Quelles valeurs esthétiques entre globalité et localité ? Le cas des arts plastiques au Maghreb


Conférence de Rachida Triki (Professeure de philosophie, Université du 9 avril, Tunis) organisée par le pôle Méditerranée
 
 
 
Jeudi 21 février 2013
de 12h à 14h
salle A 028
 
 
 
Quelles valeurs esthétiques entre globalité et localité ? Le cas des arts plastiques au Maghreb
 
 
 
Entre la demande d’un marché de l’art mondialisé et la spécificité d’une scène artistique locale, les œuvres d’art sont aujourd’hui l’objet d’un nouveau questionnement esthétique quant à leur réception intra muros. Les artistes contemporains, notamment plasticiens, dans un désir de visibilité hors frontières, vivent souvent un divorce avec le public de proximité ; soumis aux modes contemporains d’exposition, aux impératifs d’un formalisme artistique mondialisé ainsi qu’aux codes de représentation du local, ils se trouvent souvent confrontés à des situations d’ordre socio-culturel. En examinant quelques cas de création plastique du Maghreb, on confrontera la nature de l’expérience esthétique du contemporain à la question de la localité.
 
 
Discutante : Nora Seni (Université Paris 8)

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8