• lien vers la page d'acceuil
  • Site de Paris 8 en anglais
  • Site de Paris 8 en allemand
  • Site de Paris 8 en arabe
  • Site de Paris 8 en chinois
  • Site de Paris 8 en espagnol
  • Site de Paris 8 en russe

Vous êtes ici : Accueil >FORMATIONS >Diplômes >Masters 2015-2016 >Domaine : Lettres et (...) >Mention : Traduction (...) > Master Lettres, Interfaces (...)
  • Master Lettres, Interfaces numériques et Sciences Humaines

    • Enregistrer au format PDF
    • Imprimer cet article
    • Envoyer cet article par courrier électronique
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  •  

    Domaine : Lettres et langues

    Mention : Traduction et Interprétation

    Parcours : Lettres, Interfaces numériques et Sciences Humaines (LISH)

     

    Responsable de la mention : Arnaud REGNAULD

    Responsables du parcours : Arnaud REGNAULD, Paul MURAILLE, Marie SALGUES

    UFR de rattachement : Langues et Cultures étrangères (LLCE LLCE Langue, littérature et civilisation étrangère. -LEA LEA Langue étrangère appliquée )

    Secrétariat  : Bât. B, salle 212 - Tél. : 01 49 40 70 92

    Courrier électronique : master.ufr5@univ-paris8.fr

    Site Internet : www2.univ-paris8.fr/T3L

     


    OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES VISEES

     

    Le master Traduction et interprétation offre une double compétence théorique et pratique en matière de traduction et constitue une formation professionnelle qualifiante associée aux bases d’une théorisation des différents champs de la traduction. Le master T3L propose un parcours qui donne toute leur place aux nouvelles technologies de l’information et de la communication tout en offrant via un jeu d’options des possibilités de renforcement ou de spécialisation en lettres, sciences humaines et sociales comme dans le champ des humanités numériques (plusieurs enseignements sont mutualisés avec les Masters MC2L et Pratiques Textuelles Numériques - les étudiants sont également encouragés à suivre, entre autres, les cours des Masters Etudes théâtrales, Histoire et Littérature/s). Ainsi, les étudiants peuvent aussi acquérir ces compétences dans d’autres langues, notamment grâce aux cours à options, ce qui est particulièrement intéressant pour les étudiants qui souhaitent conserver une deuxième, voire une troisième langue. Quand ils entrent dans le master, les étudiants sont détenteurs d’un niveau C1, voire C2, en langue, selon la nomenclature du cadre européen commun de référence pour les langues. Ils en sortent avec un niveau C2 dont toutes les compétences sont parfaitement maîtrisées et ont été très largement approfondies.

     

    À l’issue de la formation, les étudiants seront de fait capables de mobiliser des connaissances propres à des aires culturelles différentes, de construire une analyse critique sur une société étrangère en maîtrisant les outils de travail professionnel que sont les techniques de traduction.
    Langues proposées : allemand, anglais, arabe, espagnol, italien, portugais, russe.


    FORMATION CONTINUE

     

    Quel que soit votre statut (salarié, demandeur d’emploi, professionnel libéral…) ce diplôme peut être suivi en formation continue.

    Conseils pour le financement, devis et suivi administratif auprès du service Formation Permanente au 01 49 40 70 70 - info-sfp@univ-paris8.fr ou sur www.fp.univ-paris8.fr

     

     

    POURSUITES D’ETUDES ET DEBOUCHES PROFESSIONNELS

     

    Les étudiants désireux de poursuivre leur formation en doctorat mettront à profit le caractère transdisciplinaire de cette formation pour s’orienter vers la traductologie, la langue de spécialité ou les études littéraires (littérature comparée, littérature en langue étrangère), les sciences du langage, la didactique des langues étrangères, la sociologie des médias, l’histoire, l’anthropologie. En ce sens, la rédaction de mémoires (deux) en Traduction constituera également une initiation à la recherche et au fonctionnement de l’édition universitaire. Depuis le début du master, entre un et deux étudiants par promotion choisissent cette voie.

     

    Débouchés professionnels

     

    • traducteur-localisateur spécialisé salarié ou indépendant 
    • traducteur-relecteur
    • traducteur-terminologue
    • traducteur-conseil
    • terminologue salarié ou indépendant
    • rédacteur technique salarié ou indépendant
    • correcteur
    • assistant d’édition
    • assistant juridique bilingue
    • chef de projet de service linguistique
    • conseiller linguistique
    • chef de projet éditorial
    • concepteur en ingénierie multilingue
    • concepteur et gestionnaire de site web
    • documentaliste en entreprise

     

    Concours de la fonction publique : concours de l’enseignement secondaire (CAPES CAPES Certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement du second degré , Agrégation), concours de la filière administrative : administrateur, chargé d’affaires documentaires, traducteur, etc. concours de la filière culturelle : conservateur de bibliothèque, bibliothécaire (entrée à l’ENSSIB), concours de la filière informatique et nouvelles technologies : secrétaire des systèmes d’information et de communication.


    CONDITIONS D’ACCES

     

    M1  : la première année est ouverte aux étudiants des filières LLCE, LEAT, SDL SDL Sciences du langage. , mais aussi littéraires (lettres modernes, littérature comparée), juridiques et des nouvelles technologies possédant une excellente maîtrise du français, d’une langue étrangère et une maîtrise minimale de l’informatique (validation par des tests de compétence, suivis d’un stage de mise à niveau le cas échéant). Chaque étudiant devra présenter un projet d’études auprès d’un directeur de recherches.

     

    M2  : le passage de M1 à M2, qui présuppose la validation de l’équivalent de 240 ECTS ECTS (European Credit Transfer System) : système européen d’évaluation des enseignements suivis (licence + M1), sera soumis à évaluation et fera l’objet d’un entretien sur le projet professionnel ou de recherche.

    Le recrutement en M2 intensif pour les étudiants n’ayant pas suivi les enseignements de M1 se fera sur dossier (attestation des enseignements suivis ou validation des acquis professionnels, lettre de motivation, projet de recherche, lettres de recommandation), tests de compétences (français, langue étrangère, informatique, traduction) et entretien.


    Nombre de places :
    M1  : 35 - M2  : 25


    MODALITES D’ADMISSION POUR L’ANNEE 2015-2016

     

    Dossier de candidature à télécharger sur le site de l’université www.univ-paris8.fr rubrique « Inscriptions » à partir du 31 mars 2015.
    Date limite de dépôt des dossiers : 11 juin 2015 à 15h
    Tests et entretiens : 29 juin 2015 - journée complète


    ORGANISATION ET CONTENU DE L’ENSEIGNEMENT

     

    PDF - 189.7 ko
    Télécharger cette page au format PDF
    Organisation et contenu des enseignements du master LISH

     

     

    MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

     

    Le mode d’évaluation des connaissances est le contrôle continu pour tous les enseignements.

     

    Les mémoires de traduction et les rapports de stage font l’objet d’une soutenance spécifique devant un jury composé d’au moins deux membres de l’équipe pédagogique, dont le directeur de mémoire.


    ECHANGES INTERNATIONAUX

     

    Programme SOCRATES : module européen « La traduction en action »

     

    Partenariats avec les institutions suivantes :

     

    • Universidad Autonoma, Barcelona, Espagne
    • Queens University, Belfast, Irlande du nord
    • Université de Liège, Belgique
    • Università degli Studi di Trieste, « Scuola Superiore di Lingue Moderne per Interpreti e Traduttori », Italie
    • Universität Wien, Institut für Übersetzer und Dolmetscherausbildung, Autriche
    • Université de Montréal, département de linguistique et de traduction, Canada
    • McMaster University, Hamilton, Ontario, Canada
    • School of Translation, Glendon College, York University, Toronto, Ontario, Canada

     

     

    ADOSSEMENT A LA RECHERCHE

     

    Groupes internes à Paris 8

     

    ED ED Ecole doctorale 31 « Pratiques et théories du sens », Université de Paris 8 (resp. Yves Abrioux, Laurence Gavarini)
    EA EA Equipe d’accueil.
    L’Equipe d’Accueil constitue la structure la plus fréquente des unités de recherches propres de l’enseignement supérieur.
    Ses diverses orientations doivent faire état d’un programme d’actions articulé sur plusieurs années.
    Les équipes d’accueil sont destinées en priorité à l’encadrement de doctorants.
    1571 - Centre de recherches historiques (resp. Catherine Saliou)
    EA 1569 - Transferts critiques et dynamiques des savoirs (resp. Rémy Bethmont et Arnaud Regnauld)
    EA 1573 - Scènes et savoirs (resp. Philippe Tancelin)
    EA 1579 - Littérature et histoires (resp. P. Bayard et M. Séguy)
    EA 1577 - Les mondes allemands (resp. N. Waszek)
    EA 4385 - Laboratoire d’Études Romanes (resp. J. Premat et Xavier Tabet)

    ED 224 « Cognition, langage, interaction »

     

    Collaborations avec :

     

    EA 349 Laboratoire Paragraphe (resp. Imad Saleh), équipe « Écritures et hypermédiations numériques », Université de Paris 8
    Contact : Philippe Bootz

    Outre des collaborations régulières comme le colloque international « Translating E-Literature / Traduire la littérature numérique » en juin 2012 ou le colloque ELO 2013 « Littérature numérique : chercher le texte » ELO (23-27 septembre 2013), on mentionnera également deux projets scientifiques à long terme autour de la traduction de la littérature numérique soutenus par le Labex Arts-H2H : « Remédiatisation et diffusion du patrimoine littéraire numérique français » (porteur : Philippe Bootz) et « Traductions collectives » (porteurs : Anthony Cordingley, Céline Frigau Manning).

     

    Relations externes :

     

    EA 4398 PRISMES « Langues, Textes, Arts et Cultures du Monde Anglophones », Groupe TRACT - « Traduction et communication transculturelle » (resp. Christine Raguet) Université Paris 3.

     

    Organisation de conférences et journées d’études communes.

    Membre associée : Marie Nadia Karsky qui a co-organisé notamment le colloque « Traduire le rythme » (11-12 octobre 2013, Université Paris 3 et co-dirigé le numéro de la revue Palimpsestes n° 27 consacré au même thème.

     

    SEPTET - « Société d’Études des Pratiques et Théories en Traduction », Université Marc Bloch, Strasbourg (resp. Florence Lautel-Ribstein)

    Membres : Claire Larsonneur et Marie Nadia Karsky

     

    Collaboration en cours autour de la traduction des littératures numériques avec le laboratoire Figura à l’UQÀM et l’Université Concordia, Montréal, Canada.

    Membres impliqués : Stéphane Vanderhaeghe et Arnaud Regnauld

     

    Organisation du colloque international IATIS en juin 2014 « La traduction collaborative » dans le cadre du projet Labex éponyme porté par Anthony Cordingley et Céline Frigau-Manning.

     

    • Enregistrer au format PDF
    • Imprimer cet article
    • Envoyer cet article par courrier électronique
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page