Master Mediascol : Enseignement, éducation prioritaire, médiation culturelle

Domaine : Sciences humaines et sociales
Mention : Sciences de l’éducation
Parcours : Mediascol : Enseignement, éducation prioritaire, médiation culturelle
Spécialisations possibles :
École et enseignement
Partenariats éducatifs et médiations culturelles


La mention Sciences de l’éducation a un double objectif de formation généraliste, ouvrant à la possibilité de poursuivre des études au niveau du doctorat, et de formation spécifique permettant l’appropriation de savoirs et de compétences. La pédagogie associe un cursus progressif d’apprentissage des savoirs scientifiques, des méthodologies de recherche et de professionnalisation, à la construction individualisée du parcours de l’étudiant autour de sa thématique de recherche. Ce principe (progressivité et individualisation) anticipe sur sa future profession, où il devra faire preuve d’un sens de la recherche, de la responsabilité et de l’encadrement éducatif et formatif.

Le parcours Mediascol est élaboré́ en étroite collaboration avec des partenaires éducatifs et culturels qui structurent les domaines d’emplois des deux spécialisations. Il vise à répondre aux besoins du marché du travail en termes de cadres et d’experts dans les domaines éducatifs et culturels, ainsi qu’à ceux des étudiants en formation initiale et continue en matière d’insertion professionnelle et de carrière. Il prépare à différentes activités professionnelles dont certaines ont récemment vu le jour et se développent tandis que d’autres, plus anciennes, réclament désormais un master.

Il prend appui sur l’axe ESCOL du CIRCEFT et propose deux spécialisations à double finalité : insertion professionnelle et poursuite d’études en doctorat.

La spécialisation « Ecole et enseignement » est proposée avec l’INSPÉ de l’Académie de Créteil. Elle s’adresse à des étudiants en formation initiale voulant devenir professeur des écoles ou conseiller principal d’éducation, ainsi qu’aux étudiants en formation continue ou en reprise d’études, qui souhaitent réfléchir sur leurs pratiques d’enseignement (en école primaire, collège, LP, LGT) et ouvrir le champ de leurs possibles professionnels. Les questions relatives aux inégalités d’apprentissage et à leur remédiation structurent les enseignements de cette spécialisation.

La spécialisation « Partenariats éducatifs et médiation culturelle » s’adresse aux responsables ou aspirants responsables des dispositifs partenariaux tels que ceux de l’éducation prioritaire ou des collectivités territoriales, de programmes de médiation culturelle ou d’EAC (Education Artistique et Culturelle).

L’accès en master est possible :

  • pour les titulaires d’une licence en Sciences de l’éducation, Sociologie, Psychologie, Anthropologie, Philosophie, Information-communication, Médiation culturelle (accès en master 1)
  • pour les titulaires du master 1 ou d’un master 1 Sciences de l’éducation, Sociologie, Psychologie, Anthropologie, Philosophie, Information-communication, MEEF, Médiation culturelle (accès en master 2)
  • par validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels (décret 2013-756 du 19 août 2013) : accès sans avoir le diplôme requis, compte tenu des études, des acquis personnels et des expériences professionnelles
  • par validation des études supérieures accomplies, notamment à l’étranger

 

Il sera apprécié :

  • l’adéquation du parcours antérieur à la formation
  • les motifs justifiant du choix du parcours
  • le lien avec l’expérience professionnelle ou personnelle
  • l’adéquation du projet professionnel ou personnel avec la formation

 

Cette appréciation sera fondée sur l’examen du dossier comprenant :

  • les certificats de travail
  • un CV
  • les diplômes obtenus
  • un texte de réflexion de 3 à 4 pages présentant un projet de recherche et/ou un projet professionnel en lien avec le parcours

 

Modalités d’admission

Les modalités d’admission varient en fonction de la situation de chaque candidat (nationalité, pays de résidence, âge, type de diplôme, diplôme français ou étranger, candidat déjà ou jamais inscrit dans l’enseignement supérieur français, …).

Pour connaître la procédure qui correspond à votre profil, connectez-vous sur le site de l’Université https://appscol.univ-paris8.fr/admission-inscription/

Le volume horaire global du master est de 471 h pour chaque spécialisation, hors stage.

La formation associe compétences de recherche et compétences spécifiques, c’est pourquoi le mémoire, sa préparation et son accompagnement occupent une place notable.

Des dispenses d’enseignements et de stage sont accordées en fonction du profil des étudiants. Pour être accessibles aux actifs, les cours ont principalement lieu le mercredi, quelques samedis et lors de semaines intensives dédiées à certaines enseignements.

Organisation et contenu des enseignements
Organisation et contenu des enseignements

Le cadre général des modalités de contrôle des connaissances qui s’appliquent à l’Université Paris 8 est voté pour chaque année universitaire en Commission de Formation et de la Vie Universitaire. Ces modalités peuvent être complétées par chaque formation dans une annexe afin de tenir compte de leurs spécificités et de leurs orientations pédagogiques.

Afin de prendre en compte les difficultés spécifiques que peuvent rencontrer certains étudiants en raison d’une activité professionnelle ou de situations particulières notamment de handicap, un aménagement du contrôle continu est proposé au sein de la formation.

Les modalités de contrôle des connaissances et leurs annexes sont communiquées aux étudiants de préférence avant le début des cours ou au plus tard trois semaines après le début de ceux-ci.

Elles sont également accessibles sur https://www.univ-paris8.fr/Regles-de-scolarite-et-d-examens

Le stage de chaque étudiant est encadré par son tuteur de recherche.

En Master 1, la durée totale du stage est de 50 heures.

En Master 2, la durée totale du stage est de 150 heures.

Description des types de structures d’accueil

  • Etablissements scolaires
  • Dispositifs partenariaux (ex : Réseaux d’éducation prioritaire, Contrat Local de Réussite Educative, etc.)
  • Association d’accompagnement scolaire
  • Mouvements et associations pédagogiques
  • Musées
  • Bibliothèques (BNF, BPI-Pompidou, bibliothèques municipales, etc.)
  • Théâtres (programmation jeunesse)
  • Acteurs de la médiation musicale
  • Associations éducatives et culturelles

 

Description des types de missions confiées aux stagiaires

  • Observations de pratiques
  • Etude de documents (archives de projets, bilans d’activité́, statistiques de fréquentation, etc.)
  • Entretiens semi-directifs
  • Réalisation dans le cadre d’un projet tuteuré d’une journée d’étude en lien avec les partenaires socio-économiques qui accueillent les stagiaires

Le parcours Mediascol est adossé à l’équipe ESCOL du CIRCEFT et à l’école doctorale Pratiques et théories du sens.

Les étudiants doivent assister à des manifestations scientifiques internes et externes au laboratoire et réaliser un mémoire de recherche reposant sur un travail spécifique d’enquête.

Après l’obtention du parcours de Master Mediascol, les étudiants peuvent s’inscrire en doctorat de sciences de l’éducation, au regard de la place importante qui est faite à la formation à la recherche.

Ce parcours vise à développer des capacités d’analyse et de médiation, des compétences d’organisation et de gestion, ainsi que des compétences dans les méthodes d’enquête, la rédaction et la synthèse. Il articule professionnalisation vers des métiers bien identifiés et formation à la recherche. Celle-ci repose sur des enseignements dédiés, la rédaction d’une note de recherche en Master 1 et la réalisation d’un mémoire en Master 2, travaux qui doivent être soutenus devant un jury. L’analyse des pratiques, la distance critique et le dialogue avec des partenaires professionnels sont au coeur des enseignements et des projets élaborés.

Ce parcours prépare les étudiants à élaborer des projets et des dispositifs, à coordonner des politiques, des dispositifs et divers projets dans les domaines de l’enseignement, de l’éducation et de la médiation culturelle. Il vise à donner les moyens de construire un dialogue collaboratif avec des partenaires économiques et sociaux, des responsables professionnels et institutionnels ou associatifs.

Métiers et domaines d’activités professionnelles visés

  • Métiers de l’intervention socioculturelle
  • Chargé de développement culturel
  • Communication
  • Développement des ressources humaines
  • Conseil en formation
  • Coordination pédagogique
  • Formation professionnelle
label Master diplôme controlé par l'état

Responsable de la mention et du parcours
Fabienne MAILLARD

Responsables des spécialisations
Spécialisation Ecole et enseignement
Fabienne MAILLARD, Elise VINEL
SpécialisationPartenariats éducatifs et médiations culturelles
Florence ELOY, Cintia INDARRAMENDI

Capacité d’accueil
En M1 :
30
En M2 : 30

UFR de rattachement
Sciences de l’éducation, psychanalyse et français/langue étrangère (SEPF)

Secrétariat
Bât A, salle 432
01 49 40 66 62
msde@univ-paris8.fr

https://ufr-sepf.univ-paris8.fr

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8