Processus de sécurisation-criminalisation de la migration en Méditerranée occidentale



Journée d’études organisée par l’équipe de recherche ERASME (EA 3389) - Recherche
et analyse des sociétés Maghreb-Europe /ED. Sciences sociales, avec le soutien
du Pôle Méditerranée

 
 
 
Vendredi 14 octobre 2011
de 09h30 à 16h30
Salle de la recherche de la bibliothèque universitaire
 
 
 
Programme

 
 
 
S’est
développé en Europe ces dernières années un processus de sécurisation qui
consiste à considérer et à traiter des questions ne relevant pas de la sphère
sécuritaire comme étant des questions de sécurité. Cela conduit à un continuum
de sécurité qui établit un lien entre crime et terrorisme, d’une part, et
migration de l’autre. Cette approche de sécurisation et de dé-différenciation
entre l’interne et l’externe structure les dispositifs européens de coopération
comme la Politique européenne de voisinage qui fait de la dimension Justice et
affaires intérieures (initialement limité au territoire de l’Union européenne)
une dimension essentielle. Œuvre de l’Europe, Etats membres et Union, ce
processus est externalisé par l’Europe et intériorisé par les Etats maghrébins.
En plus des questions qu’elle soulève quant au mode de transfert de
« normes » de l’Union européenne en direction de son voisinage, cette
externalisation montre comment l’Europe exporte certains modèles relevant de la
sphère répressive, alors
qu’elle peine à exporter ceux relevant de l’ouverture politique et
démocratique. Ce qui dénote une tension persistante entre impératifs
stratégiques et considérations éthiques dans les politiques européennes et la
primauté des premiers sur les seconds. Cela explique en partie l’incapacité de
l’Europe à prévoir les bouleversements actuels sur la rive sud. Les révoltes
démocratiques arabes questionnent et problématisent non seulement ce processus
de sécurisation mais aussi les fondements mêmes des dispositifs de coopération
mis en place par l’UE en direction de son voisinage méditerranéen.
 
 
 
 
Contact : M. Abdennour Benantar Benantar -
abdennour.benantar@univ-paris8.fr
 
14 octobre 2011 : 15h28 - 16h28

Journée d'études organisée par l'Equipe de recherche ERASME - Recherche et analyse des sociétés Maghreb-Europe à laquelle prendront part des enseignants-chercheurs des universités de Paris 8, de Montpellier 3, d'Alger et de Saint-Andrews (Ecosse).
Salle de la recherche de la bibliothèque universitaire

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8