Les femmes du Maghreb dans leurs luttes pour la démocratie et l’égalité des droits


Colloque soutenu et co-organisé par ERASME Paris 8
 
Samedi 18 juin 2011
De 13h à 18h
Assemblée nationale
 
 
Programme et inscription

 
 
Les régimes dictatoriaux
de Tunisie et d’Egypte sont tombés et des processus de transition démocratique
sont en cours. En Algérie et au Maroc, les pouvoirs tentent d’endiguer le
mouvement, en promettant des réformes qui s’avèrent d’ores et déjà en deçà des
revendications populaires. D’autres pays arabes n’ont pas encore saisi la
marche de l’histoire et répriment sauvagement les centaines de milliers
d’hommes et de femmes qui manifestent pacifiquement leur refus de la tyrannie
et de la corruption. Ces mouvements populaires sont portés par des populations
qui ont longuement souffert des privations multiples imposées par des
dictatures ubuesques. Singularité notable : leur mixité ! Jeunes ou moins
jeunes, les femmes prennent leur part, inscrivent toute leur part dans cette
nouvelle page de leur histoire. Elles bousculent les représentations
stéréotypées de ces pays, mais aussi les attitudes et les pratiques masculines,
machistes, que légitimaient des traditions culturelles et/ou religieuses
ouvertement inégalitaires.
 
Plus encore que les
hommes, elles doivent affronter un double défi : contribuer au démantèlement
des ordres politiques autoritaires ou dictatoriaux ; recouvrer leur dignité de
citoyennes dans ces sociétés foncièrement inégalitaires.
 
 
 
Inscription obligatoire
 
Contact :
Ahmed Dahmani ERASME
coordonnateur
maghrebddh@yahoo.fr
18 juin 2011 : 12h36 - 13h36

Colloque soutenu et co-organisé par ERASME Paris 8
Assemblée nationale

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8