Vous voulez vous rendre utile ?



Dans ce contexte de crise, la solidarité est précieuse. Si vous souhaitez vous rendre utile, voici plusieurs pistes pour contribuer :

Vous proposer pour une mission de bénévolat


Le gouvernement appelle les bénévoles à se signaler sur cette plateforme, pour effectuer des missions bénévoles, par exemple aider à garder les enfants de personnels soignants, contribuer à l’aide alimentaire d’urgence ou encore aider à lutter contre l’isolement de personnes fragiles.
Vous pouvez également contacter la Croix Rouge ou les Restos du Coeur afin de participer à des maraudes pour aider les personnes sans domicile fixe, très fragilisées par la crise sanitaire.

Trouver votre prochaine mission de bénévolat


Le bénévolat vous permet de vous rendre utile tout en mettant en avant vos centres d’intérêt et votre ouverture d’esprit. Il peut également vous permettre de développer des compétences liées au métier que vous visez et de construire votre réseau professionnel. Il convient de valoriser certaines expériences de bénévolat auprès des recruteurs en mettant l’accent sur les tâches accomplies et leur lien avec les exigences du poste auquel vous postulez.
Vous pouvez d’ores et déjà lister les missions de bénévolat que vous aimeriez réaliser, et commencer à contacter les structures que vous souhaitez intégrer pour vous renseigner. Que ce soit la protection de l’environnement et des animaux, l’accès à la culture, l’aide aux personnes démunies, vous avez l’embarras du choix sur des sites comme Benevolt, France bénévolat ou tous bénévoles. N’hésitez pas à vous diriger vers des missions ponctuelles tout aussi porteuses de sens.

Donner votre sang


Si vous répondez aux critères, et à plus forte raison si vous êtes donneur universel, faire un don du sang ou de plasma peut sauver des vies. Vous serez autorisés à vous déplacer pour faire des dons du sang.
 

Aider les plus vulnérables

  • La ville de Paris a mis en ligne une plateforme d’entraide. Vous pouvez y chercher de l’aide ou proposer des services à des personnes âgées ou isolée, ou d’autres actions de solidarité de proximité.
  • Vous pouvez aider à lutter contre l’isolement de personnes âgées sans risquer de les contaminer en prenant de leurs nouvelles au téléphone, via cette plateforme nommée Paris en compagnie.
  • Le site le bon coin a également mis en place un système d’entraide, qui s’appelle le bon geste.

Pour les étudiants et personnels résidant à Saint-Denis


Il est possible d’apporter son aide, d’une part, aux parents de jeunes élèves en proposant un soutien scolaire à domicile, une initiative portée par l’association les Dionysien·nes.
D’autre part, la ville de Saint-Denis et les associations du territoire recherchent des volontaires pour assurer les services de première nécessité auprès de la population. Les urgences actuelles portent sur l’aide alimentaire (préparation de colis ou paniers, réception et livraison des denrées alimentaires, phoning, etc.) et la remise sur le terrain de kit d’hygiène (savons, gel hydroalcoolique, attestations de sorties, etc.).
 

En cas de violences conjugales ou intrafamiliales


En cette période de confinement, vous vous demandez peut-être  : Quelles solutions contre les violences conjugales ou intrafamiliales ?
  • Si en tant que proches, collègues de travail, vous avez un doute sur un danger potentiel, il est important d’appeler ou de contacter régulièrement (réseaux sociaux, SMS, mails...) la (présumée) victime pour prendre de ses nouvelles.
  • Si en tant que voisins vous êtes témoins visuels ou auditifs d’une violente dispute, vous devez proposer votre aide et éventuellement aller voir ce qu’il se passe.
  • Si votre inquiétude concerne un mineur, appelez le 119. C’est le numéro dédié à la prévention et à la protection des enfants en danger ou en risque de l’être. Ou rendez-vous sur le site : https://www.allo119.gouv.fr/recueil-de-situation
  • Si la victime vous appelle à l’aide par texto, par téléphone, par mail sa famille, ses voisins, ses amis, vous devez réagir vite et appeler le 17.

 

Informations pratiques

Afin de permettre à tous ceux qui le peuvent et qui le souhaitent de s’engager et de donner de leur temps, pour que les plus démunis et les plus vulnérables ne soient pas les premières victimes de cette crise » détaille le communiqué de presse, le gouvernement a lancé une plateforme : www.jeveuxaider.gouv.fr.

Abonnez-vous à la newsletter de l'université Paris 8