Faire ville. Entre planifié et impensé, la fabrique ordinaire des formes urbaines


Anne-Sophie Clémençon, Hélène Noizet

Comment se « fabriquent » les formes urbaines ? Loin de se focaliser sur les grands projets, l’ouvrage est centré sur les processus de production de la ville ordinaire, à l’origine de la grande majorité des tissus anciens et contemporains.

PLU, ZAC, ÉcoQuartiers… : la ville serait-elle entièrement planifiée selon des plans d’urbanisme imposés d’en haut ? Hélène Noizet et Anne-Sophie Clémençon démontrent, au contraire, qu’une grande majorité de la fabrication urbaine est impensée. Loin de se focaliser sur les seuls grands projets, elles centrent délibérément leur propos sur les processus de production de la ville ordinaire. Osant une synthèse sur le très long terme, elles donnent des clefs de lecture innovantes pour mieux appréhender l’interaction entre morphologie urbaine et fonctionnement social. La dynamique de formation du tissu urbain, en permanente reconstruction, est abondamment cartographiée à partir d’exemples européens. Issus de contextes historiques différents, de la Protohistoire au très contemporain, ils sont travaillés pourtant par des logiques similaires, ici mises à jour. L’urbanisation de la planète est un des problèmes essentiels auxquels nous sommes confrontés dans le contexte de la crise écologique actuelle. Or, comment trouver des réponses efficaces si l’on ignore comment l’urbain s’élabore ?

Présentation des auteures

Hélène Noizet est maître de conférences en histoire médiévale à l’université Paris 1. Anne-Sophie Clémençon est chercheure associée au laboratoire Environnement Ville Société (Université de Lyon).

 

Date de parution : 7 janvier 2021

Éditeur : Presses Universitaires de Vincennes - Collection : Hors Collection - ISBN : 978-2-37924-134-5 - Format : 170x240 mm - Nombre de pages : 464 - Prix : 29 €

À consulter sur le site de l'éditeur

https://bit.ly/38k1hfQ

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8