Une nouvelle aide gouvernementale pour les étudiants



À partir du mardi 12 mai 2020, vous pourrez effectuer une demande d’aide de 200€, selon certaines conditions et en complément d’aides déjà mises en place.

Pour qui ?


Pour être éligible à cette aide, il faut remplir les conditions suivantes :
  • Être inscrit·e dans un établissement d’enseignement supérieur, ou en BTS, en formation initiale (donc hors apprentis / alternants)
  • Pouvoir justifier d’une baisse de ressources

> Soit à la suite de la perte d’un emploi, d’une durée minimum de 8h par semaine
> Soit à la suite de l’annulation d’un stage obligatoire donnant droit à une gratification
> Soit à la suite de l’interruption d’un stage obligatoire donnant droit à une gratification et qui avait déjà démarré avant le confinement
 
L’aide est accessible aux étudiants boursiers comme non boursiers remplissant ces conditions, sans condition d’âge.

Une aide, du même montant, sera également accessible aux étudiants ultramarins :

  • en formation initiale,
  • boursiers ou non boursiers,
  • et qui sont restés en métropole

Notez que nous préciserons d’ici mardi les documents qui seront à fournir pour la demande.

Comment faire la demande ?


Via un formulaire simplifié, qui sera accessible sur MesServices.etudiant.gouv.fr à partir du 12 mai 2020.
Deux modules de demande seront proposés :
  • l’un pour les étudiants ayant perdu un emploi ou un stage gratifié
  • l’autre pour les ultramarins

À noter

  • L’aide sera d’un montant fixe de 200 euros, versés en une fois
  • L’aide n’est pas cumulable avec le chômage partiel (qui concerne les apprentis/alternants) ou l’aide aux auto-entrepreneurs

 
En revanche, elle est cumulable avec :

Informations pratiques

À partir du mardi 12 mai 2020, vous pourrez effectuer une demande d’aide de 200€, selon certaines conditions et en complément d’aides déjà mises en place.

Pour plus d’informations

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8