Master Gestion Stratégique de l’Information

Domaine : Sciences humaines et sociales
Mention : Humanités numériques
Parcours : Gestion Stratégique de l’Information (M1/M2)


La version actuelle de la mention Humanités numériques est le résultat des plusieurs transformations de l’offre de formation en rapport direct avec son contexte. Les maquettes ont évolué pour mieux répondre aux besoins de la région du grand Paris.

 

A l’issue de la formation, les étudiants seront capables de :

  • Mobiliser aisément et à propos les notions et outils conceptuels de l’information et de la communication numériques
  • Mettre en œuvre les méthodes et technologies appropriées au contexte et aux objectifs de l’action
  • Mobiliser, tout en les questionnant, les savoir-faire, les modes de raisonnement, les normes, les bonnes pratiques et les logiques éditoriales des univers professionnels qu’ils rencontreront
  • Combiner harmonieusement le travail en autonomie individuelle et la collaboration en « mode projet » au sein d’équipes hétérogènes impliquant différents univers professionnels

 

A l’issue de la 1ère année du parcours Gestion Stratégique de l’Information (M1), les étudiants auront acquis une culture et une identité professionnelle liées aux métiers de la fonction information. Ils seront capables de :

  • Repérer, sélectionner et évaluer des ressources informationnelles
  • Maîtriser les méthodes et les outils de recherche d’information, de veille et de records management
  • Analyser une demande d’information, faire un diagnostic, élaborer une stratégie de recherche
  • Elaborer et diffuser des produits informationnels (dossier documentaire, thesaurus)
  • Assurer le traitement intellectuel des documents
  • Utiliser et paramétrer les outils logiciels et base de données supports de la fonction information (GED, SIGB)
  • Superviser l’ensemble des opérations de la chaîne documentaire
  • Conduire une étude de besoins et établir un cahier des charges.

 

La 2nde année (M2) a pour ambition de développer, chez des étudiants préalablement formés à la fonction info-documentaire, des compétences de conception et de direction, incluant une dimension réflexive sur les pratiques et les usages, tout en favorisant leur capacité d’adaptation aux nouveaux métiers de l’information. Les diplômés sont préparés aux missions suivantes :

  • Manager un service info-documentaire
  • Modéliser, concevoir et développer des systèmes info-documentaires et piloter leurs évolutions
  • Auditer et évaluer le système info-documentaire et formuler des préconisations
  • Conduire un projet en gestion stratégique de l’information et des connaissances
  • Organiser, gérer et capitaliser les connaissances des organisations (entreprises, institutions)
  • Assurer des fonctions informationnelles et documentaires spécifiques en contexte numérique (veille stratégique, records management, community management, etc.)

L’accès en master est possible :

  • pour les titulaires d’une licence (180 ECTS) quelle que soit la discipline (accès en master 1)
  • pour les titulaires d’un master 1 dans un champ compatible avec celui du diplôme de master (accès en master 2)
  • par validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels (décret 2013-756 du 19 août 2013) : accès sans avoir le diplôme requis, compte tenu des études, des acquis personnels et des expériences professionnelles
  • par validation des études supérieures accomplies, notamment à l’étranger

 

Pour tous les candidats au moment de la constitution du dossier d’admission,sont évalués :

  • l’adéquation du parcours antérieur avec la formation (expériences professionnelles et diplômes
  • les motifs justifiant du choix de ce master par le candidat
  • les réalisations personnelles (capacités de production et de réflexion dans le domaine des humanités numériques, nouvelles technologies et documentation-information)

 

Cette appréciation est fondée en premier lieu sur l’examen du dossier comprenant :

  • un CV
  • une lettre de motivation
  • toute réalisation personnelle (logiciels, projet)
  • les attestations de travail

 

En deuxième lieu, l’appréciation peut donner lieu à un entretien avec les candidats. 


Pré requis

Connaissances, pratique et intérêt porté à la culture numérique en termes d’outils, méthodes, littérature, métiers et champs professionnels.

Modalités d’admission

Les modalités d’admission varient en fonction de la situation de chaque candidat (nationalité, pays de résidence, âge, type de diplôme, diplôme français ou étranger, candidat déjà ou jamais inscrit dans l’enseignement supérieur français, …).

Pour connaître la procédure qui correspond à votre profil, connectez-vous sur le site de l’Université https://appscol.univ-paris8.fr/admission-inscription/

Le volume horaire global est de 647 h (M1 : 322 h / M2 : 325 h).

Enseignements mutualisés

En Master 1, trois enseignements correspondant à 90 h sont mutualisés entre les parcours CEN, GSI et NET. Ces enseignements sont « Approches transversales des humanités numériques », « Economie et droit du numérique » et « Introduction à la programmation » repartis dans deux UE différentes. De plus, un enseignement correspondant à 30 heures est mutualisé entre GSI et CEN « Bases de données relationnelles ».

Organisation et contenu des enseignements

Le cadre général des modalités de contrôle des connaissances qui s’appliquent à l’université Paris 8 est voté pour chaque année universitaire en Commission de Formation et de la Vie Universitaire. Ces modalités peuvent être complétées par chaque formation dans une annexe afin de tenir compte de leurs spécificités et de leurs orientations pédagogiques. Afin de prendre en compte les difficultés spécifiques que peuvent rencontrer certains étudiants en raison d’une activité professionnelle ou de situations particulières notamment de handicap, un aménagement du contrôle continu est proposé au sein de la formation.

Les modalités de contrôle des connaissances et leurs annexes sont communiquées aux étudiants de préférence avant le début des cours ou au plus tard trois semaines après le début de ceux-ci.

Elles sont également accessibles sur https://www.univ-paris8.fr/Regles-de-scolarite-et-d-examens

En Master 1, stage obligatoire de 2 mois minimum (302 h).

En Master 2, stage obligatoire de 4 à 6 mois.

Adossement au Laboratoire Paragraphe (Université Paris 8 et Cergy Paris Université)

Les objectifs et la composition du laboratoire PARAGRAPHE sont interdisciplinaires. Ses membres représentent trois sections du Conseil National des Universités (sciences de l’information et de la communication – CNU 71, psychologie – CNU 16, informatique CNU 27). Ils se rejoignent dans un intérêt commun pour les technologies numériques, les applications qui en résultent et les activités humaines qu’ils sollicitent. Mobilisant un ensemble interdisciplinaire de notions en Sciences de l’Homme et de la Société (ergonomie, science cognitive, sociologie, philosophie…) les chercheurs de Paragraphe approchent de manière originale les enjeux sociaux de ces technologies et leur conceptualisation mais aussi les problèmes fondamentaux sur la nature des informations et des connaissances ou les questions générales sur l’insertion des Technologies de l’information et de la communication (TIC) dans la boucle de l’activité humaine.

Le laboratoire Paragraphe est membre fondateur des dispositifs d’excellence suivants :

 

École Universitaire de Recherche ArTeC : Arts, Technologies, numérique, médiations humaines & Création

Portée par la ComUE Université Paris Lumières, l’École Universitaire de Recherche (EUR) ArTeC a pour fonction de promouvoir et d’articuler des projets de recherche et des dispositifs de formation relatifs aux domaines des arts, des technologies, du numérique, des médiations humaines et de la création. Le champ de recherche concerné par l’EUR ArTeC – à la fois inclusif et spécifique – est circonscrit par son intitulé : Arts, Technologies, numérique, médiations humaines et Création.

Métiers de l’information-documentation : Responsable de service documentaire ou de veille, Chef de projet en ingénierie documentaire, Consultant en organisation documentaire, Records manager, Chargé d’animation et de gestion d’un intranet, Manager de la connaissance, Document Controller, Veilleur, Chargé d’études documentaires, Documentaliste.

La 1ère année de master (M1) a pour objectif de former des professionnels de l’information-documentation généralistes et polyvalents, opérationnels à des postes d’exécution ou d’encadrement dans les services info-documentaires et les cellules de veille.

A l’issue de la 2nde année (M2), le diplômé peut assurer et piloter des missions de veille, gestion des connaissances, records management, document control, curation de contenus, community management. Il peut également exercer ou évoluer vers des fonctions de conception, de conduite de projets (MOE / MOA), de direction et de conseil au sein de services info-documentaires au sens large.

Toutes ces fonctions étant transversales, les secteurs d’activité où sont employés les diplômés sont très variés : banques et assurances, santé et industrie pharmaceutique, sociétés de conseil et d’audit, audiovisuel et multimédia, presse et édition, administration et collectivités territoriales, enseignement supérieur et recherche, etc.

Les étudiants qui le souhaitent pourront poursuivre leurs études en formation doctorale en rejoignant l’École doctorale CLI (Cognition Langage Interaction) dans six axes spécifiques :

  • Axe Dispositifs numériques : production, usages et modélisation communicationnelle
  • Axe Médiation, Pratiques informationnelles, Patrimoine
  • Axe Design de l’information post-numérique et innovation
  • Axe Création, conception, compétences, usages
  • Axe Étude du développement humain typique et atypique et influence des facteurs contextuels et environnementaux
  • Axe Apprentissage, développement, cognition.

Responsables de la mention :
Khaldoun ZREIK & Everardo REYES

Responsables du parcours :
Orélie DESFRICHES DORIA & Madjid IHADJADENE

Capacité d’accueil :
En M1 : 25
En M2 : 30

UFR de rattachement :
UFR Mathématiques, informatique, technologies, sciences de l’information et de la communication (MITSIC)

Secrétariat :
Bât. A, salle 170
01 49 40 64 17
doc@univ-paris8.fr

http://humanites-numeriques.univ-paris8.fr

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8