La petite dernière


Fatima DAAS

Je m’appelle Fatima Daas. Je suis la mazoziya, la petite dernière. Celle à laquelle on ne s’est pas préparé. Française d’origine algérienne. Musulmane pratiquante. Clichoise qui passe plus de trois heures par jour dans les transports. Une touriste. Une banlieusarde qui observe les comportements parisiens. Je suis une menteuse, une pécheresse. Adolescente, je suis une élève instable. Adulte, je suis hyper-inadaptée. J’écris des histoires pour éviter de vivre la mienne. J’ai fait quatre ans de thérapie. C’est ma plus longue relation. L’amour, c’était tabou à la maison, les marques de tendresse, la sexualité aussi. Je me croyais polyamoureuse. Lorsque Nina a débarqué dans ma vie, je ne savais plus du tout ce dont j’avais besoin et ce qu’il me manquait. Je m’appelle Fatima Daas. Je ne sais pas si je porte bien mon prénom.

Présentation de l’auteure

Fatima Daas est née en 1995. Lorsqu’ils arrivent d’Algérie, ses parents s’installent à Clichy-sous-Bois, où elle grandit. Au lycée, elle participe à des ateliers d’écriture conduits par Tanguy Viel. Elle intègre ensuite le master de Création littéraire de Paris 8.

Date de parution : 20 août 2020

Éditeur : Les éditions Noir sur Blanc - Collection : Notabilia - ISBN : 978-2-88250-650-4 - Format : 128 x 200 mm - Nombre de pages : 192 - Prix : 16€

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8