Master Ergonomie, travail, formation et vie quotidienne

Domaine : Sciences humaines et sociales
Mention : Psychologie
Parcours : Ergonomie, travail, formation et vie quotidienne


Le Master mention Psychologie parcours Ergonomie, travail, formation, vie quotidienne forme à une double compétence :

  • Une compétence professionnelle, en vue d’exercer le métier d’ergonome professionnel et de psychologue dans différents secteurs d’activité
  • Une compétence en recherche, en vue de construire des réponses scientifiques fondées à des demandes émanant de la société

 

Il s’agit de la seule offre de formation de ce type en Ile-de-France. Le master forme des ergonomes (consultants ou en interne), des enseignants-chercheurs et des chercheurs capables d’exercer leurs compétences dans de grandes entreprises, les institutions du travail, et des organismes de recherche publics et privés (exemple : ARACT, ANACT, EDF, RATP, SNCF, OrangeLabs, Alcatel BellLabs, etc.).

Les compétences sont développées dans les domaines du travail (conditions de travail, santé, sécurité, risques) de la formation (transmission des compétences) et de la vie quotidienne (accès à la culture pour tous, autonomie et maintien à domicile). Les étudiants mettent en œuvre des analyses de l’activité en situation dans la perspective de contribuer à la prévention des risques, l’amélioration des conditions de travail et de la santé des opérateurs, la participation de tous à la vie sociale. Ils maîtrisent l’ensemble des outils nécessaires à l’objectivation des faits et sont en capacité de construire une démarche ergonomique au sein d’un projet de changement organisationnel d’ampleur.

En matière de contribution aux processus de conception de dispositifs techniques et de conduite de projets, les étudiants sont capables de s’inscrire dans un projet et un collectif de conception, de structurer une conduite de projets en référence à l’activité humaine future et possible, de mettre en œuvre des processus de créativité et d’innovation, de mener des analyses de l’activité et de proposer des solutions ergonomiques.

La formation scientifique leur permet d’anticiper et de renouveler les questions issues de la société et d’y apporter des éléments de réponse opérationnels.

L’accès en master est possible :

  • pour les titulaires d’une licence mention Psychologie prioritairement ; en fonction de l’avis de la Commission Pédagogique, sous réserve d’un cursus antérieur témoignant d’un intérêt manifeste pour le parcours demandé : licences Mathématiques, Informatique, Sciences du langage, Sciences de l’éducation, Sociologie, Philosophie, Mathématiques et Informatique Appliqués aux Sciences Humaines et Sociales, Infocom, Sciences de la vie et de la terre, Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (accès en master 1)
  • pour les titulaires d’un master 1 dans un champ compatible, tel que Sociologie, Droit, AES, Economie et gestion, Science politique, Sciences cognitives, Sciences de l’éducation, Ergonomie, Informatique (accès en master 2) ; pour les étudiants désirant valider le titre de psychologue, le dépôt de candidature est conditionné par l’obtention de la licence et du M1 de Psychologie
  • par validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels (décret 2013-756 du 19 août 2013) : accès sans avoir le diplôme requis, compte tenu des études, des acquis personnels et des expériences professionnelles
  • par validation des études supérieures accomplies, notamment à l’étranger

 

Il sera apprécié :

  • les résultats obtenus en licence
  • l’adéquation de l’avant-projet de recherche à la formation (demandé dans le dossier de candidature)

 

Cette appréciation sera fondée sur l’examen du dossier comprenant :

  • les relevés de notes
  • un avant-projet de recherche

 

Selon le dossier, le candidat pourra être reçu lors d’un entretien complémentaire.

Modalités d’admission

Les modalités d’admission varient en fonction de la situation de chaque candidat (nationalité, pays de résidence, âge, type de diplôme, diplôme français ou étranger, candidat déjà ou jamais inscrit dans l’enseignement supérieur français, …).

Pour connaître la procédure qui correspond à votre profil, connectez-vous sur le site de l’Université https://appscol.univ-paris8.fr/admission-inscription/

Volume horaire du parcours Ergonomie, travail, formation et vie quotidienne : 417 h (M1) et 351 h (M2)

La 1ère année de master se compose d’un tronc commun (162h) comportant une formation mutualisée en « Méthodologie et Recherche en Psychologie » qui permet l’acquisition de compétences transversales aussi bien sur les aspects théoriques, épistémologiques, déontologiques que sur les aspects techniques des méthodes propres aux psychologues. Cette formation mutualisée comporte également un enseignement en anglais. D’autre part ce tronc commun est organisé autour d’enseignements thématiques (âges de la vie – apprentissage – société, culture, travail – langage et communication) permettant à chaque étudiant de choisir, au sein de la thématique dans laquelle il souhaite se spécialiser, des enseignements pris dans plusieurs parcours, ce qui favorise l’approche pluridisciplinaire du thème choisi et offre la possibilité d’un changement de parcours au terme du M1.

Organisation et contenu des enseignements

Le cadre général des modalités de contrôle des connaissances qui s’appliquent à l’université Paris 8 est voté pour chaque année universitaire en Commission de Formation et de la Vie Universitaire. Ces modalités peuvent être complétées par chaque formation dans une annexe afin de tenir compte de leurs spécificités et de leurs orientations pédagogiques.

Afin de prendre en compte les difficultés spécifiques que peuvent rencontrer certains étudiants en raison d’une activité professionnelle ou de situations particulières notamment de handicap, un aménagement du contrôle continu est proposé au sein de la formation.

Les modalités de contrôle des connaissances et leurs annexes sont communiquées aux étudiants de préférence avant le début des cours ou au plus tard trois semaines après le début de ceux-ci.

Elles sont également accessibles sur https://www.univ-paris8.fr/Regles-de-scolarite-et-d-examens

La politique des stages prend d’abord en compte ce qui est requis par les textes réglementaires pour la formation de psychologue en France, ainsi que pour les équivalences européennes. Considérant que les stages constituent la meilleure garantie d’insertion professionnelle, la formation comporte des stages de M1 (280 h) et M2 (500 h) dont la durée totale (780 h) dépasse ce qui est habituellement exigé dans les autres facultés de la région Ile-de-France. En M1, le stage permet à l’étudiant d’observer le travail d’un psychologue ou d’un ergonome sur le terrain et de participer activement au travail de l’équipe puis d’opérationnaliser une question de recherche. En effet le Master 1 est l’année de réalisation du mémoire de recherche. Le mémoire prend appui sur l’expérience acquise au cours du stage et rend compte d’un travail de recherche effectué à l’aide d’une méthodologie scientifique.

En M2, le stage prépare l’étudiant à devenir ergonome, en particulier l’étudiant y conduit une intervention en ergonomie en respectant les étapes de cette dernière, de l’analyse et la reformulation de la demande aux recommandations portant sur l’organisation du travail, les conditions de travail, les risques et la santé. Le stagiaire mène cette intervention en entreprise ou en institution. Cette intervention est étayée en rapport avec la littérature scientifique et l’actualité de la discipline. S’il le souhaite, si cela peut être attesté par un psychologue référent sur le lieu du stage, l’étudiant peut prétendre au titre de psychologue.

Le parcours Ergonomie, Travail, formation et vie quotidienne s’adosse à l’équipe C3U (Création, Compétences, Conception et Usage), du laboratoire Paragraphe EA349. Le parcours recherche est adossé et porté par l’équipe de recherche en ergonomie (l’équipe C3U du laboratoire Paragraphe à P8). La formation est fortement liée à l’activité du laboratoire par les thématiques abordées, par les stages d’initiation à la recherche, par la possibilité offerte aux étudiants de participer aux séminaires et aux conférences organisés par le laboratoire Paragraphe.

 

L’insertion professionnelle des titulaires d’un Master d’ergonomie peut se réaliser dans des secteurs très variés, dans les champs du travail, des services, du produit et de la formation. Les étudiants sont préparés à intégrer le monde du travail en tant qu’ergonomes consultants ou salariés dans les secteurs d’activité employant classiquement des ergonomes tels que les institutions spécifiques du travail (condition de travail, handicap, sécurité), le domaine des télécommunications, des transports, de l’énergie, les structures de recherche et développement. Par ailleurs, les étudiants sont formés pour prospecter et démarcher de nouveaux territoires potentiels pour l’ergonomie comme par exemple, les domaines d’activité culturels (musées), mais également ludiques (sociétés de jeux, d’édition…), ou les thématiques émergentes (telles que par exemple le développement durable).

  • Ergonome
  • Psychologue
  • Chargé de prévention (sécurité, risques professionnels, amélioration des conditions de travail)
  • Chercheur en sciences de l’homme et de la société
  • Conseiller dans les différentes associations ou services concernant l’orientation et la formation d’adultes en difficulté d’insertion professionnelle
  • Chargé de formation
  • Responsable formation
  • Concepteur de formation multimédia dans des sociétés de conseil en formation online et/ou offline
  • Concepteur de sites web ; spécialiste de l’ergonomie des IHM.

Responsable de la mention :
Jean-Luc PICQ

Responsable du parcours :
Françoise DECORTIS

UFR de rattachement : Psychologie

Capacité d’accueil :
En M1  : 25
En M2 : 25

Secrétariats  :
M1 :
Bât. A, salle 276
01 49 40 64 70
ketty.hery@univ-paris8.frM2 :
Bât. A, salle 275
01 49 40 64 72
nboudia@univ-paris8.fr

http://www.ufr-psycho.univ-paris8.fr/-Masters-

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8