J comme Journal de confinement, par Arnaud Laimé, enseignant-chercheur en littérature latine et française à l’université Paris 8

Arnaud Laimé, enseignant-chercheur en littérature latine et française, s’interroge sur les "journaux de confinement" qui ont été rédigés pendant le confinement : est-ce un genre littéraire défini ? Quelles différences y a-t-il avec des journaux plus traditionnels ? Et en quoi est-ce un récit personnel d’une expérience traumatique collective ?

La série des Conf(in)érences de Paris 8 est une fenêtre ouverte sur le bouillonnement intellectuel au sein de la communauté de l’Université provoqué par l’épidémie de Covid-19 et le confinement. Avec les moyens du bord imposés par les circonstances, les spécialistes de toutes les disciplines évoquent leurs travaux et leurs réflexions sur une liste de notions et de concepts.

Idée originale : Joël Chandelier, Pascal Froissart et Hugo Pilkington
Captation vidéo : BigBlueButton, logiciel ouvert de visioconférence
Post-production : Pôle création audiovisuelle de l’Université

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8