Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes – Paris 8 s’engage


À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, nous souhaitons valoriser l’engagement de Paris 8 pour cet enjeu crucial. Cet après-midi sera consacrée à des présentations et échanges sur les dispositifs existants et nouvellement mis en œuvre qui visent à favoriser l’égalité femmes-hommes, à prévenir les cas de harcèlement sexiste et sexuel, et à accompagner au mieux les victimes.
 
La question des violences sexistes concerne toute l’université, étudiant.e.s, personnels BIATSS comme enseignant.e.s-chercheur.se.s. La réponse se doit ainsi d’être globale, et il nous faut agir aussi bien à un niveau institutionnel qu’à travers nos formations et nos recherches. Les dispositifs que nous présenterons intègrent ces trois dimensions.
 
À l’occasion de cette demi-journée, sera actée en particulier la mise en place d’un dispositif d’écoute et d’accompagnement de toute personne victime de violences sexistes et sexuelles à l’université, par la signature d’une convention avec l’association Women Safe.
 
La responsable du Service de la formation continue des personnels, Émilie Beaufrère, présentera les nouveaux modules de formation mis en œuvre pour améliorer la prévention et la prise en charge des cas de violences faites aux femmes. Ces modules sont complémentaires au Diplôme Universitaire intitulé « Violences faites aux femmes », DU pionnier de notre université. Ernestine Ronai, responsable de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes, et Édouard Durand, juge des enfants, chargé.e.s de la coordination pédagogique de ce diplôme universitaire, viendront en discuter.
 
Bouchra Jellab, Vice-présidente étudiante, présentera les projets qu’elle portera dans le cadre de la CVEC pour que les associations étudiantes puissent être mieux sensibilisées aux situations de harcèlement, ainsi que les actions qu’elle a déjà mises en œuvre à ce sujet. Enfin, des doctorant.e.s de l’université exposeront leurs manières de travailler ces questions dans leurs recherches, à travers la mise en œuvre d’ateliers, ouverts à tou.te.s, qui y sont consacrés.
 
Cette journée est importante car, pour la prévention comme pour la prise en charge des violences sexistes et sexuelles, l’information et la communication sur les dispositifs existants sont nécessaires.
 

Programme

  • Introduction de la Présidente
  • Présentation du Diplôme universitaire « Violences faites aux femmes » avec Ernestine Ronai, responsable de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes, et Édouard Durand, juge des enfants, chargé.e.s de la coordination pédagogique de ce diplôme universitaire
  • Présentation des projets de formation des personnels de l’université par Emilie Beaufrère, responsable du service de la formation continue
  • Présentation du dispositif d’écoute et d’accompagnement des victimes de violences sexistes et sexuelles mis en place avec l’association Women Safe et signature de la convention avec Mme Frédérique Martz, Directrice générale de Women Safe
  • Présentation des actions et projets pour les étudiant.e.s et associations étudiantes par Bouchra Jellab, Vice-présidente étudiante
  • Présentation de travaux et ateliers de recherche par Alejandra Pena (doctorante en études de genre au LEGS et allocataire monitrice au département d’espagnol) et Yolinliztli Pérez (doctorante en anthropologie à l’EHESS) - Regard des Amériques Latines sur le féminicide, la violence faites aux femmes et la violence de genre

 
25 novembre 2019 : 15h00 - 17h00

Université Paris 8
Coupole de la maison de l’étudiant

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8