Journée d’études : Ecrire avec la violence sociale



Ecrire la violence sociale : la sociologie et la littérature à l’épreuve de l’ordre sexuel, une rencontre avec la jeune écrivaine et sociologue Kaoutar Harchi



organisée par le Centre d’études féminines et d’études de genre (CEFEG)
 
 
Kaoutar Harchi


Rencontre autour de Kaoutar Harchi, avec Eric Fassin, modérateur, et Marie-Dominique Garnier, dans le cadre de l’atelier doctoral en études de genre du CEFEG. La rencontre aura lieu le jeudi 28 mai de 14h30 à 16h30 en salle de recherche à la Bibliothèque universitaire de l’université Paris 8.
Le postulat d’une écriture sociologique et d’une écriture littéraire tendues, toutes deux, au-delà de leurs singularités, vers le saisissement d’un même objet que nous pourrions nommer réalité, ouvre la voie à une vaste réflexion interrogeant ce que la littérature, comparativement à la sociologie, fait à l’ordre sexuel.
Kaoutar Harchi, docteure en sciences sociales, est aussi écrivaine. En septembre 2014 est sorti son 3ème roman, A l’origine notre père obscur, aux éditions Actes Sud.
 
 

En savoir plus


Contact : Catherine Dufour, Bibliothèque universitaire, Service communication et animation culturelle
 01 49 40 69 48
 
 

Informations pratiques


Jeudi 28 mai 2015
de 14h30 à 16h30

Salle de la recherche
de la Bibliothèque universitaire
Entrée libre
 

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8