• lien vers la page d'acceuil
  • Site de Paris 8 en anglais
  • Site de Paris 8 en allemand
  • Site de Paris 8 en arabe
  • Site de Paris 8 en chinois
  • Site de Paris 8 en espagnol
  • Site de Paris 8 en russe

Vous êtes ici : Accueil >FORMATIONS >Diplômes >Masters 2014-2015 >Domaine : Lettres et (...) >Mention : Langues, (...) > Master Traduction (T3L)
  • Master Traduction (T3L)

    • Enregistrer au format PDF
    • Imprimer cet article
    • Envoyer cet article par courrier électronique
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  •  

    MASTER RECHERCHE ET PROFESSIONNEL

     

    Domaine : Lettres et langues

    Mention : Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE LLCE Langue, littérature et civilisation étrangère. )

    Spécialité : Traduction (T3L)

    Parcours :

    • Traduire la loi (traduction juridique)
    • Traduire en ligne (traduction des interfaces et textualités numériques)
    • Traduire le livre (traduction des lettres et sciences humaines)

    Responsables de la mention : Annick ALLAIGRE et Arnaud REGNAULD

    Responsable de la spécialité : Arnaud REGNAULD

    UFR de rattachement : Langues et Cultures étrangères (LLCE-LEA LEA Langue étrangère appliquée )

    Secrétariat  : Bât. B, salle 212 - Tél. : 01 49 40 70 92

    Courrier électronique : master.ufr5@univ-paris8.fr / vmarkovic@univ-paris8.fr

    Site Internet : http://www2.univ-paris8.fr/T3L

     


    OBJECTIFS DE LA FORMATION :

     

    Cette spécialité vise à offrir une double compétence théorique et pratique en matière de traduction : une formation professionnelle qualifiante associée aux bases d’une théorisation des différents champs de la traduction.

    Le monde de la traduction est en profonde mutation. La profession se réorganise autour des nouvelles technologies et gagne en reconnaissance tandis que la recherche se développe et se constitue en champ propre. Conçu de manière transversale, en liaison avec trois autres mentions de domaines différents (droit, hypermédia, littérature), l’enseignement proposé a pour but de cerner au plus près ces changements, en permettant aux étudiants d’acquérir une méthodologie spécifique (techniques de traduction, rédaction, réécriture et révision, terminologie et terminographie, traduction assistée et automatique, localisation et édition électronique) et de réfléchir aux enjeux de la traduction et de la traductologie.

    La formation est structurée autour d’une langue étrangère principale (langue A) et offre la possibilité de développer une deuxième langue étrangère (langue B).

    Trois parcours sont proposés, qui correspondent chacun à une branche en expansion : traduction juridique (formation qu’il est désormais possible de suivre en arabe et en russe), traduction et adaptation des interfaces numériques et multimédias, traduction littéraire et édition électronique. Ces parcours offrent une qualification professionnelle à des étudiants des filières langues étrangères, langues étrangères appliquées, sciences du langage, lettres modernes, littérature comparée, droit, sciences, possédant une excellente maîtrise du français et d’une langue étrangère. La formation leur permettra de consolider les bases de la traduction, d’approfondir un champ, de maîtriser les applications des nouvelles technologies en relation avec la traduction et de développer leur autonomie grâce à la rédaction de mémoires ainsi qu’à la production, à l’évaluation et à l’édition de travaux en ligne. À l’issue de leur cursus Cursus Cycle universitaire sanctionné par un diplôme , ces nouveaux acteurs des métiers de la traduction et de l’édition seront capables de s’adapter rapidement aux évolutions de leur environnement, voire de proposer de nouvelles directions.


    COMPETENCES VISEES :

     

    • traduction (générale, juridique, littéraire, multimédia)
    • documentation, recherche et gestion de l’information, utilisation de bases de données, création de corpus documentaires
    • terminologie (extraction, analyse de corpus, gestion terminologique, création de corpus)
    • ingénierie linguistique (traduction automatique, traduction assistée par ordinateur)
    • localisation (interfaces web, mobiles, logicielles, jeux)
    • rédaction générale et technique
    • relecture, révision, correction, pré-édition et post-édition
    • édition numérique, gestion éditoriale des sites, réseaux et communautés web et mobiles, PAO et infographie
    • gestion de projets


    POURSUITES D’ETUDES ET DEBOUCHES PROFESSIONNELS :

     

    Traducteur juridique assermenté, traducteur-relecteur, terminologue juridique, documentaliste juridique (parcours Traduire la loi).

    Traducteur-localisateur, rédacteur technique, gestionnaire éditorial de sites web et mobiles, chef de projet éditorial, pré-éditeur et post-éditeur, terminologue (parcours Traduire en ligne).

    Traducteur littéraire, assistant d’édition, agent littéraire, responsable d’un service de droits étrangers, éditeur de nouvelles technologies (parcours Traduire le livre).

    Concours de la fonction publique : concours de l’enseignement secondaire (CAPES CAPES Certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement du second degré , Agrégation), concours de la filière administrative : administrateur, chargé d’affaires documentaires, traducteur, etc…, concours de la filière culturelle : conservateur de bibliothèque, bibliothécaire (entrée à l’ENSSIB), concours de la filière informatique et nouvelles technologies : secrétaire des systèmes d’information et de communication.

    Doctorats de terminologie, de traductologie, de littérature comparée ou langues de spécialités ; formations en hypermédia.


    CONDITIONS D’ACCES :

     

    M1  : la première année est ouverte aux étudiants des filières LLCE, LEAT, SDL SDL Sciences du langage. , mais aussi littéraires (lettres modernes, littérature comparée), juridiques et des nouvelles technologies possédant une excellente maîtrise du français, d’une langue étrangère et une maîtrise minimale de l’informatique (validation par des tests de compétence, suivis d’un stage de mise à niveau le cas échéant). Chaque étudiant devra présenter un projet d’études auprès d’un directeur de recherches.

    M2  : le passage de M1 à M2, qui présuppose la validation de l’équivalent de 240 ECTS ECTS (European Credit Transfer System) : système européen d’évaluation des enseignements suivis (licence + M1), sera soumis à évaluation et fera l’objet d’un entretien sur le projet professionnel ou de recherche.

    Le recrutement en M2 intensif pour les étudiants n’ayant pas suivi les enseignements de M1 se fera sur dossier (attestation des enseignements suivis ou validation des acquis professionnels, lettre de motivation, projet de recherche, lettres de recommandation), tests de compétences (français, langue étrangère, informatique, traduction) et entretien.


    Nombre de places :
    M1  : 50 - M2  : 20


    DATES ET MODALITES D’ADMISSION POUR L’ANNEE 2014-2015 :

     

    Dossier de candidature téléchargeable sur le site https://admission.univ-paris8.fr à partir de fin mars 2014.

    Date limite de dépôt des dossiers : 5 juin 2014 à 12h (1re session) - 2 septembre 2014 à 12h (2e session)

    Tests et entretiens : 17 juin 2014 (1re session) - 12 septembre 2014 (2e session) - journée complète


    ORGANISATION ET CONTENU DE L’ENSEIGNEMENT :

     

    Les voies Recherche et Professionnelle se distinguent par le type de mémoire demandé en M2 (mémoire de recherche ou professionnel).


    Parcours Traduire la loi

     

    M1 (60 ECTS)

     

    • Tronc commun
      • Cycle connaissance du marché (5 ECTS)
      • Français (rédaction, typographie, procédures de révision) (5 ECTS)
      • Recherche documentaire (5 ECTS)
      • Traduction automatique (TA) et traduction assistée par ordinateur (TAO) (5 ECTS)
      • Mémoire (5 ECTS)
    • Enseignements spécifiques
      • Introduction au droit (5 ECTS)
      • Droit comparé (5 ECTS)
      • Droit étranger (5 ECTS)
      • Rédaction juridique (5 ECTS)
      • Rédaction juridique en langue étrangère (5 ECTS)
      • Techniques de la traduction (5 ECTS)
      • Traduction juridique 1 (5 ECTS)

     

    M2 (60 ECTS)

     

    • Tronc commun
      • Traduction/Rédaction (5 ECTS)
      • Séminaire de suivi de mémoire (5 ECTS)
      • Stage professionnel (550h - 20 ECTS)
      • Mémoire de traduction (20 ECTS)
    • Enseignements spécifiques
      • Un cours de spécialisation juridique au choix (5 ECTS)
      • Traduction juridique 2 (5 ECTS)


    Parcours Traduire en ligne

     

    M1 (60 ECTS)

     

    • Tronc commun
      • Cycle connaissance du marché (5 ECTS)
      • Français (rédaction, typographie, procédures de révision) (5 ECTS)
      • Recherche documentaire (5 ECTS)
      • Traduction automatique (TA) et traduction assistée par ordinateur (TAO) (5 ECTS)
      • Mémoire (5 ECTS)
    • Enseignements spécifiques
      • Cyberlittérature et écritures hypertextuelles (5 ECTS)
      • Outils multimédias : production d’animations (Flash) (5 ECTS)
      • Terminologie pour la traduction (5 ECTS)
      • Techniques de la traduction (5 ECTS)
      • Localisation : traduction de sites web (5 ECTS)
      • Localisation : architectures hypermédias (5 ECTS)
      • Traduction des NTIC NTIC Nouvelles technologies de l’information et de la communication (5 ECTS)

     

    M2 (60 ECTS)

     

    • Tronc commun
      • Traduction/Rédaction (5 ECTS)
      • Séminaire de suivi de mémoire (5 ECTS)
      • Stage professionnel (550h - 20 ECTS)
      • Mémoire de traduction (20 ECTS)
    • Enseignements spécifiques
      • Un cours d’hypermédia au choix (5 ECTS)
      • Marketing et communication (5 ECTS)


    Parcours Traduire le livre

     

    M1 (60 ECTS)

     

    • Tronc commun
      • Cycle connaissance du marché (5 ECTS)
      • Français (rédaction, typographie, procédures de révision) (5 ECTS)
      • Recherche documentaire (5 ECTS)
      • Traduction automatique (TA) et traduction assistée par ordinateur (TAO) (5 ECTS)
      • Mémoire (5 ECTS)
    • Enseignements spécifiques
      • Atelier de traduction 1 (5 ECTS)
      • Atelier de traduction 2 (5 ECTS)
      • Cyberlittérature et écritures hypertextuelles (5 ECTS)
      • Littérature française (5 ECTS)
      • Littérature langue étrangère (5 ECTS)
      • Techniques de la traduction (5 ECTS)
      • Traduction comparée (5 ECTS)

     

    M2 (60 ECTS)

     

    • Tronc commun
      • Traduction/Rédaction (5 ECTS)
      • Séminaire de suivi de mémoire (5 ECTS)
      • Stage professionnel (550h - 20 ECTS)
      • Mémoire de traduction (20 ECTS)
    • Enseignements spécifiques
      • Un cours de lettres ou sciences humaines au choix (5 ECTS)
      • Théorie de la traduction (5 ECTS)


    MODALITES DE CONTROLE DES CONNAISSANCES :

     

    Contrôle continu, examens, rapport de stage, soutenances des mémoires.


    LABORATOIRES SUR LESQUELS S’APPUIE LA FORMATION :

     


    ECHANGES INTERNATIONAUX :

     

    Programme SOCRATES : module européen « La traduction en action »

    Partenariats avec les institutions suivantes :

    • Universidad Autonoma, Barcelona, Espagne
    • Queens University, Belfast, Irlande du nord
    • Université de Liège, Belgique
    • Università degli Studi di Trieste, « Scuola Superiore di Lingue Moderne per Interpreti e Traduttori », Italie
    • Universität Wien, Institut für Übersetzer und Dolmetscherausbildung, Autriche
    • Université de Montréal, département de linguistique et de traduction, Canada
    • McMaster University, Hamilton, Ontario, Canada
    • School of Translation, Glendon College, York University, Toronto, Ontario, Canada

     

    • Enregistrer au format PDF
    • Imprimer cet article
    • Envoyer cet article par courrier électronique
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page