Remise du titre de Docteur Honoris Causa à Rithy Panh et Vann Nath



Mardi 24 mai 2011
de 14h à 18h30
Amphi X

 
 
 
Programme

 
 
Cinéaste mondialement connu, Rithy Panh occupe une place majeure dans la transmission de la mémoire cambodgienne, aussi bien par ses documentaires et ses fictions que par le travail entrepris, au Centre Bophana qu’il dirige à Phnom Penh, pour rassembler les archives de l’histoire et de la culture de son pays.
 
L’un des sept survivants du centre d’extermination S21, Vann Nath n’a jamais cessé de faire oeuvre de témoignage à travers ses dessins et ses peintures. Il a participé à plusieurs films de Rithy Panh, dont le chef-d’oeuvre S21, La machine de mort khmère rouge (2002), dans lequel les rescapés sont confrontés à leurs anciens bourreaux. Par cette double distinction, l’université Paris 8 souhaite rendre hommage au courage dont ces deux artistes ont fait preuve face au totalitarisme et à la manière inlassable dont ils tentent, depuis plus de trente ans, de lutter contre l’effacement du génocide cambodgien en transmettant aux jeunes générations une mémoire respectueuse des victimes oubliées.
 
 
Contact : service.communication@univ-paris8.fr
24 mai 2011 : 12h14 - 13h14

Alors que se déroulent à Phnom Penh les premiers procès des responsables du génocide cambodgien, l’université Paris 8 a décidé, à l’unanimité de ses conseils, de décerner conjointement un diplôme de docteur honoris causa au cinéaste Rithy Panh et au peintre Vann Nath.
Amphi X

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8