Préparer son stage

Vous devrez probablement effectuer un stage.

Ce stage va vous confronter à la nécessité de construire votre "identité professionnelle".

Pour répondre à une offre ou pour formuler une candidature spontanée, il vous faudra montrer non pas l’étudiant que vous êtes mais le professionnel que vous devenez. Quelles connaissances opérationnelles votre formation vous apporte-t-elle ? Quelles compétences pouvez-vous mobiliser pour réaliser telle ou telle mission de stage ?
 

Accédez aux outils du SCUIO-IP pour identifier vos compétences

Le stage peut se dérouler dans une entreprise, une association ou dans le secteur public.

Pour connaître les démarches à suivre, qui sont différentes en licence et en master, rendez-vous sur le site web de votre formation.

De manière générale, vous devez contacter l’enseignant référent de votre formation afin que celui-ci étudie avec vous le projet de stage et son lien avec votre formation.

A l’issue du stage, une attestation de stage vous est remise par l’organisme d’accueil. Elle récapitule la durée effective totale de votre stage et le montant de la gratification versée (> 2 mois).

L’enseignant référent doit s’assurer du bon déroulement du stage dans les conditions décrites par la convention. Il est responsable du suivi pédagogique du stage.

Il veille à ce que l’étudiant effectue des activités professionnelles, il est en stage pour apprendre et pour observer et n’a donc pas obligation de production comme les salariés.

Aucune convention de stage ne peut être conclue pour exécuter une tâche régulière correspondant à un poste de travail permanent, pour faire face à un accroissement temporaire de l’activité de l’organisme d’accueil, pour occuper un emploi saisonnier ou pour remplacer un agent en cas d’absence ou de suspension de son contrat de travail.

Toute difficulté survenue dans la réalisation du stage qu’elle soit constatée par le stagiaire ou par le tuteur de stage, doit être portée à la connaissance de l’enseignant référent de l’établissement de formation afin d’être résolue au plus vite.

Le tuteur de stage désigné par l’organisme d’accueil est chargé d’accueillir et d’accompagner l’étudiant tout au long du stage. Il doit assurer le suivi du stagiaire et d’optimiser les conditions de la réalisation du stage. Il est garant du respect des objectifs pédagogiques fixés dans la convention.

La convention de stage

Elle définit les conditions juridiques, financières et pédagogiques de votre stage.

Elle précise la durée totale du stage, les horaires, les indemnités (lien vers le guide juridique), la question du transport et de la restauration.

Elle définit les missions et les compétences à acquérir ou à développer au cours du stage.

Elle comprend aussi la durée hebdomadaire de présence effective du stagiaire dans l’organisme d’accueil, les modalités d’encadrement et le montant de la gratification, le cas échéant.

Si vous êtes en Master 2 et que vous n’avez pas terminé votre stage au 31 septembre de l’année universitaire en cours, vous pouvez vous réinscrire sans payer les droits d’inscription pour continuer votre stage jusqu’au 30 novembre.

 

Gratification de stage

En France, le stagiaire doit recevoir une gratification dès l’instant où le stage dans le même organisme est supérieur à 2 mois consécutifs ou non. Si le stage ne dépasse pas 2 mois, le versement d’une gratification est facultatif.

Le montant minimal de la gratification est fixé à 15% du plafond horaire de la Sécurité sociale, soit 3,75 € par heure de stage.Simulateur de gratification minimale d’un stagiaire

 

Durée maximale du stage

Elle est de 6 mois maximum par organisme d’accueil et par année d’enseignement.

Cette durée est déterminée en tenant compte de la présence effective du stagiaire dans l’organisme d’accueil de la façon suivante :

  • 7 heures de présence, consécutives ou non, équivalent à une journée de présence,
  • 22 jours de présence équivalent à 1 mois.

Elle est atteinte dès lors que le stagiaire a accompli, durant l’année d’enseignement, 924 heures de présence effective dans l’organisme d’accueil.

NOUS CONTACTER

SCUIO-IP université Paris 8
Bâtiment A salle 347
01 49 40 67 17
scuio@univ-paris8.fr

Lundi et vendredi : 9h30 - 12h30
Mardi : 9h30 - 12h30 et 14h - 18h
Mercredi et jeudi : 9h30 - 12h30 et 14h - 17h

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8