UMR 7533 : Laboratoire dynamiques sociales et recomposition des espaces (LADYSS)


Le laboratoire Dynamiques sociales et recomposition des espaces (LADYSS) est une UMR pluridisciplinaire distribuée sur 4 sites universitaires (Paris 1, Paris 7, Paris 8, Paris 10). Rattaché à deux Instituts du CNRS (INSHS et INEE), le Ladyss dépend de deux sections du CNRS (39 et 36) et de trois sections du CNU (19, 23, 24). Il est issu de la fusion, en 1997, de 2 laboratoires représentant chacun une discipline : la sociologie (le GRMSE, H. Mendras et M. Jollivet), et la géographie (Strates, M. Rochefort et N. Mathieu). Les appartenances actuelles de ses membres recouvrent de nombreuses disciplines des SHS.

Rappelons en quelques mots quelles étaient les ambitions du LADYSS en 2007. L’analyse croisée des dynamiques sociales et de la recomposition des espaces, thème central de notre laboratoire de recherche, s’inscrivait alors dans le prolongement d’un héritage ; celui des collectifs de chercheurs et de chercheuses qui avaient été à son origine (GRMSE et Strates), celui d’une ambition partagée d’une mise en relation des dynamiques territoriales et des modifications sociales. L’idée qui réunissait ainsi les chercheurs et chercheuses de différentes disciplines – la géographie, la biogéographie, la sociologie, l’anthropologie, était l’analyse des processus de territorialisation de l’action individuelle et collective, déclinée en l’étude d’un système-monde, celle d’un quotidien fait de problèmes locaux, au travers d’objets particulièrement représentatifs des mutations des sociétés contemporaines, comme ceux de l’environnement.

Cette idée qui a guidé les problématiques de beaucoup de nos projets de recherche à partir de 2007 a pris une nouvelle actualité à l’heure de la révolution informatique, de l’affirmation des mondes virtuels : celle de la réaffirmation de la place de la matérialité, de la naturalité, des territoires et des objets dans la construction des liens sociaux. Cette réaffirmation n’allait pas sans ancrage méthodologique : l’interdisciplinarité figurait, et figure encore, au rang des réflexions privilégiées des chercheurs et des chercheuses du LADYSS au point de constituer un repère identitaire et constitutif des membres de ce laboratoire. Entrer au LADYSS, c’est, d’une certaine manière, accepter de faire le jeu de cette interdisciplinarité, tant interne, entre chercheurs et chercheuses de sciences humaines et sociales, qu’externe, entre chercheurs et les chercheuses de sciences humaines et sociales et celles et ceux des sciences de la vie et de la matière.

Les chercheurs et les chercheuses qui travaillent sur l’enjeu de la territorialisation dans les processus de changement ont, de ce fait, beaucoup à raconter sur leurs modes d’articulation aux acteurs de terrain. Loin des dichotomies figeant d’un côté la recherche, ses temps longs et ses modes de représentation, de l’autre, l’action, son urgence, et ses modes de diffusion des connaissances scientifiques, une telle rencontre accorde une large place aux moments « hybrides », c’est-à-dire ceux empruntant à différents registres de la recherche et de l’action.

Transversalités et Ateliers

Transversalités

Transversalité 1 : Inégalités et injustice territoriale : renouveler les apports
Responsables : Pascale FROMENT (géographe, Université Paris 8) et Thibaud DEGUILHEM (économiste, Université Paris 7)

Transversalité 2 : Mobilisations, engagement, action collective
Responsables : Nathalie BLANC (géographe, CNRS) et Anne SOURDRIL (anthropologue, CNRS)

Transversalité 3 : Questionnements méthodologiques et réflexivité des démarches scientifiques
Responsables : Thierry FEUILLET (géographe, Université Paris 8) et Étienne GRESILLON (géographe, Université Paris 7)

Ateliers

Atelier 1 - Modèles alternatifs d’entreprises et d’organisations
Animateur : Pascal GROUIEZ (économiste, Université Paris 7)

Atelier 2 - Transitions : organisations, territoires et sociétés
Animateurs : Eric MAGIN, Yorgos RIZOPOULOS (économistes, Université Paris 7)

Atelier 3 - Agriculture, Alimentation et Cohésion sociale
Animatrice : Ségolène DARLY (géographe, Université Paris 8)

Atelier 4 – Santé, enjeux sanitaires et territoires
Animatrice : Peggy HELLEQUIN (géographe, Université Paris 10)

Atelier 5 - Le vivant et ses enjeux territoriaux et environnementaux
Animatrice : Catherine CARRE (géographe, Université Paris 1)

Atelier 6 – Spatialité du vivant, du geste intime au façonnage collectif des milieux
Animatrice : Joanne CLAVEL (géographe, CNRS)

Actualités

La lettre du LADYSS : http://www.ladyss.com/spip.php?page=rubrique&id_rubrique=140

Membres et contacts

http://www.ladyss.com/membres-et-contacts

Unité en cotutelle avec Paris 1, Paris-Diderot et Paris - Nanterre

Direction : Thomas LAMARCHE
Adjoint(e)s : Johan MILIAN et Zoé VAILLANT

Responsables pour Paris 8 : Jean-François VALETTE et Olivier ARCHAMBEAU (suppléant(e)s : Bezunesh TAMRU et Eric CANOBBIO)

Secrétariat général : Béatrice MOËLLIC

Assistante de laboratoire Paris 8 : Nathalie MEZIANE (nathalie.meziane@univ-paris8.fr)

UFR eriTES (études, recherche et ingénierie en territoires – environnements – sociétés)
Département de Géographie (http://www.geographie.univ-paris8.fr/) – Département Sciences sociales -Mondes méditerranéens en mouvement (http://master-med.univ-paris8.fr/)

ED 401 : Sciences Sociales
https://www.sciences-sociales.univ-paris8.fr/


Université Paris 8
2 rue de la Liberté
93526 SAINT-DENIS, France
Bâtiment D – 3ème étage : bureaux D328-D329-D330
Tél : 01 49 40 73 60
https://www.ladyss.com/

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8