• lien vers la page d'acceuil
  • Site de Paris 8 en anglais
  • Site de Paris 8 en allemand
  • Site de Paris 8 en arabe
  • Site de Paris 8 en chinois
  • Site de Paris 8 en espagnol
  • Site de Paris 8 en russe

Vous êtes ici : Accueil >Evénements > "L’art de la greffe dans l’œuvre de (...)
  • "L’art de la greffe dans l’œuvre de Jamaica Kincaid/ The Art and Craft of (...)

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • "L’art de la greffe dans l’œuvre de Jamaica Kincaid/ The Art and Craft of Grafting"

     

     

    Affiche de l’événement

    Ce colloque international réunit pour l’une des premières fois à Saint-Denis et Paris des chercheuses / chercheurs des Amériques et d’Europe autour de l’œuvre de l’écrivaine Jamaica Kincaid, née à Antigua et arrivée aux Etats-Unis dans les années 1970. Il s’agira de scruter son œuvre à partir du motif de la greffe. Cette notion centrale dans l’imaginaire de cette écrivaine permettra aussi de réfléchir sur le statut et le travail des littératures caribéennes au sein des espaces littéraires dits mondiaux. Le motif de la greffe s’inscrit dans la continuité du rhizome, adapté par Edouard Glissant d’après Gilles Deleuze et Félix Guattari, concept symbolique de la non-hiérarchisation des genres et des voix dans ces littératures de la Caraïbe qui ne cessent de dialoguer avec les sciences de la vie et notamment avec la botanique.

    Dans le sillage de ces réflexions sur la créolisation caractéristique des cultures caribéennes, l’objectif de ce colloque est d’envisager l’écriture de Kincaid (notamment les écrits non fictionnels et discursifs moins abordés) comme étant un art et une pratique de la greffe. L’objectif est de cerner et problématiser les enjeux de ce qui naît, s’écrit ou se fait voir dans l’imaginaire de Kincaid autour de ce monde apparemment naturel ; il s’agira aussi d’interroger ce que l’image de la greffe enseigne sur les processus de création, de fabrication, d’assemblage.

    Nous souhaitons que ce colloque soit l’occasion de ré-interroger les intertextes et relations transatlantiques (l’Europe, l’Afrique) qui sous-tendent l’œuvre de Kincaid et de prêter attention aux collusions, interactions, migrations entre le littéraire caribéen et d’autres champs de savoir (sciences du vivant, histoire, géographie) que le motif de la greffe inscrit en creux.

    Nous aurons l’honneur d’accueillir en tant qu’invitées d’honneur deux éminentes universitaires américaines, le professeur Carole Boyce-Davies de Cornell University, et le professeur Daryl Dance, de University of Richmond, spécialiste de littérature afro-américaine et de littérature caribéenne. Nous accueillerons également Marc Jeanson, du Muséum d’Histoire Naturelle.

    Programme de l’événement
    A télécharger en PDF

     

    Informations pratiques

    • Vendredi 19 mai - université Paris 8, salle D 003 (9h-19h), Métro ligne 13 Saint-Denis Université, 2 rue de la liberté Saint-Denis.
    • Samedi 20 mai - Université Paris Sorbonne, Amphithéâtre Michelet (9h-18h), 46 rue St Jacques 75005 Paris, métro ligne 10 – Cluny-la-Sorbonne
    • Inscription en ligne ici - Tarif étudiants : 15 € - Tarif (autres) : 20 €

     

    Contacts

     

    Conference fee : The fees for the conference is 20 euros for colleagues and 15 euros for PhD Students. They have to be paid directly to the Sorbonne by transfer ; please indicate Kincaid conference labo VALE : https://www.azur-colloque.fr/SORBONNE/inscription/fr`

     

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page