Thérapeutiques. Réflexions sur le dispositif ethnopsychiatrique.



L’ethnopsychiatrie - une psychothérapie pour un monde démocratique


 
 
Projection de la seconde partie du film Le sexe des morts. Réflexions sur le dispositif ethnopsychiatrique. Les conséquences théoriques et déontologiques.
 
 
 
Mardi 6 décembre 2011
de 18h à 19h30
Amphithéâtre B1
Entrée libre
 
 
 
Tobie Nathan, Professeur de Psychologie clinique et pathologique,
prononcera une série de conférences, largement ouvertes au public, au
cours du 1er semestre 2011/2012.
 
 
Tobie Nathan est le représentant le plus connu de l’ethnopsychiatrie en France.
Depuis
plus de trente ans, il se consacre à la prise en charge psychologique
des patients migrants. Il est à l’origine de la première consultation
d’ethnopsychiatrie, à l’hôpital Avicenne de Bobigny, en 1980. Il a
également effectué de nombreuses recherches à l’étranger sur les
dispositifs traditionnels de soins destinés aux patients souffrant de
désordres psychologiques. Son œuvre, profuse, étendue, reçoit une
audience importante, tant en France qu’en Belgique, en Suisse, en
Italie, au Québec…
Son expérience clinique et ses recherches l’ont
amené à poser les bases d’une théorie générale de l’influence
thérapeutique. Il a notamment écrit sur la psychopathologie de la
migration, sur les dérives sectaires, sur l’interprétation des rêves…
 
 
Il propose un cycle de conférences ouvertes à tous où il reprendra
les principaux acquis de l’ethnopsychiatrie et en tirera les lignes de
force d’une psychothérapie moderne, ouverte, adaptée à notre monde : une
psychothérapie démocratique.
 
 
Programme

 
 
 
 
 
 
6 décembre 2011 : 11h37 - 12h37

Tobie Nathan, Professeur de Psychologie clinique et pathologique, propose un cycle de conférences ouvertes à tous où il reprendra les principaux acquis de l’ethnopsychiatrie et en tirera les lignes de force d’une psychothérapie moderne, ouverte, adaptée à notre monde : une psychothérapie démocratique.
Amphi B1

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8