Raisonnement robuste dans des micro-univers


Séminaire doctoral du laboratoire LIASD







Mercredi 17 avril 2013
à 15h, salle A 175
avec Daniel Goossens
 
 
 
L’objectif est de modéliser un raisonnement robuste sur des sujets étroits mais quelconques. L’exemple présenté dans cet exposé est la géométrie des quadrilatères niveau école primaire. Le raisonnement doit pouvoir répondre à toute question intuitive, même absurde, exprimable avec un mini dictionnaire.
L’approche est un rangement incrémental des connaissances dans un formalisme original de graphes et/ou dynamiques. Ce rangement est un compromis entre l’objectif de construire le maximum de contraintes urgentes (comme des liens d’implication) et celui de garder le graphe clairsemé.
L’exposé présentera une variété de phénomènes sémantiques inattendus dans cette géométrie pourtant très élémentaire. L’étude détaillée de micro-univers est peut-être un passage obligé pour espérer maîtriser un jour le raisonnement de sens commun.
 
 
 
Contact : jacqueline.signorini@univ-paris8.fr

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8