• lien vers la page d'acceuil
  • Site de Paris 8 en anglais
  • Site de Paris 8 en allemand
  • Site de Paris 8 en arabe
  • Site de Paris 8 en chinois
  • Site de Paris 8 en espagnol
  • Site de Paris 8 en russe

Vous êtes ici : Accueil >Evénements > Séminaire interdisciplinaire "Généalogies
  • Séminaire interdisciplinaire "Généalogies du mondial"

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Séminaire interdisciplinaire "Généalogies du mondial"

     

    Séminaire mensuel organisé par l’axe "Poétique de l’étranger" de TransCrit (EA 1569, Université Paris 8) en association avec La Fabrique du contemporain (EA 7322, Littérature, Histoire, Esthétiques, Université Paris 8) et le Columbia Global Center in Paris (MA in HIstory and LIterature).

     

    En partant d’une lecture des discours qui se sont mis en réseau discursif sous l’appellation lâche de Global Studies, le séminaire veut mettre en regard les propositions des disciplines qui construisent ou reconstruisent actuellement des concepts du mondial avec leurs conditions discursives dans l’université en cours de mondialisation ; c’est-à-dire aussi sur l’horizon, géopolitiquement et linguistiquement différencié, de la société de la connaissance. Il cherchera à comprendre, par l’étude des termes dans lesquels continue à se faire le « tournant mondial » dans les études postcoloniales, et dans des pans entiers des sciences de la culture (économie et politologie, relations internationales, géographie humaine, anthropologie et sociologie, histoire mondiale et histoire connectée, world literature, et les multiples traverses disciplinaires et traveling theories essayées pour saisir le transnational), ce qui fait le caractère inédit des sciences de la Mondialisation : des sciences qui, au moment où elles se reconfigurent pour penser la Mondialisation, se trouvent aussi pensées par elle.

    Les étapes du séminaire chercheront à explorer les différents plans de la différenciation (analytique) des mondialisations, de l’invention (poétique) de mondialités, et des projections (politiques et activistes) de contre-mondialités, qui constituent ensemble l’espace critique de ces luttes énonciatives. Ici, les moyens critiques qui sont fournis par les frayages littéraires et par le jeu de la différence des langues seront remis à l’épreuve. Car si les processus de mondialisation contemporains exigent de repenser fondamentalement les modèles théoriques du rapport entre culture et politique, libéraux comme marxistes, qui sont pris en défaut par les désarticulations de l’Etat-nation et les captations capitalistes du culturel, il faudra descendre généalogiquement jusqu’à la radicalité de l’historicité du discours : au vif de la transaction matérielle entre sens et organisation sociale, où se renouent à chaque instant les modalités spécifiques des différentiels de pouvoir.

    Pour continuer à théoriser la culturalité du pouvoir, on pourra donc commencer en introduisant le simple coin de la différence des langues, en posant aux Global Studies la question de tout ce qui se glisse d’enjeux critiques par exemple dans la distinction, mise en relief en français, entre mondial et global.

     

    Le programme des séances

    La présentation complète des questions et des intervenants pour chaque séance sera détaillée en amont sur la page web du séminaire.

    • Vendredi 17 mars 2017 - "Ce que le postcolonial fait à la philosophie / ce que la philosophie fait au postcolonial".
      Une table ronde avec Orazio Irrera, Yala Kisukidi, et Matthieu Renault, du département de philosophie, Université Paris 8.
    •  Vendredi 28 avril 2017 - "Indexation de la performativité et le tournant transculturel à l’époque de la restructuration postfordiste".
      Jon Solomon (sinologue, Université Lyon 3 et membre du comité de rédaction de la revue Multitudes).

    • Vendredi 9 juin 2017 - Situations littéraires mondiales et transnationales. Titres exacts précisés ultérieurement.
      Jaine Chemmachery (Littératures anglophones, Université Paris 1) et Stavroula Katsiki (Sciences du langage, Université Paris 8).

     

    • Vendredi 23 juin 2017présentation du projet de recherche "Mondialités islamiques", séance exploratoire et programmatique.
      Claire Gallien (Littératures anglophones, Université Montpellier 3, CNRS), Claire Joubert (Littératures anglophones, Paris 8), et Hélène Quiniou (Anthropologie, Columbia University).

     

    Les séances sont ouvertes librement à tous chercheurs et étudiants.

     

    Informations pratiques

    Les séances auront lieu de 18h à 21h.

    Columbia Global Center, Reid Hall, salle 314
    4 rue de Chevreuse
    75006 PARIS

     

    Contact

    claire.joubert@univ-paris8.fr

     

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page