Jordan Crandall : Agency and Event


Conférence organisée par l’Observatoire des nouveaux médias
 
 
Mercredi 23 novembre 2011
à 18h30, amphi Rodin, ENSAD
 
 
 
Depuis le début des années 1990, Jordan Crandall publie et réalise des écrits, des plateformes et des installations qui questionnent la relation entre des objets et des situations données d’un côté et les enjeux de l’assimilation et de la réception de ceux-ci de l’autre. Entre 1991 et 1996, il développe Blast, un projet éditorial invitant le lecteur/participant à modifier et à s’investir dans les différents numéros d’un magazine-boîte. Pour la Documenta X, en 1997, Crandall crée Suspension, une installation multimédia dans laquelle le visiteur est incité à trouver son propre rythme au sein d’un certain nombre de protocoles et de règles. Cette articulation entre participation et contrôle deviendra un des concepts clés des productions postérieures de Crandall. À la suite de Suspension, Crandall se focalise sur le regard stratégique et sur la façon dont la technologie militaire influence la perception, le corps et l’espace. Suivant cette réflexion, il publie de nombreux écrits et réalise les installations vidéo Drive (1999), Heatseeking (2000) et Trigger (2002). Les projets récents de Crandall comme Something is Happening (2010) et Gatherings (2011) révèlent un intérêt pour les interactions réalisées à l’intérieur d’une foule constituée lors d’un « événement » qui peut se créer aussi bien dans la rue que devant un public dans une salle d’exposition ou de conférence. L’événement est articulé, ici, comme un lieu d’échanges dynamique et multilatéral. Dans ces projets, Crandall se concentre sur des processus d’adaptation au sein de groupes de personnes qui sont influencés par les dispositifs technique et infrastructurel ainsi que par les corps qui les entourent.
 
 
Jordan Crandall parlera de ses projets, dont Drive, Something is Happening et Gatherings, avec une approche à la fois poétique et analytique. Il se concentrera spécifiquement sur la façon dont il conçoit la nature de l’« événement » ainsi que sur les nouvelles formes de conscience et de perception qui émergent dans des environnements à forte intensité informatique et de données.
 
 
 
Contact : Jean-Louis Boissier
Entrée libre dans la limite des places disponibles
23 novembre 2011 : 10h16 - 11h16

Une conférence de Jordan Crandall sur ses installations, productions vidéo, écrits et performances.
ENSAD

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8