Réseaux de solidarité et d’action


L’université Paris 8 est membre de plusieurs réseaux de solidarité et d’action pour l’accueil des exilés scientifiques.

Réseau MEnS

Le réseau MEnS a été fondé en mars 2017 à l’initiative de M. Schneider, VP de l’Université de Strasbourg. A l’issue du colloque organisé en mars 2017 visant à faire le point sur l’état de l’accueil des réfugiés et exilés dans les universités françaises (étudiants et enseignants). une motion a été signée actant la création du réseau MEnS (Migrants dans l’Enseignement Supérieur) dont P8 est un des membres fondateurs. Le réseau est constitué en association loi 1901 depuis septembre 2020.

Ses missions sont d’accompagner et de coordonner les actions des établissements, d’aider à offrir aux étudiants et chercheurs en exil des conditions de vie et une insertion optimales et d’inscrire ces missions dans un contexte international.

SAR Europe Network 

Scholars at Risk Europe hébergé à l’université de Maynooth (Irlande) est le bureau européen du réseau mondial Scholars at Risk. Scholars at Risk est un réseau international d’établissements d’enseignement supérieur et de particuliers qui œuvrent à la protection des universitaires menacés et à la promotion de la liberté académique.

Lancée lors d’un événement au Parlement européen en novembre 2018, la création de SAR Europe représente l’aboutissement de près de deux décennies de partenariat entre les établissements d’enseignement supérieur européens et le réseau mondial Scholars at Risk. Le bureau européen soutient et coordonne les activités des sections nationales de Scholars at Risk et des réseaux partenaires à travers l’Europe afin de renforcer notre voix collective au niveau européen et de contribuer à l’élaboration de politiques éclairées pour une plus grande protection des universitaires et un respect accru de la liberté académique dans le monde entier. Paris 8 est devenu membre de SAR Europe dès 2018

SAR Europe coordonne InSPIREurope financé dans le cadre des actions Marie Skłodowska-Curie de la Commission européenne et permettra de forger une alliance coordonnée, intersectorielle et européenne pour les chercheurs en danger.

The New University in Exile consortium

New University in Exile Consortium regroupe des universités et des collèges participant publiquement à construire une communauté universitaire internationale s’engageant à aider les universitaires persécutés et en danger, à contribuer à protéger les ressources intellectuelles qui sont mises en danger lorsque les universités et les universitaires sont attaqués, et à défendre la liberté académique dans le monde entier.

Le Consortium s’appuie sur l’Université en exil, héritage de la New School où en 1933 le premier président de la New School, Alvin Johnson offrit un foyer intellectuel aux universitaires fuyant la menace croissante du nazisme en Europe. La New School a depuis maintenu cet engagement en faveur de la liberté académique. C’est dans cet esprit que le Consortium a été lancé pour relever les défis d’aujourd’hui. Paris 8 est membre de New University Consortium à compter de septembre 2021.

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8