• lien vers la page d'acceuil
  • Site de Paris 8 en anglais
  • Site de Paris 8 en allemand
  • Site de Paris 8 en arabe
  • Site de Paris 8 en chinois
  • Site de Paris 8 en espagnol
  • Site de Paris 8 en russe

Vous êtes ici : Accueil >Evénements > Les politiques de l’audiovisuel dans (...)
  • Les politiques de l’audiovisuel dans les pays anglophones

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Film and Television Policies in English-speaking Countries

     

     

     

    Journée d’étude organisée par le laboratoire ESTCA (Paris 8), le CREW (Paris 3), l’IRCAV (Paris 3) et CinEcoSA

     

     



    Vendredi 25 octobre 2013

    de 10h à 17h

    salle G -2

     

     

     

    Le groupe CinEcoSA a pour ambition de travailler les questions du cinéma et de l’audiovisuel au croisement des approches économiques et civilisationnistes. Dans ce cadre CinEcoSA s’est fixé un cycle d’études de deux ans centré sur les politiques publiques de l’audiovisuel dans le monde anglophone. Dès l’origine du cinéma, les Etats ont mis en place des politiques publiques visant à la réglementation du secteur. Les motivations peuvent en être variées, de motivations culturelles (protection du cinéma national) aux motivations économiques (attirer des investissements étrangers, par exemple). Si l’intervention la plus connue est celle visant à contrôler la diffusion de certaines images ou, au contraire, en favoriser d’autres, les politiques publiques interviennent dans tous les aspects de la vie d’un film, de la production à la distribution et à l’exploitation. Selon les périodes et les pays, cette intervention est d’importance et de visibilité plus ou moins grande. Et l’arrivée de nouvelles formes de distribution, comme la télévision hier, la vidéo ensuite, la VàD aujourd’hui, entraîne systématiquement la mise en place de nouvelles législations.Cette première journée d’étude se penchera spécifiquement sur les évolutions de ces politiques dans le monde anglophone depuis les années 1980, moment à partir duquel de nombreuses nouvelles plateformes de distribution du film se développent : vidéo, câble, chaînes payantes, puis DVD et actuellement la VàD (la catchup TV, le streaming et le téléchargement).
    CinEcoSA studies the film and television industries of English-speaking countries from an economic perspective. During its next two-year cycle, it will focus its research more specifically on film policies in the English-speaking world.Governments started to introduce policies regulating film industries from the very beginnings of cinema. They were motivated by a variety of reasons, whether cultural (to protect national cinema) or economic (to attract foreign investments, for example). The most commonly known form of public intervention is that aiming to control the circulation of specific images or, on the contrary, to promote others. Governments intervene in different stages of a film’s life, from production to distribution to exhibition. Depending on the period and on the country, State intervention is more or less significant and more or less conspicuous. The arrival of new forms of distribution, like broadcasting on television, has systematically led to the introduction of new regulations. This first study day will focus specifically on the evolutions of film and television policies in English-speaking countries since the 1980s, when several new distribution windows started to develop : video, cable, fee-paying TV channels, DVD and, currently, VoD (catch-up TV, Internet streaming and downloading).

     

     

    Programme

     

     

    Les interventions sont prévues en anglais

     

     

    Contact : joel.augros@univ-paris8.fr 

    Site internet : www.cinecosa.com

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page