Les enfants des Vermiraux



Création scénique proposée par Emmanuelle Jouet, le Laboratoire Experice, et le département sciences de l’éducation
 
Les 1, 2, 3, 4 et 6 juillet 2011
à 20h30 (à l’exception du 3 à 17h)
A Avallon, (89) et Quarré-les-Tombes (89) pour le 6 juillet
 
 
 
Programme

 
 
 
« L’Affaire des Vermiraux » retrace des faits qui se sont déroulés au
début du XXe siècle dans le Morvan, à Quarré-les-Tombes. Au lieu dit les
Vermiraux, une institution éducative privée reçoit, de 1882 à 1910, des
enfants de diverses origines sociales et dits « arriérés », « débiles
 », « nerveux ». Ils sont placés par leur propre famille ou sont issus
des agences de l’Assistance publique de la Seine, de la Seine-et-Marne,
et de la Seine-et-Oise. L’établissement poursuit une activité de soin
contre la teigne jusqu’en 1907, date du décès de son fondateur. La
continuation du fonctionnement est assurée par sa femme et de façon
cachée par un représentant de l’Assistance publique. A partir de cette
année 1907, c’est en une machine d’exploitation financière, humaine et
de maltraitance, que se transforme les « Vermiraux ». Les gérants
s’enrichissent au détriment des enfants, sous couvert de
l’administration de l’Assistance publique, de l’Administration
pénitentiaire et de celle de l’Instruction publique. Une révolte des
pensionnaires en date du 2 juillet 1910 va entraîner l’ouverture d’une
instruction à leur encontre ».
 
 
A la suite de sa soutenance de thèse en 2007, sur le thème
de "l’économie du secret autour d’une affaire de maltraitance d’enfants
placés dans une institution morvandelle (1907-1910) : les vermiraux", Emmanuelle Jouet a souhaité continuer l’approche mémorielle en proposant à la population d’Avallon et de Quarré-les-Tombes, de créer et de jouer une pièce de théâtre avec un metteur en scène spécialisé dans le travail avec des amateurs. Après trois ans de travail de conviction de partenaires financiers, le projet a su plaire et la pièce est en train de se monter avec des représentations les 30 (pour la générale) 1, 2, 3, 4 et 6 juillet 2011.
 
 
Autour de la pièce, sont mis en place des ateliers de mémoire avec des adultes issus de l’Assistance publique qui se tiennent tous les premiers lundis du mois de janvier à juillet.
Blog des activités en cours : http://vermiraux.blogspot.com/
 
 
De même, la mairie d’Avallon a programmé de nombreuses conférences et spectacles autour de l’enfance, de la maternité…. :
https://www.facebook.com/pages/La-m%C3%A9moire-des-enfants-des-Vermiraux/98400582455
 
 
Un livre est également sorti à ce sujet : La révolte des enfants des Vermiraux, aux Editions l’œil d’Or : http://loeildor.free.fr/
 
 
 
Contacts et informations :
 
 
1er juillet 2011 : 10h43 - 11h43

La thèse en sciences de l’éducation, soutenue en 2007, sur le thème de "l’économie du secret autour d’une affaire de maltraitance d’enfants placés dans une institution morvandelle (1907-1910) : les vermiraux", est mise en spectacle avec des amateurs dans le Morvan.
Le Morvan

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8