Animaux marins. Savoirs arabes et transmission dans le monde latin


Thierry Buquet, Alban Gautier (Dir.)

La zoologie arabe médiévale est encore trop peu étudiée. Transmettant les savoirs grecs (notamment ceux d’Aristote), elle a aussi développé une approche originale de l’étude de la faune.

La littérature arabe classique, notamment celle de l’adab, contient de nombreuses références au monde animal, dans des traités géographiques, « zoologiques » ou dans des compilations encyclopédiques. Alors que la science arabo-musulmane est bien connue pour les mathématiques, l’astronomie, la philosophie ou la médecine, la zoologie arabe médiévale a été encore peu étudiée et cette rareté de travaux scientifiques est encore plus flagrante pour la faune aquatique. Ce volume réunit à la fois des spécialistes des textes arabes et latins, et vise à offrir un aperçu des connaissances des lettrés arabes sur la faune aquatique (notamment la question de la classification zoologique) et à étudier certains aspects de la transmission de ces savoirs dans littérature scientifique latine médiévale, notamment médicale.

Présentation des auteurs

Thierry Buquet est ingénieur de recherche CNRS au sein de l’Université de Caen. Ses recherches portent sur l’histoire des animaux exotiques en Occident médiéval, les ménageries et l’histoire des savoirs zoologiques.

Alban Gautier est professeur d’histoire médiévale à l’Université de Caen Normandie et membre émérite de l’Institut universitaire de France. Ses travaux portent sur l’histoire de l’Angleterre, de l’Europe du Nord et des mers septentrionales au début du Moyen Âge.

 

Date de parution : 8 juillet 2021

Éditeur : Presses Universitaires de Vincennes ; Revue : Médiévales, N°80/2021 ; ISBN : 978-2-37924-182-6 ; Nombre de pages : 208 ; Format : 160 x 240 mm ; Prix : 20 €

À consulter sur le site de l'éditeur

https://bit.ly/3qSQIrT

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8