La posture

Quand vos gestes parlent pour et de vous
 
Les recruteurs sont souvent formés à décoder les gestes pour évaluer la véracité de vos propos. Prenez conscience de votre langage corporel.
En entretien, même si nous pouvons chercher à cacher nos émotions (joie, peur, stress...) mais elles apparaissent toujours à un moment ou à un autre à travers des micro-mouvements, des micro-gestes et les regards.
 

Accédez aux outils du SCUIO-IP

Identifiez les gestes parasites et les contrôler

Il y a 2 grands types de gestes : ceux qui renforcent votre argumentation, votre discours, et les gestes parasites, sans rapport avec le discours.
Ce sont surtout dans les moments stressants (comme précisément les entretiens) que des micro-mouvements, des micro-gestes viennent parasiter votre discours. Ils donnent des informations sur vos émotions, votre anxiété, votre agressivité, vos peurs...
 

Les signaux envoyés par les gestes parasites : doc PDF

Une fois ces gestes parasites repérés, il est important de chercher à les comprendre. Pourquoi votre regard devient-il fuyant quand votre interlocuteur vous demande vos plus belles réalisations ?
Analyser les raisons de ces attitudes vous permettra de comprendre ce qui ne va pas. Il vous faut peut-être revoir votre argumentaire, vous rassurer, prendre confiance en vous...
Plutôt que de chercher à bloquer davantage vos émotions, vous pouvez plutôt changer votre point de vue. En effet, vous avez été retenu pour passer cet entretien : c’est donc que votre profil intéresse le recruteur... En vous représentant l’entretien sous cet angle positif (et vrai !), alors vos gestes prendront aussi cette tonalité positive...
 

La posture en entretien
  • Attendez que votre interlocuteur vous invite à vous asseoir. Ne gardez pas votre manteau, bonnet, casquette, casque audio et autre accessoire (sac, ...)
  • Vous pouvez prendre un carnet (et pas une feuille volante) pour prendre des notes afin de pouvoir vous rappeler des informations importantes.
  • Tenez-vous droit, collé au dossier de la chaise, les pieds posés au sol et les jambes non croisées. Vous respirerez mieux et vous donnerez une image plus positive de vous.

 

Visiotalent
Il s’agit d’un outil d’entraînement à l’entretien à distance. Le SCUIO-IP vous donne accès à cet outil, utilisé par les recruteurs de nombreuses entreprises.
Plus d’informations : scuio@univ-paris8.fr

Même si vous êtes stressé, n’oubliez pas de sourire. Vous renverrez ainsi une image positive à votre interlocuteur. Cela influencera le climat de l’entretien. Sourire est une marque d’intérêt et d’implication qui sera appréciée par votre interlocuteur !

 

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8