Master Création et Edition Numériques

Domaine : Sciences humaines et sociales
Mention : Humanités numériques
Parcours : Création et Édition Numériques (M1/M2)


La version actuelle de la mention Humanités numériques est le résultat des plusieurs transformations de l’offre de formation en rapport direct avec son contexte. Les maquettes ont évolué pour mieux répondre aux besoins de la région du grand Paris.

A l’issue de la formation, les étudiants seront capables de :

  • Mobiliser aisément et à propos les notions et outils conceptuels de l’information et de la communication numériques
  • Mettre en œuvre les méthodes et technologies appropriées au contexte et aux objectifs de l’action
  • Mobiliser, tout en les questionnant, les savoir-faire, les modes de raisonnement, les normes, les bonnes pratiques et les logiques éditoriales des univers professionnels qu’ils rencontreront
  • Combiner harmonieusement le travail en autonomie individuelle et la collaboration en « mode projet » au sein d’équipes hétérogènes impliquant différents univers professionnels

 

Le parcours Création et Edition Numériques, en 1ère année de master, aborde les connaissances selon trois axes complémentaires : Le premier vise à donner une compréhension globale des nouveaux médias en tant qu’objets hybridant une forte technicité à des logiques d’usage en constitution et des nouvelles postures de création. Le deuxième (technique) apporte des connaissances et des savoir-faire de type technique. Le troisième (création) porte sur la création crossmédia de systèmes, de dispositifs (Web, mobiles objets communicants, installations, systèmes immersifs, etc.) et d’applications tactiles.

  • Modéliser, concevoir et développer les systèmes d’information multi-supports (crossmédia)
  • Elaborer un concept créatif pour chaque support (web, tablette tactile, smartphone, télévision connectée, presse, jeu vidéo). Penser la complémentarité crossmédia du projet d’ensemble. Présenter le concept créatif au commanditaire, à l’équipe (concepteur-rédacteur, directeur, commerciaux...) pour information ou approbation
  • Définir les modalités de réalisation du projet (maquette, rough, story-board...) avec le commanditaire
  • Planifier la réalisation matérielle et logistique des actions, produits et supports de communication (diffusion, exposition, distribution...
  • Réaliser les produits et supports de communication écrits, visuels, audiovisuels
  • Participer à l’analyse des dysfonctionnements du site ou d’utilisation des services par les internautes

 

La 2nde année de master (M2) parcours Création et Edition Numériques vise à former les étudiants aux méthodes et procédures d’évaluation des médias numériques et des scénarisations et des écritures crossmédias dans le domaine patrimonial, scientifique et culturel. Elle leur donnera les connaissances en management et en veille technologique, nécessaires à la direction d’équipes créatives. A l’issue de la formation, les étudiants seront capables de :

  • Modéliser, concevoir, développer et évaluer les systèmes d’information multi-supports (crossmédia)
  • Maintenir une activité de prospective et de veille sur les nouvelles technologies et applications émergentes
  • Coordonner les compétences des métiers de la chaîne d’édition numérique
  • Manager des équipes
  • Développer un réseau de partenaires et suivre les informations sectorielles, règlementaires, techniques et celles des médias.

L’accès en master est possible :

  • pour les titulaires d’une licence (180 ECTS) quelle que soit la discipline (accès en master 1)
  • pour les titulaires d’un master 1 dans un champ compatible avec celui du diplôme de master (accès en master 2)
  • par validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels (décret 2013-756 du 19 août 2013) : accès sans avoir le diplôme requis, compte tenu des études, des acquis personnels et des expériences professionnelles
  • par validation des études supérieures accomplies, notamment à l’étranger

 

Pour tous les candidats au moment de la constitution du dossier d’admission, il est apprécié :

  • l’adéquation du parcours antérieur avec la formation (expériences professionnelles et diplômes)
  • les motifs justifiant du choix de ce master par le candidat 

  • les réalisations personnelles (capacités de production et de réflexion dans le domaine des humanités numériques, nouvelles technologies et documentation-information)

 

Cette appréciation est fondée en premier lieu sur l’examen du dossier comprenant :

  • un CV
  • une lettre de motivation
  • toute réalisation personnelle (logiciels, projet)
  • les attestations de travail 


 

En deuxième lieu, l’appréciation peut donner lieu à un entretien avec les candidats. 


Pré requis

Connaissances, pratique et intérêt porté à la culture numérique en termes d’outils, méthodes, littérature, métiers et champs professionnels.

Modalités d’admission

Les modalités d’admission varient en fonction de la situation de chaque candidat (nationalité, pays de résidence, âge, type de diplôme, diplôme français ou étranger, candidat déjà ou jamais inscrit dans l’enseignement supérieur français, …).

Pour connaître la procédure qui correspond à votre profil, connectez-vous sur le site de l’Université https://appscol.univ-paris8.fr/admission-inscription/

Le volume horaire global est de 945 h (M1 : 570 h / M2 : 375 h).

Enseignements mutualisés

En Master 1, trois enseignements correspondant à 90 h sont mutualisés entre les parcours CEN, GSI et NET. Ces enseignements sont « Approches transversales des humanités numériques », « Économie et droit du numérique » et « Introduction à la programmation » repartis dans deux UE différentes. De plus, un enseignement correspondant à 30 heures est mutualisé entre GSI et CEN « Bases de données relationnelles ».

En Master 2, un enseignement de 30 heures et mutualisé entre les quatre parcours CEN, GSI, NET et AVUN : « Participation critique II ». Le premier module de cet enseignement est associé au M1 CEN en deuxième semestre.

Organisation et contenu des enseignements

Le cadre général des modalités de contrôle des connaissances qui s’appliquent à l’université Paris 8 est voté pour chaque année universitaire en Commission de Formation et de la Vie Universitaire. Ces modalités peuvent être complétées par chaque formation dans une annexe afin de tenir compte de leurs spécificités et de leurs orientations pédagogiques. Afin de prendre en compte les difficultés spécifiques que peuvent rencontrer certains étudiants en raison d’une activité professionnelle ou de situations particulières notamment de handicap, un aménagement du contrôle continu est proposé au sein de la formation.

Les modalités de contrôle des connaissances et leurs annexes sont communiquées aux étudiants de préférence avant le début des cours ou au plus tard trois semaines après le début de ceux-ci.

Elles sont également accessibles sur https://www.univ-paris8.fr/Regles-de-scolarite-et-d-examens

En Master 1, stage facultatif de 3 mois (453 h).

En Master 2, stage obligatoire de 4 à 6 mois.

Adossement au Laboratoire Paragraphe (Université Paris 8 et Cergy Paris Université)

Les objectifs et la composition du laboratoire PARAGRAPHE sont interdisciplinaires. Ses membres représentent trois sections du Conseil National des Universités (sciences de l’information et de la communication – CNU 71, psychologie – CNU 16, informatique CNU 27). Ils se rejoignent dans un intérêt commun pour les technologies numériques, les applications qui en résultent et les activités humaines qu’ils sollicitent. Mobilisant un ensemble interdisciplinaire de notions en Sciences de l’Homme et de la Société (ergonomie, science cognitive, sociologie, philosophie…) les chercheurs de Paragraphe approchent de manière originale les enjeux sociaux de ces technologies et leur conceptualisation mais aussi les problèmes fondamentaux sur la nature des informations et des connaissances ou les questions générales sur l’insertion des Technologies de l’information et de la communication (TIC) dans la boucle de l’activité humaine.

Le laboratoire Paragraphe est membre fondateur des dispositifs d’excellence suivants :

 

École Universitaire de Recherche ArTeC : Arts, Technologies, numérique, médiations humaines & Création

Portée par la ComUE Université Paris Lumières, l’École Universitaire de Recherche (EUR) ArTeC a pour fonction de promouvoir et d’articuler des projets de recherche et des dispositifs de formation relatifs aux domaines des arts, des technologies, du numérique, des médiations humaines et de la création. Le champ de recherche concerné par l’EUR ArTeC – à la fois inclusif et spécifique – est circonscrit par son intitulé : Arts, Technologies, numérique, médiations humaines et Création.

Métiers de l’Internet et du cross médias : Chef de projet, Chef de produit, Directeur artistique, Web-designer, Designer d’interface, Webmestre et Intégrateur pluri média, Scénariste interactif, Concepteur /réalisateur, Community manager, Concepteur multi-supports, Réalisateur nouveaux médias, Chef d’entreprise e-commerce, e-tourisme, e-médias ;

Métiers de la médiation numérique pour les secteurs culturel et scientifique : Chargé de création, édition et évaluation de dispositifs numériques pédagogiques et collaboratifs au sein d’institutions culturelles et scientifiques, Responsable de services numériques au sein de musées.

Par ailleurs, pour une adéquation optimisée à l’offre d’emploi, le suivi de l’évolution rapide des métiers du numérique (nouveaux métiers mais aussi nouvelles fonctions de métiers existants) est un sujet de veille et de réflexion que l’équipe pédagogique de la Mention Humanités Numériques partage constamment avec ses étudiants et les entreprises qui les accueillent.

Les étudiants qui le souhaitent pourront poursuivre leurs études en formation doctorale en rejoignant l’École doctorale CLI (Cognition Langage Interaction) dans six axes spécifiques :

  • Axe Dispositifs numériques : production, usages et modélisation communicationnelle
  • Axe Médiation, Pratiques informationnelles, Patrimoine
  • Axe Design de l’information post-numérique et innovation
  • Axe Création, conception, compétences, usages
  • Axe Étude du développement humain typique et atypique et influence des facteurs contextuels et environnementaux
  • Axe Apprentissage, développement, cognition.

Responsables de la mention :
Khaldoun ZREIK & Everardo REYES

Responsables du parcours :
Samuel DA SILVA & Laure LEROY

Capacité d’accueil :
En M1 : 25
En M2 : 30

UFR de rattachement :
UFR Mathématiques, informatique, technologies, sciences de l’information et de la communication (MITSIC)

Secrétariat :
Bât. A, salle 168
01 49 40 67 58
stavroula.bellos@univ-paris8.fr

http://humanites-numeriques.univ-paris8.fr

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8