• lien vers la page d'acceuil
  • Site de Paris 8 en anglais
  • Site de Paris 8 en allemand
  • Site de Paris 8 en arabe
  • Site de Paris 8 en chinois
  • Site de Paris 8 en espagnol
  • Site de Paris 8 en russe

Vous êtes ici : Accueil >Actualités > Rencontre avec Jessica Emonides, en (...)
  • Rencontre avec Jessica Emonides, en stage en Chine durant quatre mois

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  • Rencontre avec Jessica Emonides, en stage en Chine durant quatre mois

    Rencontre avec Jessica Emonides, en stage en Chine durant quatre mois

    Pour valider son Master 1 en Création et Édition numériques, Jessica a gagné l’Asie. En stage à Pékin, à la Chinese Academy of Science, elle a découvert une nouvelle langue, et une nouvelle culture.

    Pouvez-vous nous présenter votre parcours universitaire avant de rejoindre Paris 8 ?

    Après mon BAC ES, je suis rentrée dans une école privée de graphisme, l’Institut Supérieur des Arts Appliqués. J’ai ensuite rejoint Paris 8 dans le cadre d’un master 1 CEN, Création et Édition Numériques.

    Pourquoi avoir choisi de partir effectuer un stage à l’étranger ? Et pourquoi en Chine ?

    Afin de payer mes études dans l’école privée de graphisme, j’ai dû avoir recours à un lourd emprunt bancaire. Ma famille étant de plus très modeste, je ne considérais pas vraiment le voyage, qui plus est dans un pays aussi lointain, comme une possibilité. Heureusement, une amie m’a convaincue de postuler. J’ai eu la chance unique de partir à Pékin durant quatre mois, accueillie dans une très grande entreprise, la Chinese Academy of Science. J’ai donc savouré chaque seconde.

    Que faisiez-vous durant votre stage ?

    J’ai surtout réalisé du web design, et des logos destinés à un support digital.

    Qu’avez-vous appris durant ce séjour ?

    La barrière de la langue limite la progression dans la compréhension des différents logiciels. Néanmoins, j’ai acquis des compétences humaines : écoute de l’autre, patience, humilité. Elles me sont très utiles aujourd’hui, notamment dans le cadre de mon stage. 

    Que retenez-vous de cette expérience ?

    Je retiens que tout est possible, y-compris pour ceux qui sont issus d’un milieu modeste. Je ne me mets donc plus de barrières mentales. Cette expérience m’a également révélé mon goût pour le voyage.

    Avez-vous fréquenté des lieux artistiques, culturels ?

    Enormément, nous en profitions environ deux ou trois fois par semaine.

    Quel est votre plus beau souvenir ?

    Lorsque nous avons atteint le sommet de la Muraille de Chine. Cela reste un sentiment indescriptible.

    Gardez-vous des liens avec d’autres étudiants rencontrés sur place ?

    Oui, mais pas uniquement des étudiants, je suis également en contact avec de potentiels partenaires professionnels, rencontrés hors de l’université.

    Avez-vous rencontré des difficultés d’adaptation ? Comment avez-vous surmonté la barrière de la langue ?

    Très peu de Chinois parlent anglais. Il m’était donc très difficile de me débrouiller seule lorsque nos amis chinois ne pouvaient nous assurer une traduction. Si je me rends de nouveau en Chine, prendre des cours de chinois avant de partir ne sera pas accessoire !

    Quels lieux vous-ont marqué ? Avez-vous pris le temps de découvrir le pays ?

    Nous avons pu visiter de nombreuses villes. Xian, par exemple, qui abrite des satues de soldats en terre cuite. Ce lieu m’a énormément marqué.

    Que faites-vous actuellement ? Quels sont vos projets ?

    Je suis en alternance au sein de Dentsu Aegis Network, une entreprise anglo-japonaise. J’espère pourvoir continuer d’y travailler au-delà de mon contrat. Et pourquoi pas, par ce biais, avoir la chance de retourner en Asie.

    Que conseillerez-vous à des étudiants souhaitant partir effectuer un stage à l’étranger ?

    Foncez ! Profitez, ne dormez pas et sortez aussi souvent que possible. Apprenez tout de même des rudiments de chinois, notamment comment compter avec les doigts…

     

    Entretien réalisé par le service communication.

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page