Combattantes. Une histoire de la violence féminine en Occident


Martial Poirson (dir.)

L’enjeu du volume est de mettre en évidence le rôle moteur des femmes dans l’histoire, et par contraste leur processus d’invisbilisation de la mémoire collective. Il aura à cœur d’insister sur les figures offensives, de préférence aux figures victimaires, et sur les dispositifs de neutralisation de ces figures dans le champ des représentations. Loin de toute perspective victimaire, cet ouvrage collectif réunissant d’éminents spécialistes est une histoire des figures féminines offensives qui par leurs combats ont acquis une place au sein de l’espace public et transformé la société, quitte à recourir à une violence dont elles ont eu à subir les conséquences. Notre ambition est de redonner à ces femmes publiques la place qui leur est encore refusée et de dénoncer les stéréotypes qui leurs sont encore associés.

 

Date de parution : 3 septembre 2020

Éditeur : Le Seuil - Collection : Beaux Livres - EAN : 9782021427318 - Nombre de pages : 264

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8