Intervention de Jacqueline Rose à l’occasion du séminaire "Maternités"


Motherhood : the Radical Ambivalence of a Concept par Jacqueline Rose


séminaire proposé par le Centre d’études féminines et d’études de genre et l’UMR LEGS (Laboratoire d’études de genre et de sexualité)
 
 
La prochaine séance du séminaire "Maternités" portera sur "Motherhood : the Radical Ambivalence of a Concept". Elle aura lieu le jeudi 7 mai 2015, de 16h à 18h30 en salle D 143 de l’université Paris 8.
 
Les interventions seront données par Jacqueline Rose, Diane Middlebrook / Carl Djerassi, Professor of Gender Studies at Cambridge, UK (2014) / Professor of the Humanities at Birkbeck, UK (2015)
Discutante : Anne E. Berger, professeure de littérature française et d’études de genre, CEFEG et LEGS, Université Paris 8
 
 

Présentation du séminaire


« La maternité » est un topos et une question qui divisent profondément les féminismes occidentaux depuis les premières théorisations féministes en la matière : expérience singulière d’un sexe, rôle social dévolu à un genre, position symbolique et/ou imaginaire d’un sujet, pratique(s) du care, institution socio-politique, élément structurant de la parenté, régime particulier du biopouvoir, le terme recouvre des questions et problématiques diverses, voire divergentes. Ce séminaire se propose de revisiter la question en la pluralisant. Il empruntera divers chemins d’analyse et multipliera les approches, disciplinaires ou transdisciplinaires.
A partir d’une réflexion sur les « grands récits » de la maternité, sur la maternité dite normale ou normée, mais aussi sur les maternités queer (homosexuelles ou non, vécues par des femmes ou non), sur différentes pratiques et politiques du care, sur diverses éthiques, voire diverses érotiques de la « maternité » en contextes occidentaux et non-occidentaux, sur les nouvelles biotechnologies et sur la biopolitique de la reproduction, ou encore sur les pratiques et les politiques familiales, on tentera de sortir du cercle vicieux de l’idéalisation ou du rejet de « la » maternité, et de la vieille opposition entre émancipation et aliénation qui structure encore tant de discours sur le sujet, au sein même des études de genre.
 
<doc5607|center>
 
 

En savoir plus


Contact : umr.legs@univ-paris8.fr
https://genre.univ-paris8.fr/
 

Informations pratiques


Jeudi 7 mai 2015
de 16h à 18h30
Salle D143, bâtiment D de l’université Paris 8
7 mai 2015 : 10h44 - 11h44

La prochaine séance du séminaire "Maternités" portera sur "Motherhood : the Radical Ambivalence of a Concept".
Salle D143, de 16h à 18h30

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8