Répondre à une offre d’emploi

Une offre d’emploi exprime un besoin de l’entreprise : un poste est vacant ou à créer. A travers son annonce, l’entreprise cherche à attirer les candidats susceptibles de répondre à ses besoins. Pour décrocher un entretien avec le recruteur, votre réponse doit être en phase avec le « cahier des charges » exprimé dans l’offre.

Lisez l’offre en détail

Décryptez les informations que contient une offre est indispensable pour comprendre les besoins et y répondre de façon adaptée. La lecture attentive d’une petite annonce informe sur :

  • l’entreprise : secteur d’activité, effectif, situation de l’entreprise par rapport au marché national et/ou international, … 
  • le poste : les missions, les compétences, le service dans lequel il se situe dans l’entreprise, …
  • le profil recherché : formation, langues, compétences, ...
  • les conditions de travail : statut, horaires, salaire, …

Une bonne compréhension de l’annonce est la condition d’une réponse pertinente. Ces informations vous permettront de construire votre argumentaire et d’adapter votre CV et votre lettre de motivation.

Situez-vous par rapport à l’offre

L’analyse de l’annonce vous permet de vérifier si votre profil correspond à ce qui est demandé, de mettre en valeur vos atouts, éventuellement de vérifier l’écart entre ce qui est demandé et ce que vous avez à proposer. Mais il n’est pas indispensable de correspondre à toutes les caractéristiques : un point fort peut compenser un point faible. Le recruteur s’adapte au marché. C’est à vous de mettre en valeur vos compétences.

Recherchez des informations sur l’entreprise en consultant le site institutionnel et les offres d’emploi de l’entrepriseRetour ligne manuel

Parcourez le site institutionnel de l’entreprise (présentation, organigramme), aussi appelé "site corporate", qui est différent du site public destiné aux clients. Un exemple ci-dessous :

site grand public site corporate
   

Ce site vous permet de prendre connaissance des activités de l’entreprise, sa taille, son organisation, son actualité et les valeurs qu’elle souhaite porter.

De plus, les offres sont riches d’informations. Même si elles concernent un autre type de poste ou ne sont plus d’actualité, elles vous renseignent sur les attentes du recruteur et sur la façon dont sont envisagés le management ou la mobilité des collaborateurs. Elles vous aideront à trouver les bonnes formules et à mettre en avant certains éléments de votre parcours.

D’autres sources d’information sont à explorer : Kompass, Chambre de Commerce et d’Industrie, fédérations et syndicats professionnels, ...

Ces premières démarches vous permettront de répondre à deux questions :

  • A quels besoins concrets de l’entreprise mes compétences permettent-elles de répondre ?
  • Qu’ai-je à proposer et qui est susceptible de l’intéresser ?

Identifiez le bon destinataire

Il s’agit maintenant de rechercher le bon interlocuteur, qui est le plus souvent votre futur supérieur hiérarchique direct. Si votre candidature lui plaît, il se chargera de la faire suivre à la Direction des ressources humaines.

Pour mener l’enquête, vous pouvez :

  • consulter les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn
  • interroger votre réseau de connaissances.

Plus votre lettre sera personnalisée, avec le nom, la fonction de votre interlocuteur, plus elle aura de chances d’aboutir à un entretien.

Utilisez LinkedIn et ViadeoRetour ligne manuel

Les réseaux sociaux professionnels sont très utiles pour rechercher le nom des recruteurs possibles et rechercher leur adresse mail. A partir de leur nom, vous pouvez trouver leur mail à partir de la syntaxe générale des mails de l’entreprise (xxx@univ-paris8.fr par exemple).

Précisez l’objet de votre candidature

Indiquez l’objet de votre lettre : Candidature au poste de XXX avec le numéro de l’offre s’il y en a un. Vous ferez gagner du temps au recruteur.

 Personnalisez votre lettre

Si vous envoyez la même lettre quelle que soit l’entreprise, elle sera impersonnelle et n’intéressera pas le recruteur. Celui-ci veut savoir en quoi ce poste dans cette entreprise vous intéresse.

Donnez des raisons précises de votre intérêt pour l’entreprise (chiffres, réalisations, tout sauf des généralités du type "votre renommée internationale, votre réputation, etc." que tout le monde aura mentionnées).

De plus, vos raisons de postuler doivent être personnelles, ce qui vous motive vous est propre. De même, ne vous attribuez jamais de qualités générales si elles ne sont pas liées à l’une ou plusieurs de vos expériences. Dans l’idéal, vous n’avez pas besoin de nommer une compétence : elle ressort d’elle-même. Si vous parlez de tel projet que vous avez entièrement géré, vos qualités d’organisation et de prise d’initiatives ressortiront d’elles-mêmes. Inversement, tout le monde peut se dire "organisé et volontaire", ce n’est pas en nommant ces termes que vous parlerez de vous. Ne soyez pas anonyme !

Faites simple et court

Votre lettre de motivation doit être précise et concise. Trois paragraphes suffisent pour exprimer vos idées fortes et mettre en avant vos compétences. Quels sont vos points forts ? Gardez les deux, trois principaux et développez-les rapidement.

Puis vous concluez par une demande d’entretien. Vous annoncez votre disponibilité pour tout rendez-vous ou pour toute question sur votre candidature.

Ressources

 

Entretiens de relecture CV / lettre de motivation (sur rendez-vous)

Nos conseillers spécialistes du recrutement vous accompagnent individuellement dans vos démarches de candidature.

 

Astuce

Il existe une méthode simple pour écrire une lettre de motivation efficace : suivre le plan VOUS + MOI = NOUS.

VOUS : expliquez pourquoi cette offre et cette entreprise vous intéresse, en prenant appui sur les descriptifs de postes similaires et sur la présentation de l’entreprise. Pas besoin d’en faire trop mais vous devez montrer un intérêt et une connaissance de l’entreprise.

MOI : parlez de vos compétences, racontez vos expériences, ce qu’elles vous ont appris, en donnant des exemples concrets qui illustrent votre propos.

NOUS : expliquez ce que vous allez pouvoir apporter à l’entreprise et que vous êtes la bonne personne pour elle. Vous faites en quelque sorte la synthèse entre les parties précédentes et vous montrez que vous avez réfléchi à un poste précis et à ses enjeux. Le recruteur doit sentir que vous vous projetez déjà sur le poste.

 

10 règles pour rédiger une candidature efficace
  • Adressez votre lettre à une personne précise
  • Soignez l’orthographe et faites bien attention au nom de votre interlocuteur
  • Le fond compte autant que la forme : votre lettre doit être aérée, agréable à lire
  • Adoptez une police de caractère sobre et bien lisible, de couleur noire de préférence et de taille acceptable (entre 9 et 14)
  • Évitez les phrases longues et allez à l’essentiel dans un français clair et précis
  • Écrivez au futur (pour ce que vous allez apporter à l’entreprise) et au présent (pour ce que vous savez faire aujourd’hui), mais jamais au conditionnel.
  • Évitez les formules négatives (par exemple : "N’ayant pas eu la possibilité d’obtenir un poste d’enseignant, je suis maintenant à la recherche d’un travail dans le tourisme").
  • Ne parlez pas de vous mais de vos réalisations et de comment vous allez faire progresser l’entreprise.
  • Illustrez vos points forts avec votre expérience.
  • Ne mentez pas mais décrivez la réalité de façon positive.

 

10 règles pour rédiger une candidature efficace.Retour ligne manuel
Retour ligne manuel

  • Adressez votre lettre à une personne précise
  • Soignez l’orthographe et faites bien attention au nom de votre interlocuteur
  • Le fond compte autant que la forme : votre lettre doit être aérée, agréable à lire
  • Adoptez une police de caractère sobre et bien lisible, de couleur noire de préférence et de taille acceptable (entre 9 et 14)
  • Évitez les phrases longues et allez à l’essentiel dans un français clair et précis
  • Écrivez au futur (pour ce que vous allez apporter à l’entreprise) et au présent (pour ce que vous savez faire aujourd’hui), mais jamais au conditionnel.
  • Évitez les formules négatives (par exemple : "N’ayant pas eu la possibilité d’obtenir un poste d’enseignant, je suis maintenant à la recherche d’un travail dans le tourisme").
  • Ne parlez pas de vous mais de vos réalisations et de comment vous allez faire progresser l’entreprise.
  • Illustrez vos points forts avec votre expérience.
  • Ne mentez pas mais décrivez la réalité de façon positive.

Recontactez après 10 jours

 

Vous pouvez recontacter votre interlocuteur après 10 jours pour vous assurer qu’il a bien reçu votre candidature.

Ensuite, si dans les 15 jours aucune réponse ne vous est parvenue, relancez et si possible complétez votre lettre par des productions et des réalisations.

Pour mieux effectuer cette relance, vous pouvez vous appuyer sur des outils de « tracking » candidatures, par exemple MailTrack, qui vous indiquent lorsque votre candidature a été reçue / lue.

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8