Mettre la ville en musique (Paris-Berlin)


Myrtille Picaud

L’un des rares en sociologie de la musique à étudier ensemble les différents genres musicaux, cet ouvrage se distingue aussi en abordant cet objet à travers ses lieux, les salles de musique, et ses professionnels, les programmatrices et programmateurs, qui sélectionnent les artistes. Il éclaire aussi la façon dont les phénomènes culturels contribuent aux dynamiques urbaines, en transformant les représentations et les fréquentations des différents quartiers de ces deux capitales.

En croisant sociologie de la culture, sociologie urbaine et sociologie des professions, Myrtille Picaud analyse les hiérarchies et les transformations des scènes musicales contemporaines de Paris et Berlin.

Présentation de l’auteure

Myrtille Picaud a soutenu sa thèse en 2017 à l’EHESS. Elle s’intéresse aux questions de démocratisation de la culture, aux répertoires culturels dans les mobilisations politiques, aux mutations urbaines et aux inégalités sociales et genrées. En 2021, elle est post-doctorante à l’Université Gustave Eiffel et associée au Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés.

 

Date de parution : 20 mai 2021

Éditeur : Presses Universitaires de Vincennes ; Collection : Culture et Société ; ISBN : 978-2-37924-178-9 ; Nombre de pages : 304 ; Format : 160 x 220 mm ; Prix : 21 €

À consulter sur le site de l'éditeur

https://bit.ly/3owSfSU

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8