Journée d’étude internationale : Héritages et transculturalité en arts du spectacle vivant



Héritages et transculturalité en arts du spectacle vivant


Journée d’étude organisée par EA 1573 Scènes du monde, création, savoirs critiques
en partenariat avec la Fondation Fulbright

 
Affiche de la journée d’étude internationale Héritages

Cette
journée d’étude fait partie du cycle 2015 « Poïétique/Processus créatifs : les ‘’savoir-faire’’ et les
savoirs experts, entre recherche et création »
, organisé par l’EA 1573. Elle est ouverte à tous les
doctorants de l’équipe, ainsi qu’aux étudiants du département théâtre
. Elle aura lieu le samedi 6 juin 2015, de 9h à 19h30 à l’amphi IV de l’université Paris 8. 
 
 
Cette 4ème rencontre est en grande partie l’initiative des doctorants, en
lien direct avec leurs questionnements épistémologiques actuels en esthétique
des arts de la scène, entre recherche et création, performance et mise en
scène.
 
Les arts du spectacle vivant sont
réunis dans cette journée d’étude expérimentale, à la fois théorique et
pratique, didactique et poétique, pour déplacer certaines frontières
culturelles (langues/langages, geste silencieux/geste vocal, oral/écrit,
traduction/transmission, scène/public, acteur/spectateur, cultures dominantes
anglophones/francophones), par la création d’une réflexion produite
conjointement par les artistes sur leur art et par les chercheurs de diverses
disciplines intéressés par ces formes plurielles et nouvelles de métissage.
L’enjeu de ces rencontres est de partager nos différentes dynamiques critiques
et créatives qui concernent les risques d’uniformisation et de simplification
dans la transmission des savoirs au sein des institutions et des processus de
création.
  • Comment l’artiste traverse-t-il les cultures avec les mêmes gestes
    spécifiques à une technique d’acteur ?
  • Comment transforme-t-il ces gestes
    en conservant leurs principes, jusqu’à rendre leur origine culturelle invisible
    à un regard néophyte ?
  • En quoi cette constance et/ou cette résistance
    croise-t-elle le politique, l’éthique et l’esthétique ?
  • L’artiste croit-il
    en une réception de type universel ?
  • Ou bien est-il mû par le désir de
    maintenir un mode d’être ensemble à caractère identitaire, voire marginal ?
  • Quelle place et quelle fonction l’artiste donne-t-il à l’altérité au cours de sa
    transmission d’un héritage spécifique très codifié ?

 
Programme complet de la journée d’étude internationale Héritages


En savoir plus


Contact : katia.legeret@univ-paris8.fr
www.scenes-monde.univ-paris8.fr
 

Informations pratiques


Samedi 6 juin 2015
de 9h à 19h30
Amphi IV

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8