Colloque - L’art tout contre la machine



Comment les artistes expriment-ils l’incidence des machines sur notre environnement ?
La technique permet-elle des liens entre les différents dispositifs de création ?
Comment est-on passé du régime de l’outils à celui de la machine ?
Quelle est la portée politique et artistique liée à l’utilisation des outils de création dits conviviaux ?
Des artistes (réalisateurs, cinématologues...) et des chercheurs de différentes disciplines (philosophie, théologie, sociologie, esthétique) croiseront leurs regards sur ces questions.
Avec les interventions de, notamment, Rodolphe Olcèse, Olivier Schefer, Antonio Somaini, Vincent Sorrel...
Ce colloque vient conclure un séminaire de recherche de deux années, qui s’est tenu au Collège des Bernardins, en partenariat avec l’ESTCA de l’université Paris 8, le CIEREC de l’université Jean Monnet de Saint-Étienne et le RiRRa21 de l’université Paul-Valéry Montpellier 3.

Trois axes seront abordés :
  • « Technique et Nature », les 3 et 4 octobre, à Université Paul-Valery Montpellier 3
  • « Interfaces relationnels et dispositifs génératifs », le 10 octobre, à l’Institut national d’histoire de l’art, Paris
  • « Outils conviviaux et machines domestiques », le 11 octobre, au Collège des Bernardins, Paris

 
Programme
L’art tout contre la machine

Organisation : Collège des Bernardins, en partenariat avec l’ESTCA de l’université Paris 8, le CIEREC de l’université Jean Monnet de Saint-Étienne et le RiRRa21 de l’université Paul-Valéry Montpellier 3.
 

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8